[Critique] Fourmidable

Fourmidable

Design du jeu et graphisme
Logique, réalisme et fluidité
Originalité, thème et plaisir de jouer
Stratégie, complexité, réflexion et contrôle
Interactivité, convivialité

Formidable

Une excellente idée pour des gens qui cherchent un jeu polyvalent qui conviennent à un large spectre de personnes et de groupes différents.

User Rating: Be the first one !

Faites-vous partie des quelque 953 personnes qui ont participé à la campagne de sociofinancement du jeu Fourmidable (BrillANTS) sur Kickstarter ? J’en suis! Je l’ai aimé dès que je l’ai vu… Unanimement avec moi-même, j’ai fait de cette découverte mon Coup de coeur au Salon du jeu et du jouet 2015. J’ai reparlé de ce jeu qui porte si bien son nom après l’avoir expérimenté au Salon du jeu de société de Montréal en novembre dernier. Encore une fois félicitation Maxime Tardif pour cette création tout simplement géniale.

Boitier du jeu Fourmidable
Boitier du jeu Fourmidable

Succès sur Kickstarter

Retour en arrière… Quelques jours avant le 12 décembre dernier… La tension est à son comble. Nous avons déjà acheté le jeu. Maxime Tardif et ses amis de Sphère Games – Simon Touzel et Simon Bélanger – ont fixé certains objectifs qui semblent aussi durs à atteindre que la lune en sautant sur un trampoline. Des objectifs alléchants: Cartes spéciales, des figurines, un 6e joueur… Afin de connaitre le nombre total d’acheteurs, on rafraichit la page aux 15 minutes et j’exagère à peine… Oui, parce que nous voulons savoir ce qu’il y aura dans notre promise boite, mais surtout parce que le total d’acheteurs monte vite et tout ça est très excitant!

Plusieurs stretch goals sont débloqués… 16 en tout… La tension est palpable… Yé! On va avoir les figurines… Au tour du 6e joueur! Oui! Ça n’arrête pas jusqu’au dernier: on est dans les 5 dernières minutes: 60 000$ – Le dernier objectif – est atteint –  Wow ! La foule est en délire! Bref notre boite contiendra tout ce qu’elle pouvait contenir et j’ai plutôt hâte de la recevoir.

Mise à l’essai

J’ai eu la chance de tester le jeu grâce à la générosité de Maxime Tardif qui a gentiment accepté de me le prêter. Le jeu était un prototype, donc ce n’était pas la version finale, mais c’était assez pour me contenter en attendant le jeu définitif. Je l’ai testé en solo, à deux, à quatre et je dirais que le jeu est relativement différent selon le nombre de joueurs, mais toujours très amusant. Les stratégies varient, mais le plaisir demeure.

Installation du jeu
Installation du jeu

Le jeu

On se sent un peu comme Dieu, aux commandes d’une colonie de fourmis. Jour et nuit on les fait chasser, cueillir et creuser afin de ramasser des provisions pour l’hiver. On sème des phéromones sur notre passage, on creuse de nouveaux nids, on donne naissance à des bébés fourmis et on contrôle même d’énormes prédateurs qui vont s’attaquer aux colonies adverses. À notre tour, on doit choisir parmi les différentes actions possibles:

  • donner naissance à une fourmi
  • déplacer le prédateur
  • déplacer une fourmi

Ces dernières peuvent de déplacer d’un maximum de 3 cases afin de soit

  • chercher ou réaliser des objectifs pour gagner des points
  • creuser un nouveau nid
  • aller chercher une ressource qui lui est associée (les chasseurs capturent des insectes: coccinelles, scarabée, chenilles; les fermières récoltent les framboises, les bleuets, les champignons et les ingénieures creusent le sol pour ramasser la terre, la pierre et l’argile.)

Chaque jour et chaque nuit, chaque fourmi sera déplacée une et une seule fois et chaque action possible sera elle aussi réalisée une et une seule fois. Ensuite on passe au jour suivant, à la nuit suivante et ainsi de suite jusqu’à ce que le nombre de cartes objectif nécessaire soit réalisé par l’un des joueurs. Celui qui aura le plus de points gagne.

Vue de face du plateau de Fourmidable
Vue de face du plateau de Fourmidable

Contenu de la boite

La boite contiendra un total de 90 figurines de fourmis : 6 couleurs, 15 figurines par couleur: 5 guerrières, 5 fermières et 5 ingénieures. Elle contiendra également une rondelle jour et nuit, un plateau de jeu avec flèche rotative à tourner à chaque période du jour pour voir quel type de fourmi est avantagée par la température, des cartes qui permettent de savoir notre pouvoir spécial, nos objectifs et d’autres cartes spéciales. Tout ça sans oublier les différents jetons: terre vide, terrain vide, phéromones, ressources, nouveaux nids et j’en oublie certainement… J’ai très hâte de voir la qualité finale du produit, mais au niveau du graphisme, le prototype était déjà particulièrement agréable à regarder.

Tout le contenu de la boîte du prototype de Fourmidable
Tout le contenu de la boite du prototype de Fourmidable

Pour qui?

Mes enfants étaient tout juste trop jeunes pour le mode débutant, mais le désign était assez attirant pour qu’elles me harcèlent jusqu’à ce que j’essaie de les faire jouer. 5 et 6 ans, c’est un peu trop petit, peut être pas au niveau des règles trop complexes, mais trop de petites pièces à manipuler et de petits trucs à gérer pour elles. Il ne manquait pas grand-chose, elles réessaieront probablement le jeu final quand je le recevrai… On verra bien.

Sinon, c’est parfait pour les jeunes adultes et même pour les vieux adultes et les adultes moyens. C’est parfait pour ceux qui aiment jouer simplement pour le plaisir, mais sans coller à la peau des maniaques de jeux de société trop intenses.

Défauts?

Si peu, si peu… Les super gamers de compétition ne trouveront peut-être pas leur compte, même dans le mode expert, mais le commun des mortels y trouvera assurément beaucoup de plaisir.

En dehors de ça – parce qu’on sait bien que les super gamers de compétition ne forment pas la majorité de la population – les défauts que j’ai trouvés résultaient quasi exclusivement du fait que le jeu que j’ai testé était un prototype: Donc, tous ces défauts se seront volatilisés le tant attendu jour où un livreur viendra à ma porte pour y déposé le colis divin. Ces défauts étaient des choses comme:

  • Des prédateurs trop gros qui débordent sur les cases voisines
  • Beaucoup de manipulation de petits morceaux (j’espère que ce problème sera amoindri avec les figurines de la version finale)
  • Beaucoup de petites choses à penser à faire dans un bon ordre, particulièrement le mode solo. Maxime me parlait de cartes rappel pour chaque joueur afin de donner une version abrégée des règles pour ne rien oublier en un seul et simple coup d’œil. À suivre…

Qualités?

Un paquet!

  • Ce jeu est stimulant et surtout très polyvalent. Il se joue en solitaire ou jusqu’à 6 joueurs (merci aux quelque 953 acheteurs qui ont permis ceci !) Il se joue en mode débutant (je dirais à partir de 7 ou 8 ans), intermédiaire, avancé ou expert.
  • Le jeu est bien balancé au niveau des ressources à aller chercher, des objectifs à atteindre, des pouvoirs des cartes spéciales et des pouvoirs spéciaux.
  • les parties ne se finissent pas avec un écart colossal qui rend les fins de parties dénudées de sens puisqu’aucun joueur ne prend une avance assez importante pour que les autres se découragent et se disent que ça ne vaut pas la peine de continuer.

Le jeu est attrayant, les dessins sont splendides. J’ai hâte de voir la qualité du produit final.

Le plateau du jeu Fourmidable
Le plateau du jeu Fourmidable

Bref

Je suis très contente d’avoir eu la chance de tester Fourmidable avant qu’il soit disponible. C’est un jeu que j’ai adoré et je suis impatiente de l’avoir pour de bon. N’hésitez surtout pas à y jouer si jamais un jour vous en avez la chance, je suis certaine que vous ne le regretterez pas!

La mascotte de Fourmidable
La mascotte de Fourmidable

À propos de Annie Boulé

Je ne sais pas trop encore si je peux vraiment me considérer comme une geek, car je suis de celles pour qui la technologie est une utilité et pas tellement un divertissement. Comme Bernadette dit à Howard peu après leur rencontre à propos des ordinateurs : « Je les utilise, je ne les aime pas… » Par contre, je suis amoureuse d’un geek pur et dur, et que je le veuille ou non, il me pousse à m’ouvrir sur la technologie. Je suis maman de deux petites filles, enseignante de mathématiques au secondaire et amatrice de jeux de société.

Aussi à voir...

Valérian et la cité des mille planètes : le rêve d’enfant de Luc Besson

Valérian et Laureline sont des agents du Service Spatio-Temporel, engagés pour protéger Galaxity et les …

Qu'en penses-tu ?