La Triche : Un Café Ludique a ouvert ses portes à St-Eustache

Ce qui pouvait arriver de mieux au vieux Saint-Eustache, du moins à mon humble avis, s’est produit le vendredi 13 janvier dernier. Avis aux superstitieux : Vous avez tort. La Triche a choisi cette journée pour enrichir la rue Saint-Eustache et ça n’affectera en rien le succès que ce café ludique aura incontestablement dans les années à venir. 

À deux pas de l’église, vous aurez maintenant la possibilité de venir vous détendre tout en jouant à des jeux de société dans une ambiance des plus agréable et chaleureuse. Un petit café (pas si petit en fait !) avec des repas et des cafés de toutes sortes certes, mais surtout, le plus important : Du thé et des jujubes ! Je suis comblée !

Que serait un café ludique sans une ludothèque bien remplie ? Il ne serait pas la Triche en tout cas, car il y en a, il y en a beaucoup et pour tous les goûts. Des jeux longs et complexes, des jeux rapides et simples, des classiques, des nouveautés, des communs, des rares, des jeux pour les enfants et finalement pour tout le monde. Il y a même des crayons à colorier pour que les parents qui sont venus en famille puissent se permettre un moment pour jouer à un petit jeu plus complexe ensemble. 

Ne soyez pas gênés d’y amener les enfants : La Triche est un café ludique familial. Au contraire, votre progéniture sera bien heureuse que vous ayez trouvé un endroit où ils peuvent partager avec vous ce moment, que ce soit pour vous une passion, un loisir, ou un simple désir soudain de faire quelque chose de différent et de divertissant. Si vous venez pour la dernière raison mentionnée, mise en garde : Le monde du jeu de société crée une dépendance et vous risquez de devenir adepte rapidement.

Visitez la page Facebook pour les heures d’ouverture et les détails. Notez que les tarifs d’entrée sont de 5$ par adultes et 3$ pour les enfants de 12 ans et moins. 

Bon succès et longue vie à la Triche. N’oubliez pas que le jeu est ce qui nous permet de rester jeunes et heureux dans notre cœur et notre tête. La jeunesse et le bonheur, ce n’est pas ça la vie ? (Avec le thé et les jujubes !)

La Triche

À propos de Annie Boulé

Je ne sais pas trop encore si je peux vraiment me considérer comme une geek, car je suis de celles pour qui la technologie est une utilité et pas tellement un divertissement. Comme Bernadette dit à Howard peu après leur rencontre à propos des ordinateurs : « Je les utilise, je ne les aime pas… » Par contre, je suis amoureuse d’un geek pur et dur, et que je le veuille ou non, il me pousse à m’ouvrir sur la technologie. Je suis maman de deux petites filles, enseignante de mathématiques au secondaire et amatrice de jeux de société.

Aussi à voir...

La console qui console gagne en ampleur en 2017

Pour commencer, sachez que La console qui console est LE rendez-vous à ne pas manquer …

Qu'en pensez-vous ?