Dog Park, un magnifique jeu de promenade de chiens pour toute la famille

Dans Dog Park, nous incarnons des promeneurs de chiens et, avec la féroce compétition dans le voisinage, notre réputation est en jeu. Pour l’accroître, nous devons prêter aux besoins de chaque et ainsi gagner leur amour. Pendant que certains préfèrent les friandises, d’autres aiment aller chercher les bâtons.

Se déroulant sur quatre tours au cours desquels nous recrutons deux nouveaux chiens (par tour) sous la forme d’un encan silencieux. Tout en tâchant de suivre la tendance, nous choisissons judicieusement nos compagnons de promenade ainsi que notre itinéraire, nous tâchons à les rendre heureux. Après tout, un chien malheureux nuit à la réputation du promeneur.

Selon la rumeur, il s’agirait d’un heureux mélange entre les jeux Parks (notre critique) et Wingspan (notre critique). Voici ce que j’en pense.

Dog Park : aucun chien ne sera laissé derrière !

  • Auteurs : Lottie Hazell, Jack Hazell
  • Illustrateurs  : Holly Exley, Dann May, Kate Avery
  • Éditeur : Lucky Dog Games
  • Nombre de joueurs : 1 à 4
  • Âge recommandé : 10 ans et plus
  • Durée : 40 à 80 minutes
  • Année : 2022
  • Prix : 76,99$
  • Page officielle du jeu
  • Page BoardGameGeek

But du jeu

Devenir le promeneur le plus accompli du quartier avec notre réputation

Mécaniques

  • Collection
  • Gestion de ressources
  • Majorités
  • Enchères silencieuses

Matériel

Matériel – Image tirée du livret de règles

Déroulement

Une partie de Dog Park se déroule en quatre manches identiques. Après avoir modifié les bonus de lieux et pris connaissance de la tendance du moment, nous procédons dans l’ordre, aux quatre étapes suivantes :

  1. Recrutement (deux reprises)
    Nous procédons à un encan silencieux avec nos points de réputation pour recruter notre chien. Chacun possède différentes caractéristiques : son type (chasse, berger, travail, etc), sa race, les ressources requises pour la promenade et un pouvoir spécial s’activant à un certain moment dans la partie.

    Des exemples de chiens
  2. Sélection (mettre jusqu’à trois chiens en laisse)
    Payer les ressources requises, placer les chiens sur notre plateau et assigner un collier à chacun présent sur celui-ci.

    Jusqu’à trois chiens en laisse à la fois.
  3. Promenade
    Se promener d’une à quatre cases dans le parc et récupérer les bonus (et activer pouvoirs de certains chiens). Nous devons y aller en ligne droite avec aucun retour en arrière.
  4. Retour à la maison
    Nous gagnons deux points de réputation par chien en laisse et en perdons un pour chaque chien sans collier dans notre chenil. Enfin, nous ramenons notre promeneur et nos chiens en laisse au chenil.

Fin de partie et décompte

La partie prend fin lorsque tous les promeneurs ont complété leur quatrième itinéraire et le pointage se comptabilise comme ceci :

  • Réputation du plateau Parc
  • Réputation des capacités de décompte final de nos chiens
  • Réputation des prix Expert (majorités des types de chiens)
  • Réputation des cartes Objectif réussies
  • 1 Réputation par 5 ressources restantes

 

Mon expérience de jeu

J’ai eu l’occasion de jouer une première partie à quatre joueurs lors d’un événement privé et je suis un peu restée sur ma faim.

Points forts

Matériel et graphisme

Malgré une certaine incohérence entre les couleurs des plateaux et des pièces de joueurs (chien, promener et laisse), je trouve les illustrations tout simplement magnifiques. J’apprécie beaucoup les teintes printanières et la lisibilité des cartes.

Enfin, je souligne le système de rangement de la boîte ainsi que l’organisation des ressources.

Je n’aime pas les jeux d’enchères, mais…

Habituellement, j’ai horreur des jeux basés sur la mécanique d’enchères. Étant silencieux, cela me dérange moins dans Dog Park et cela justifie l’utilisation d’un auto-promeneur à deux.

Super pour les novices et les familles

Avec une prise en main rapide, des tours prévisibles malgré un haut niveau de hasard et les aides de jeu de toutes sortes, Dog Park saura plaire aux familles amatrices de chiens. En plus, il y a un petit paragraphe descriptif sur chaque carte de chien.

Points faibles

Trop de hasard et de variété pour les joueurs experts

Certes, nous retrouvons un certain système de construction de machine à la Wingspan, mais il y a tellement de hasard qu’il est possible qu’aucune synergie entre les cartes soit possible. Cela irrite les joueurs expérimentés à la recherche de défis.

Trop long pour le niveau de difficulté

Selon mon ado-geek mâle de treize ans, une partie de Dog Park est trop longue pour le niveau de difficulté. Il s’est ennuyé. Il n’a joué qu’une seule partie à deux joueurs et n’est pas très enthousiaste à l’idée de répéter l’expérience.

J’aurais aimé

J’aurais aimé avoir les plateaux de chenils de la version Deluxe et plus de variété dans les pouvoirs.

Mode solo

Par curiosité, j’ai tenté une partie en mode solo avec un objectif de niveau intermédiaire. Pour y jouer, deux auto-promeneurs nous mettent des bâtons dans les roues. De par leur prévisibilité avec leurs priorités, ils peuvent devenir frustrants et nous devons faire du laisser-aller encore plus qu’en multi-joueurs. J’ai attendu d’avoir joué cinq parties régulières avant de me prêter au jeu et je l’ai trouvé difficile. J’ai réussi mon objectif de peine et de misère et j’ai fini avec un score de deux sur dix. Il y a beaucoup de choses à penser et je suis certaine que plusieurs l’apprécieront.

En conclusion

Dog Park est tout de même un beau jeu qui plaira aux novices amateurs de chiens. Sa prise en main est rapide et nous ressentons un sentiment de tranquillité en jouant.

J’aime

  • Illustrations
  • Matériel + système de rangement
  • Prise en main rapide
  • Fluidité

J’aime moins

  • Incohérence couleurs plateaux Chiens vs matériel de joueur
  • Fait de devoir utiliser automate pour jouer à deux
  • Redondance des pouvoirs
  • Trop simple pour les experts
  • Moins amusant à deux
  • Aurait aimé plateau pour chenil

La copie de Dog Park a été fournie par Randolph.

Dog Park

Graphisme
Matériel
Thématique
Mécanique
Plaisir

Sympathique et familial

Dog Park est un jeu de promenade de chiens pour toute la famille.

À propos de Catherine Watts Cowan

Je suis une vraie geek de jeux de société. Mon premier amour dans le monde moderne a été Carcassonne. J'adore jouer en famille (maman de deux ados-geeks de 13 et 14 ans), entre amis ou avec des étrangers. J'aime découvrir les nouveautés et les endroits ludiques. Je suis une grande passionnée qui ne manque pas de sujets à partager!

Aussi à voir...

Sur les traces de Darwin, un jeu pour tous !

Dans les plus petits, les meilleurs onguents. Peut-on vraiment appliquer cette maxime aux jeux de …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.