Hana l'inaccessible

Découverte manga : Hana l’inaccessible

J’ai découvert de nombreuses perles venant des éditions Meian. J’étais donc ravie de pouvoir lire un nouveau manga provenant de cette maison d’édition. Malgré mon empressement à découvrir Hana l’inaccessible, je dois avouer avoir été déçue par cette lecture. Je vous explique le tout dans ma critique.

  • Titre original : Takane no Hana-san
  • Dessin : Koji Murata
  • Scénario : Koji Murata
  • Éditeur VF : Meian
  • Année : 2019 au Japon / 2020 en France
  • Type : Seinen
  • Genre : Tranche de vie, Comédie
  • Nombre de tome : 3 (en cours)
Hana l'inaccessible
Voici la couverture du manga : Hana l’inaccessible de Koji Murata.

Synopsis

Pour beaucoup, Hana Takamine est la femme active parfaite. Belle, intelligente et intransigeante, elle est aussi connue pour être inaccessible et froide comme la glace. En secret, elle est follement amoureuse de Tsuyoshi Yowaki, un jeune collègue particulièrement incompétent… Mais à chaque fois qu’elle tente de se rapprocher de lui, elle ne peut pas s’empêcher de le rabaisser ! Elle fait pourtant des efforts pour se montrer gentille et douce, mais sa nature reprend systématiquement le dessus et elle finit toujours par s’en vouloir ! Arrivera-t-elle un jour à surmonter sa timidité et à lui ouvrir son cœur ?

Critique

Hana l’inaccessible est un manga humoristique découpé sous forme de petits sketchs. On suit l’histoire d’Hana qui est la patronne de Tsuyoshi. Sous ses airs durs, elle est en réalité l’opposé de ce qu’elle démontre au travail. Et malgré le fait qu’elle soit toujours en train de gronder le pauvre Tsuyoshi qui ne fait que commettre gaffe après gaffe, en fait, elle est amoureuse de celui-ci. L’humour est totalement basé sur la double personnalité d’Hana. Nous avons son côté sévère qu’elle arbore au travail. Elle est stricte, habillée de façon professionnelle et ne démontre aucune once de joie. Ensuite, il y a son côté rêveur, timide et délicat. Ce qu’elle est véritablement, au fond. Mais afin de continuer à projeter son professionnalisme au travail, elle s’obstine à montrer ce rôle qu’elle joue, devant ses collègues.

C’est un peu ce qui m’a déplu de ce manga. La base de celui-ci. Je n’aime pas le fait qu’elle cache ses sentiments derrière un rôle qu’elle se donne et surtout, qu’elle ne cesse d’engueuler le pauvre Tsuyoshi pour ensuite s’en vouloir. C’est la base de l’histoire et l’humour tourne autour de cela, mais le fait que je n’ai pas apprécié cette parcelle a joué un rôle important sur mon appréciation générale de ce manga. Je ne dis pas que c’est un mauvais titre. Les dessins sont très beaux et les personnages sont soignés, travaillés. Je n’ai rien à redire là-dessus. C’est la romance que je trouve ridicule et l’humour qui ne m’a décroché aucun sourire qui me donne envie de dire que ce manga n’est pas à mon goût. Je suis, néanmoins, certaine que ce titre saura plaire à de nombreuses personnes. Certains trouveront forcément Hana attachante.

« Une fois de plus, je me suis montrée dure avec Tsuyoshi ! En réalité, je l’aime tellement ! »

Conclusion

Je pense que je n’ai pas d’attirance particulière pour les mangas humoristiques découpés sous forme de courts sketchs… J’avais bien aimé ma lecture de La voie du tablier qui m’avait fait rire à quelques reprises, mais Hana l’inaccessible n’a pas réussi à me décrocher de rictus. Du moins, pas énormément. Je n’ai pas apprécié la façon dont Hana gronde constamment Tsuyoshi afin de camoufler ses sentiments. Je sais qu’il s’agit de la base de l’histoire. L’humour est d’ailleurs basé sur ce point, mais je n’ai pas apprécié, ce qui explique que je n’ai pas trouvé les scènes censées être humoristiques drôles. Je n’ai pas accroché à l’histoire, aux sentiments d’Hana, ni à Hana elle-même. Je pense toutefois que ce manga peut plaire aux amateurs d’humour et de romance. Ce titre n’est tout simplement pas venu me chercher, moi.

J’aime

  • Tsuyoshi et ses gaffes maladroites qui le rendent si attachant

J’aime moins

  • Les réactions parfois idiotes d’Hana
  • Les sentiments mal exprimés par la protagoniste

La copie de Hana l’inaccessible a été prêtée par Anipassion-J.

Les liens d’Anipassion-J : Boutique | Instagram | Facebook | Twitter

Hana l'inaccessible

Texte, narration et scénario
Graphisme
Impression générale

Humoristique

Un manga découpé sous forme de petits sketchs humoristiques expliquant l'amour qu'éprouve Hana pour Tsuyoshi. L'humour et la romance sont un peu niais. Cela ne plaira pas forcément à tout type de public.

À propos de Jessica Côté Acteau

Mon côté geek est né très tôt. C'est avec Ash, le dresseur de Pokémon et Sakura, la chasseuse de cartes que j'ai grandi. J'étais déjà une grande amatrice de l'animation japonaise et ça m'a suivi de l'enfance à l'âge adulte. Ma passion pour les jeux vidéo a, quant à elle, débuté au même moment. Armée de mon Game Boy Color, j'étais déjà une grande dresseuse de Pokémon, à l'époque ! C'est néanmoins la série The Legend of Zelda qui m'a fait tomber en amour avec le gaming. Depuis, qu'il s'agisse de jeux ou de japanimation, j'en mange tous les jours.

Aussi à voir...

Wing of Darkness

Wing of Darkness : on vole trop très du soleil

S’il y a bien un genre qui n’est pas beaucoup exploité ces temps-ci, ce sont …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.