Découverte manga : La voie du tablier

La voie du tablier fusionne habilement le rôle d’homme au foyer et celui de yakuza. Un yakuza est un membre d’un groupe du crime organisé au Japon ou, autrement dit, un membre de la mafia. Bref, on parle de malfrats japonais. Vous comprendrez donc que la fusion entre un yakuza et un homme au foyer peut paraître très absurde. Et c’est justement ce qui est bien dans ce manga !

  • Titre original : Gokushufudo
  • Dessin : Kousuke Oono
  • Scénario : Kousuke Oono
  • Éditeur VF : Kana
  • Année : 2018 au Japon / 2019 en France
  • Type : Seinen
  • Genre : Comédie, Tranche de vie
  • Nombre de tome : 5 (en cours)
La voie du tablier
Voici la couverture du manga : La voie du tablier d’Oono Kousuke.

Synopsis

Ne sous-estimez jamais un homme au foyer ! Tatsu l’immortel était le plus terrible des yakuzas. Son nom est lié à de nombreuses histoires qui font date dans la société des malfaiteurs. Mais aujourd’hui, il a cessé cette activité pour devenir… un homme au foyer accompli !

Critique

J’avais déjà entendu parler de La voie du tablier sur les réseaux sociaux avant d’entamer ma lecture du premier tome de ce dernier. J’aime toujours lire des titres qui racontent l’histoire d’un yakuza. Certes, ici, il s’agit plutôt d’un ancien yakuza qui s’est reconverti en homme au foyer, mais c’est ce qui rend la lecture aussi drôle ! Bref, dans ce manga, nous suivons l’histoire d’un ancien malfrat qui était connu sous le nom de Tatsu l’immortel. Pour le bien de sa femme, il décide de devenir un homme foyer dévoué. Nous découvrons donc le quotidien de Tatsu qui effectue des tâches quotidiennes banales avec une petite touche du yakuza qui sommeille visiblement toujours en lui !

L’histoire est découpée sous forme de courts chapitres mettant en scène de petites péripéties de sa vie. Armé de son tablier, l’homme au foyer arbore toujours le visage sévère du voyou qu’il était autrefois, ce qui peut parfois rendre confus les gens qui le croiseront comme les policiers, ses voisins ou encore, ses anciens collègues yakuzas. Les événements comiques s’enchaînent et je dois avouer avoir ri plusieurs fois durant ma lecture. En lisant La voie du tablier, on n’a pas l’impression de suivre une histoire. Il ne s’agit pas d’une suite d’événements qui s’enchaînent, mais plutôt de petits sketchs destinés à nous faire rire, tout simplement. Du coup, ce n’est peut-être pas le genre de lecture que je proposerais à quelqu’un qui a besoin de suivre l’évolution des personnages ou d’avoir un scénario élaboré. Ici, c’est léger, tout simplement.

Pour ce qui est des dessins, ils sont parfaits. J’ai adoré voir la tête que pouvait faire Tatsu, par moments ! Alors qu’il ne coupe que quelques légumes sur une planche à découper, son visage menaçant saura achever le pauvre vendeur qui ne désirait qu’une vente pour ses couteaux de cuisine alors qu’il observe le yakuza tester ses produits. Vous comprendrez que ce premier tome est rempli d’événements de ce genre et c’est tout simplement hilarant !

« La voie du yakuza serait donc liée à celle de l’homme au foyer ? ! »

Conclusion

Pour se détendre et pour rire un bon coup, La voie du tablier est un bon petit manga à lire. J’ai bien ri et je le conseillerais sans problème à quelqu’un qui voudrait rigoler un bon coup. Néanmoins, le premier tome est vraiment mince. Ma lecture fut de courte durée. De plus, je pense qu’il ne s’agit pas du genre de manga que je pourrais apprécier, à long terme, personnellement. Du moins, si l’histoire n’avance pas et qu’il ne s’agit, au final, que de plusieurs sketchs destinés à faire rire le lecteur. J’aime l’humour que nous propose ce manga, mais ce que je préfère dans la lecture, c’est de suivre une histoire ainsi que des personnages et ici, je n’ai pas l’impression qu’on vit cela. Toutefois, peut-être que cela changera pour les prochains tomes. Néanmoins, je le redis, ce fut une lecture vraiment agréable !

J’aime

  • L’humour
  • Les situations étranges créées par la fusion entre l’homme au foyer et le yakuza

J’aime moins

  • Le fait que le premier tome soit très court
  • L’histoire qui est faite sous forme de courts sketchs humoristiques

La copie de La voie du tablier a été prêtée par Anipassion-J.

Les liens d’Anipassion-J : Boutique | Instagram | Facebook | Twitter

La voie du tablier

Texte, narration et scénario
Graphisme
Impression générale

Hilarant !

Quelques rictus garantis durant la lecture de ce premier tome !

À propos de Jessica Côté Acteau

Mon côté geek est né très tôt. C'est avec Ash, le dresseur de Pokémon et Sakura, la chasseuse de cartes que j'ai grandi. J'étais déjà une grande amatrice de l'animation japonaise et ça m'a suivi de l'enfance à l'âge adulte. Ma passion pour les jeux vidéo a, quant à elle, débuté au même moment. Armée de mon Game Boy Color, j'étais déjà une grande dresseuse de Pokémon, à l'époque ! C'est néanmoins la série The Legend of Zelda qui m'a fait tomber en amour avec le gaming. Depuis, qu'il s'agisse de jeux ou de japanimation, j'en mange tous les jours.

Aussi à voir...

Super Nintendo world

Super Nintendo World ouvre officiellement au Japon

Après pas un, mais deux délais causés par la pandémie, le parc d’attractions Super Nintendo …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.