Deathgarden : les premières images d’un jeu sanguinaire

La compagnie Behaviour Digital Inc. nous revient avec un nouveau jeu sanguinaire après le succès de Dead by Daylight. Intitulé Deathgarden, ce nouveau jeu se veut multijoueur, mais il va plus loin.

Histoire et mode de jeu

Dans une société imaginaire futuriste, atteindre le bonheur est impossible. Toutefois, un jeu bien réel et sanguinaire connait un énorme succès. Ce jeu consiste en une chasse entre des coureurs et un chasseur surpuissant. Les uns devant éliminer l’autre et inversement.

Deathgarden est un jeu multijoueur où chaque joueur doit choisir s’il est un coureur ou un chasseur. Le chasseur est un puissant personnage qui doit éliminer les coureurs. De leur côté, les coureurs sont furtifs et doivent sortir du Jardin.Les coureurs doivent travailler ensemble pour combattre leur unique ennemi. Ce mode de jeu rend le jeu plus immersif pour les joueurs mais aussi très agréable à regarder.

Description

Les premières images sont vraiment très riches en informations même s’il y en a peu. Attardons-nous sur chaque type de personnages et sur l’environnement de jeu.

Le chasseur

Un personnage très équipé. Il a une armure complète. C’est aussi le seul personnage qui a une arme à « feu ». Je remarque aussi un blason sur l’épaule. Ce serait le blason des chasseurs ?

J’aime beaucoup cet uniforme. Un mélange de chevalier en armure avec un casque très japanisé. J’ai l’impression de voir la tête d’un Gundam sur le corps d’un personnage de For Honor avec le fusil de MasterChief de Halo.

Les coureurs

Ce qui marque tout de suite, c’est le masque. Tout comme pour le chasseur, les coureurs ont cette touche asiatique avec leurs masques. Certains sont même proches du masque de Gray Fox, le ninja de Metal Gear Solid.

Par ailleurs, les personnages peuvent être masculins ou féminins. Je n’ai pas l’information sur les compétences en fonction du sexe mais c’est toujours très cool de pouvoir choisir.

Contrairement au chasseur, les coureurs ne sont équipés que d’arc et flèches, et ne disposent pas d’armure. Leurs déplacements sont similaires au style du parkour donc très fluides et très acrobatiques.

L’environnement de jeu

Le combat se passe dans une arène appelée le Jardin. Ce jardin est essentiellement composé d’immenses plantes et de végétation sauvage. Quelques éléments rappelant le passé (comme les murs de briques cassés) et futuristes sont parsemés dans l’arène. Les joueurs pourront donc exploiter pleinement leur environnement pour se dissimuler et surprendre leur adversaire.

L’intérêt aussi est que le Jardin change à chaque partie. Il est donc très difficile d’apprendre la carte par coeur pour ensuite se cacher et attendre.

Conclusion

En partant d’un concept très simple de chasseur et de chassé, les développeurs de chez Behaviour ont créé une expérience de jeu. Le jeu semble tourner autour du concept de dystopie où personne ne sort vraiment vainqueur de ce jeu sanguinaire. D’ailleurs, on pourrait se demander qui sont les gentils et les méchants.

Le principe de faire un jeu qui peut être joué mais aussi être regardé activement, me fait réfléchir sur la direction que va prendre ce jeu. En effet, la plateforme de lancement est uniquement le PC. Est-ce un message que Behaviour envoie pour dire qu’ils arrivent dans l’arène du spectacle des e-games ?

Site officiel du jeu

À propos de David Brebant

Ma passion : les choses totalement inutiles qui sont rigoureusement indispensables. Je collectionne donc des jouets trop chers que je garde dans les boites, et tombe en admiration devant un objet au design fou ou à la technologie incroyable. Je collectionne beaucoup de séries de comics books. Mon personnage préféré : les vilains.

Aussi à voir...

Tales of Phantasia : le début de la grande série Tales of

Dans mon article de cette semaine, il sera question de Tales of Phantasia, le premier …

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *