Alexa est maintenant disponible en français québécois

En octobre dernier, nous avons eu un aperçu d’Alexa en français québécois avec le Fire TV Stick 4K (critique), mais voici que c’est officiel pour Alexa et la plupart des produits Echo, Alexa peut maintenant vous entretenir avec sa toute nouvelle voix québécoise !

J’ai eu l’opportunité de rencontrer une des personnes clés dans le développement d’Alexa à Montréal pour m’annoncer la nouvelle et m’expliquer en détail les rouages que ça implique. D’entrée de jeu, on m’a informé que la plateforme Alexa fait travailler plus de 10 000 personnes sur le globe et qu’Amazon Canada emploie aussi plus de 10 000 personnes au pays.

On m’a surtout rassuré au niveau de la vie privée :

  1. Le bouton Sourdine des appareils Echo coupe l’alimentation électrique des micros au niveau matériel et non logiciel.
  2. Amazon n’utilise pas les données recueillies pour faire du profilage ou recommander des produits, mais uniquement pour améliorer Alexa.

Alexa, revenons à nos moutons !

En plus de sa nouvelle voix québécoise, Alexa a aussi beaucoup appris sur la culture de notre nation pour ainsi pouvoir interagir avec nous de la façon la plus naturelle possible tout en y ajoutant une petite touche locale. Alexa m’a d’ailleurs récité Le Vaisseau d’Or de Nelligan pour ainsi réveiller mes cours de littérature québécoise, enfouis sous 20 ans de souvenirs divers ; si je m’attendais à ça !

On a travaillé très fort du côté d’Amazon pour qu’Alexa puisse bien saisir les différents accents québécois en plus des termes locaux de notre francophonie. Voici deux exemples de français local qu’Alexa comprend :

  • Alexa, check la météo.
  • Alexa, tu peux-tu me dire l’heure ?

Pour souligner ce lancement québécois d’Alexa, Amazon offre des rabais intéressants sur plusieurs produits de sa gamme Echo en plus d’un nouveau produit, le Echo Input, qui permet de brancher Alexa à n’importe quelle enceinte filaire ou Bluetooth.

  • Echo : 100$ au lieu de 130$ (lien)
  • Echo Dot : 50$ au lieu de 70$ (lien)
  • Echo Plus : 160$ au lieu de 200$ (lien)
  • Echo Input : 30$ au lieu de 45$ (précommande)

Les Echo Show et Echo Spot offriront Alexa en français québécois dans les semaines à venir. Les appareils Sonos One et Sonos Beam sont aussi compatibles avec Alexa en français québécois.

Pour ma part, je ferai mes premiers pas avec Alexa au courant des prochains jours et je vous ferai part de mes impressions au courant des prochaines semaines.

Plus de détails sur Amazon.

À propos de Eric Martel

Clavier d'une main, mobile dans l'autre, je suis connecté plus souvent qu'autrement et j'adore ça. Je suis affamé d'informatique et me nourris de gadgets dénichés sur eBay; si je peux conjuguer les deux, c'est merveilleux. Par contre, je préfère tourner les pages d'un bon livre plutôt que d'utiliser son penchant électronique, suis-je fiévreux? Papa de deux petites gripettes, j'attends avec impatience le jour où je pourrai partager ce côté électro-maniaco-gadget avec elles...

Aussi à voir...

Onelink Safe & Sound

Onelink Safe & Sound – Alexa protège votre foyer des incendies

La prolifération des appareils qui intègrent maintenant un des assistants vocaux ne cesse de se …

2 commentaires

  1. Le test ultime du parler québécois: « Yé où, le Tim Hortons? »
    Bixby (Samsung) ne comprend rien. Google comprend du premier coup. Alexa et Siri…?

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.