Guides-cadeaux pour Noël 2022

7 Wonders Architects, un petit frère encore plus accessible pour les familles

Dans 7 Wonders Architects, nous incarnons un architecte qui construit une des sept merveilles du monde antique (La pyramide de Khéops à Memphis, les jardins suspendus de Babylone, la statue chryséléphantine de Zeus à Olympie, le temple d’Artémis à Éphèse, le tombeau de Mausole à Halicarnasse, le colosse de Rhodes et le phare d’Alexandrie).

Univers

Il s’agit du petit frère ludique du chef d’oeuvre ludique 7 Wonders paru il y a une dizaine d’années. D’ailleurs, comme vous découvrirez dans l’article de mon collègue Frédéric St-Georges, le jeu s’est offert une cure de jeunesse pour célébrer cet anniversaire. Au fil du temps, des extensions telles que Armada, Leaders et Cities et une version pour deux joueurs ont ajouté encore plus de plaisir.

Le petit frère

Pour certains novices et familles, certaines règles étaient plus complexes à assimiler. En effet, le recrutement des cartes (surtout lors de nos premières parties), le calcul des progrès scientifiques et le chaînage en ont embêté plus d’un. Tout en respectant l’univers, l’auteur, Antoine Bauza, a retiré ces mécaniques pour créer une version plus épurée.

Une bonne idée ?

Était-ce une bonne idée de retirer certains fondements d’un classique aussi primé ? Selon le public, les avis sont plutôt mitigés. Personnellement, cet épurement est une merveilleuse réussite pour jouer avec mes enfants. Fluidité, dynamisme et interaction sont au menu. Voici mes impressions.

7 Wonders Architects : quelle sera votre stratégie ?

  • Auteur : Antoine Bauza
  • Éditeur : Repos Production
  • Nombre de joueurs : 2 à 7
  • Âge recommandé : 8 ans et plus
  • Durée : 25 minutes
  • Année : 2021
  • Prix : 59,99$
  • Page officielle du jeu
  • Page BoardGameGeek 

But du jeu

Marquer un maximum de points en rassemblant des ressources pour construire notre merveille, en faisant des découvertes scientifiques et la guerre à nos voisins.

Mécaniques

  • Construction
  • Gestion de ressources
  • Asymétrie
  • Collection

Matériel

  • 235 cartes (8 dos de cartes différents)
  • 7 Merveilles en 5 éléments
  • 7 sabots de cartes
  • 8 coffrets de rangement
  • 15 jetons Progrès
  • 6 jetons Conflit
  • 28 jetons Victoire Militaire
  • 1 pion Chat avec son socle
  • 1 livret de règles

Comment jouer

Parfaitement rangée dans son coffret, chaque joueur choisit sa merveille, l’assemble du côté en chantier et, après les avoir bien mélangées, place ses cartes, face visible, dans son sabot entre son voisin de gauche et lui-même.

Ensuite, dans le sens des aiguilles d’une montre en commençant par le plus jeune, les tours se suivront les uns les autres. Ceux-ci consistent à piger une carte parmi les trois disponibles (les pioches directement à gauche ou à droite ou bien la pioche centrale face cachée) et la placer devant soi jusqu’à ce que quelqu’un complète la construction des cinq étapes de sa merveille.

Les cartes

Grises

  • Elles représentent les ressources permettant de construire les différentes étapes de notre merveille.
  • Celles-ci se construisent de bas en haut. Dès que nous possédons toutes les ressources nécessaires (deux différentes, deux identiques, trois différentes, trois identiques ou quatre différentes).

Jaunes

  • Les pièces d’or agissent comme frime pour les ressources.
  • Comme les ressources, nous devons les jouer dès que possible, nous ne pouvons pas les accumuler.

À chaque merveille son effet

Lorsque construites, certaines étapes nous font bénéficier immédiatement d’un pouvoir spécial. Voici une capture d’écran des règles du jeu pour les détailler.

Rouges

  • Ces cartes offrent des boucliers pour augmenter notre puissance militaire.
  • Prendre une carte avec un ou deux cors fait virer un ou deux jetons Conflit du côté Bataille.
  • Une bataille est déclenchée dès que tous les jetons sont de ce côté.
  • Comme dans 7 Wonders, les victoires militaires sont calculées en fonction du nombre de boucliers de notre voisin de gauche et celui de droite. Celui qui en possède le plus gagne un jeton de Victoire Militaire.

Une petite variante pour deux joueurs

Pour les parties à deux joueurs, si un joueur remporte la Victoire Militaire, il prend deux jetons s’il possède au moins le double de boucliers que son adversaire.

Vertes

 

  • Ce sont des symboles de découvertes scientifiques.
  • En posséder deux identiques ou trois différents nous rapporte tout de suite un jeton Progrès parmi les quatre disponibles (trois face visibles ou la première de la pile face cachée).
  • Les jetons Progrès apportent des pouvoirs à utiliser une fois par tour (prendre une deuxième carte), des effets permanents (des boucliers ou dédoublement de l’effet des pièces d’or) ou des bonus de collection de fin de partie (collection de certains éléments).

Bleues

  • Elles offrent des points de victoire.
  • Dès que nous prenons une carte avec un symbole de chat, nous prenons le pion associé. Le posséder nous permet de regarder secrètement la première carte de la pioche centrale avant de faire notre choix.

Fin de partie et décompte des points

La partie prend fin aussitôt qu’un joueur parvient à construire la cinquième et dernière étape de sa merveille.

Le score se comptabilise en additionnant :

  • Les étapes construites de notre merveille ;
  • Le pion Chat s’il est en notre possession ;
  • Nos cartes bleues ;
  • Nos jetons Victoire Militaire ;
  • Nos jetons de Progrès.

Pour l’illustrer, voici un exemple tiré des règles du jeu.

Décompte du tombeau de Mausole à Halicarnasse.

Mon expérience de jeu

Quand j’ai découvert 7 Wonders, je ne connaissais aucun autre jeu du genre, une vraie petite merveille ! Encore aujourd’hui, il fait partie de mes jeux de groupe préférés. Dynamique et fluide, sa durée de jeu varie très peu, que nous soyons trois ou six joueurs. Du recrutement de cartes en passant par les collections de découvertes scientifiques jusqu’aux guildes et conflits militaires, il y a tant de stratégies différentes. En plus, tout se fait en simultanée.

Grandement épuré

Malgré mes innombrables parties, la façon de calculer les points des collections de découvertes scientifiques ne me rentre pas dans la tête. On a beau me l’expliquer encore et encore, je laisse le soin aux autres de le calculer pour moi.

Moins pour les puristes

7 Wonders Architects risque de moins plaire aux puristes de l’original. En effet, les adeptes qui y jouent pour l’étape de recrutement de cartes et le jeu en simultané resteront sur leur faim. C’est d’ailleurs ce qui est arrivé à un compagnon de jeu. Après une partie, il a dit : « Ah ! Juste ça ? ». Cela m’étonnerait qu’il me demande d’y jouer à nouveau.

Matériel incroyable

Le matériel est d’une qualité incroyable et je lève mon chapeau à la création du système de rangement. Chaque chose a sa place, l’installation du jeu se fait à merveille.

Et les « ado-geeks » ?

En pleine période de découverte de l’antiquité dans ses cours d’histoire à l’école, ma fille de treize ans a été très enthousiaste et s’est jetée sur les jardins suspendus de Babylone. De son côté, fiston de douze ans a opté pour le phare d’Alexandrie. Après seulement quelques minutes d’explication, ils ont tout compris et, choisissant chacun leur stratégie, les tours se sont déroulés en grande fluidité. Par contre, les conflits n’ont pas été militaires, mais plutôt pour le contrôle du chat ! Tous les deux le voulaient et n’acceptaient pas du tout de le passer à un autre. Leur mécontentement était palpable… et audible ! Pendant qu’ils se battaient pour celui-ci, mon copain et moi en avons profité pour avancer rapidement nos étapes de construction pour mettre fin à la partie. Malgré tout, ils ont bien apprécié le thème et les mécaniques. Je compte profiter des vacances des fêtes pour leur faire explorer d’autres merveilles… un ado à la fois.

En résumé

7 Wonders Architects respecte son univers originel en apportant des règles plus accessibles aux familles et j’ai eu un coup de coeur pour y jouer avec des novices.

J’aime

  • Asymétrie
  • Équilibre
  • Fluidité
  • Accessibilité
  • Matériel
  • Iconographie familière

J’aime moins

  • Risque de décevoir les puristes de 7 Wonders
  • L’absence d’un carnet de score

La copie de 7 Wonders Architects a été fournie par Asmodee Canada.

 

7 Wonders Architects

Graphisme
Matériel
Thématique
Mécanique
Plaisir

Coup de coeur

7 Wonders Architects est un jeu aux règles épurées pour un grand plaisir en famille sous le thème des sept merveilles du monde.

À propos de Catherine Watts Cowan

Je suis une vraie geek de jeux de société. Mon premier amour dans le monde moderne a été Carcassonne. J'adore jouer en famille (maman de deux ados-geeks de 13 et 14 ans), entre amis ou avec des étrangers. J'aime découvrir les nouveautés et les endroits ludiques. Je suis une grande passionnée qui ne manque pas de sujets à partager!

Aussi à voir...

Orichalque : un jeu 4X ou pas ?

Orichalque n’est pas que le nom d’un jeu, mais c’est aussi l’ancien nom d’un mélange …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.