Quand Google Street View inspire l’Art

On connait davantage Google Street View pour son manque de respect de la vie privée ; Eric Schmidt, le PDG de Google ayant conseillé aux mécontents de déménager s’ils ne voulaient pas voir leur maison sur le site. Pour saler encore l’addition, Google aurait admis avoir collecté depuis les connexions Wi-Fi bien autre chose que d’innocentes images : des infos sur la vie privée aussi innocentes que les adresses de sites visités, les mots de passe de connexion… Si l’entrevue a été coupée au montage, l’info a tout de même tourné et Eric Schmidt s’est excusé, précisant que les mécontents pourraient demander à flouter leur maison.

La face positive de Google Street View : la créativité

Si la question de la vie privée est un peu « touchy » pour Google Street View, les artistes s’en sont emparés avec inventivité.

Par exemple, Bill Guffrey ne compte pas déménager, bien au contraire : il utilise Street View pour voyager et peindre tous ces nouveaux paysages à partir des photos prises par les véhicules de Google. Son blog lui vaut le surnom de Vincent Van Google et recueille des centaines de peintures aux styles différents mais aux couleurs vives.

John Rafman est montréalais et fasciné par les images de Google Street View : un jour où il était en vacances avec une amie d’enfance refusant de se laisser prendre en photo, il s’est souvenu avoir vu passé la voiture sur la côte italienne où il était. Après des recherches intenses, il retrouve l’image de son amie : soit une photo floue de la jeune femme à la mer, un poil nostalgique. En 2009, Rafman a rassemblé une collection de ces clichés pour appelée Nine Eyes of Google Street View qui propose des images très spontanées non commandés par la main humaine, rassemblées rien qu’avec une connexion internet haute vitesse. EN effet, les appareils de Google enregistrent tout ce qu’ils voient comme un baiser à Paris, une kalachnikov dans le Dakota du Sud.

Les neufs appareils photo des voitures de Google Street View enregistrent tout ce qui compose leurs champs tous les 10 à 20 mètres puis les images collectées sont recomposée par un logiciel pour en faire des panoramiques et c’est là où Rafman extrait ses images.

Enfin, un très bon commercial de Google Germany mêle 3D au stop motion pour un concept tour du monde dirigée par l’agence Kolle Rebbe.

 

Save

Save

À propos de Khoi

Ce Geek est un gadget ninja, il possède plus de gadgets qu’il a de temps pour jouer avec. Mais comme tout bon ninja, il les utilisera au moment opportun. De jour, Khoi travaille dans le domaine du Web analytique et optimisation interactive, de soir il blogue et joue aux jeux vidéo.

Aussi à voir...

Google Cloud va atterrir à Montréal

Pendant sa conférence Google Cloud Next à San Francisco en mars dernier, Google a annoncé …

Qu'en penses-tu ?