Veneficium : ne faites pas de bruit, sinon préparez-vous au pire !

Veneficium est un jeu d’horreur produit par le studio Quarter Moon Games. C’est un jeu inspiré du temps des sorcières de Salem qui se joue en furtivité à la première personne. Il met en avant une ambiance totalement effrayante et une qualité de graphiques superbe. C’est un jeu avec un scénario très court et avec une durée de vie limitée, mais qui offre une superbe expérience d’horreur.

  • Studio de développement : Quarter Moon Games
  • Éditeur : CNM
  • Plateformes disponibles : PC
  • Plateforme de test : PC
  • Classement : M
  • Prix : Gratuit
  • Page Steam du jeu

Bref résumé

Veneficium est un jeu de style médiéval-fantastique et par la même occasion qui mélange le fictif et le réel. Dans ce jeu, vous incarnez Abigail Vandran, une jeune sorcière à la recherche de sa grand-mère. Vous explorez une forêt remplie de brouillard et à l’atmosphère cauchemardesque. Cette longue nuit de chasse aux sorcières pourrait bien être l’une des plus sanglantes que vous ayez vécue. Abigail va utiliser ses connaissances pour réussir à se faufiler dans la noirceur et faire diversion.

On dit souvent que pour faire peur aux enfants, il y a des choses qui vivent dans le noir, mais dans Veneficium, il y a effectivement quelque chose qui vit dans la noirceur de la forêt. On n’en connait que très peu sur cette chose, mais si vous faites trop de bruit ou que vous n’êtes pas assez discret, il faudra courir ou utiliser un sort pour vous en sortir. Autrement, vous ne survivrez pas. Il vous faut être prudent et patient pour avoir une chance de retrouver celle qui est chère à vos yeux.

Veneficium

L’origine du jeu et ce qui l’a inspiré

L’équipe de Veneficium est composée de jeunes étudiants du baccalauréat en Création de jeux vidéo à l’UQAT de Montréal. Avec pour inspiration l’histoire des sorcières de Salem et l’occulte, ils ont voulu recréer à leur manière et dans leur monde, les anciennes chasses aux sorcières. Ils ont fait des recherches approfondies sur un aspect plus cru de la sorcellerie. En effet, dans cette œuvre d’horreur, la sorcellerie utilisée est basée sur les principes du paganisme avec l’aide de vrais ingrédients tels que les plantes médicinales et de différentes sortes d’organes. Une manière moins traditionnelle de représenter la sorcellerie dans les jeux vidéo, ce qui rajoute un aspect plus authentique et vraisemblable.

Le jeu en général

Dans Veneficium, vos meilleures alliés sont la furtivité et vos oreilles. Il faut rester attentif au moindre bruit, car plus le jeu avance et plus la forêt devient sombre. Au moment où vos yeux commencent à vous faire défaut, vos oreilles deviennent vos meilleures alliées. La chose qui rôde dans la forêt demeure imprévisible, mais il est possible de survivre grâce au son. Effectivement, la créature qui vit dans la forêt fait un bruit assez remarquable qui vous aidera à vous orienter vers où aller et où ne pas aller. Il est possible aussi grâce au son de savoir à quel point la chose est proche et si elle vous a remarqué. Si vous pensez qu’elle vous a remarqué, un conseil : courrez ou mourrez.

Les sortilèges et la récolte

La récolte, même si elle n’est pas essentielle, est très pratique. Malgré l’univers sombre de Veneficium, récolter demeure très accessible. Les fleurs et les organes récoltables attirent à eux des lucioles très apparentes ce qui permet de repérer très facilement les ingrédients nécessaires aux sorts. En effet, il est possible de récolter diverses plantes dans la forêt et même des organes sur des animaux morts. En effet, les organes tels que les yeux, les entrailles et le cœur sont des ressources importantes pour réaliser des sortilèges. Le jeu offre l’accès à deux sorts différents pour aider à la survie dans les bois.

Le premier sortilège est un sort qui crée un leurre qui peut désorienter un poursuivant. Ce sort offre une opportunité de distraire la chose de la forêt et de déverrouiller des endroits plus difficiles d’accès autrement. Selon moi, le sort le plus utile est le deuxième, un sort de camouflage qui fait appel aux ténèbres pour se dissimuler.

Le nombre de sorts possible lors du jeu est limité. La récolte de plantes n’est pas un problème, car les types de plantes nécessaires pour les sorts se trouvent facilement dans la forêt, mais pour les organes, c’est une autre histoire. Le nombre d’organes pour les sorts est limité, alors utilisez judicieusement vos ressources et restez prudent, car la mort emporte avec elle tous vos ingrédients récoltés.

Veneficium

Les graphiques et la bande sonore

L’équipe de Quarter Moon Games a mit beaucoup d’efforts dans les graphiques de Veneficium. Les visuels sont magnifiques et très beaux. Lorsqu’Abigail se promène dans les bois, il est possible d’apprécier l’effort mis dans les graphiques en admirant la forêt et sa nature époustouflante. Les fleurs sont superbes, le gazon est réaliste, il bouge dans le vent et les éléments plus gores du jeu sont assez réalistes. Les cadavres sont très réalistes et les organes sont anatomiquement parfaits. Ce réalisme ajoute à l’ambiance déjà effrayante un aspect perturbant. Les différents décors aussi ajoutent un bel atout morbide.

La bande sonore, en plus des graphiques, donne de l’ampleur à l’ambiance malsaine. Lorsque tout est calme dans la forêt et que les corbeaux se mettent à crier ou bien que la chose commence à gémir non loin d’Abigail, c’est assez effrayant. La musique d’ambiance générale est assez simple, mais honnêtement cela fait partie de son charme. Durant le jeu, les joueurs qui incarne Abigail dans Veneficium vivront de nombreux sursauts.

La combinaison des graphiques et de la bande sonore offre une belle expérience d’horreur bien réussie malgré le court scénario du jeu. Les concepteurs ont priorisé la qualité de l’expérience de jeu au péril de sa longévité, ce qui n’enlève rien au plaisir qu’offre Veneficium.

Veneficium

Conclusion

Personnellement, j’ai beaucoup apprécié l’expérience que j’ai vécue en jouant à Veneficium. La durée de vie n’est pas très longue, mais la session d’horreur est bien réel. J’ai beaucoup aimé les graphiques réalistes des organes qu’on peut découvrir dans ce jeu. J’aurais aimé un peu d’information supplémentaire durant l’histoire, mais c’est seulement un caprice personnel, car malgré cela j’ai beaucoup aimé le jeu.

Un point négatif selon moi est la difficulté du jeu. Pour ceux qui aiment plus particulièrement les jeux de furtivité trouveront en Veneficium un bon défi. De mon côté, je l’ai trouvé un tantinet difficile. En effet, j’ai dû recommencer la même partie de l’histoire quelques fois, mais avec beaucoup de patience et de volonté, j’ai réussi à accéder à la fin du jeu.

Pour un jeu gratuit, la qualité de l’œuvre est époustouflante et l’expérience de jeu est unique. J’ai eu l’occasion de discuter avec une personne faisant partie de l’équipe de développement et d’en apprendre plus sur leurs inspirations. J’ai beaucoup apprécié le fait d’avoir eu l’occasion de parler de cette œuvre québécoise. L’univers de Veneficium est unique et horrifiant. La chose de la forêt est imprévisible et effrayante. Veneficium est une bonne occasion gratuite d’avoir des frissons et d’encourager des gens d’ici.

Veneficium

J’aime

  • Le réalisme du gore dans le jeu
  • L’ambiance totalement effrayante
  • La beauté de l’environnement

J’aime moins

  • La difficulté du jeu
  • Le court scénario

La copie de Veneficium a été fournie par Quarter Moon Games.

Veneficium

Scénario
Graphismes
Bande sonore
Jouabilité
Durée de vie

Effroyablement merveilleux

Parfait pour les gens qui aiment les défis et les ambiances effrayantes.

À propos de Mélijade Poisson

Je suis une jeune femme qui adore l'univers geek depuis toujours. J'aime tout particulièrement les jeux vidéo, les jeux de société et mes oiseaux chéris ! Autant j'aime passer mon temps libre en jouant à des jeux vidéo, autant que je peux prendre le temps de visionner des films ou une bonne série ! J'aime aussi m'installer confortablement et lire des mangas et des bandes dessinées.

Aussi à voir...

Écran principal de Evil Genius 2

Evil Genius 2 : World Domination – Activez le « laser »

Si je vous dis jeu d’espionnage, il est fort probable que vous pensiez à un …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.