The Mortuary Assistant : une aventure glauque dans une morgue

Je sais bien que The Mortuary Assistant est sorti depuis un moment, mais je devais en faire la critique. C’est un jeu quand même plaisant à jouer et terrifiant en même temps. J’aime bien les jeux vidéo d’horreur, mais étrangement, celui-ci a bien réussi à me terrifier. J’ai trouvé l’expérience de thanatologue intéressante, mais j’ai vraiment aimé essayer de chasser un démon. Ce jeu est vraiment différent de ceux que j’ai l’habitude d’essayer et j’ai été ravie de le découvrir.

  • Studio de développement : DarkStone Digital
  • Éditeur : Dread XP
  • Plateformes disponibles : PC et Nintendo Switch
  • Plateforme de test : PC
  • Classement : M pour un publique Mature
  • Prix : 28,99$
  • Page Steam du jeu

L’histoire de The Mortuary Assistant

C’est dans un restaurant que notre histoire commence avec Rebecca, notre personnage principal et sa grand-mère. Celle-ci ne semble ne pas être tout à fait en accord avec son choix de carrière. Selon elle, c’est un métier un peu trop macabre et dérangeant, mais en même temps elle est fière de voir sa petite fille partir de si loin.

Présentement, Rebecca termine son internat avec son professeur, Monsieur Delver, à River Fields. C’est un endroit qui fait beaucoup parler, mais là où la mort est présente, il y a souvent des rumeurs comme pour les cimetières, les hôpitaux et les morgues. Comme le nom l’indique, notre personnage est assistante dans une morgue et son travail consiste à remplir des dossiers d’informations sur les cadavres et de les embaumer, mais ce ne serait pas un jeu d’horreur s’il n’y avait rien d’inattendu.

Avant que l’histoire principale de The Mortuary Assistant commence réellement, il y a un court didacticiel qui nous montre ce que nous aurons à faire tout au long du jeu. En principal, notre aventure consiste à embaumer des corps et à survivre à une nuit remplie d’étranges évènements et de surnaturel.

Les personnages

Nous incarnons Rebecca Owens, un personnage dont on soupçonne un passé assez turbulent et qui a repris sa vie en main. Elle termine son internat en tant que thanatologue ou, autrement dit, en tant qu’embaumeuse. Raymond Delver, son professeur, lui permet de terminer ses heures de formation au Salon Mortuaire de River Fields, mais malheureusement, tout ne se passe pas comme il le fallait.

Notre cher professeur Delver est le thanatologue principal du Salon Mortuaire de River Fields et il est le professeur de Rebecca. Lors de sa dernière journée de formation, il remarque quelque chose d’inattendu lors de l’embaumement et c’est à partir de ce moment que l’histoire commence. Il appelle Rebecca pour recevoir de l’aide, car il y a trois nouveaux cadavres qui viennent d’arriver au Salon Mortuaire et il voudrait qu’elle s’en occupe.

Raymond a déjà eu affaire aux démons auparavant et lorsqu’il comprend qu’un d’entre eux s’est attaché à Rebecca, il ne sait pas trop comment aborder le sujet avec la jeune femme. C’est pour ça qu’il lui a demandé de venir au travail pour l’aider, mais en fait, c’était pour la sauver. Il lui a laissé des cassettes audio avec toutes les démarches à faire pour trouver le nom du démon attaché à elle et comment s’en débarrasser.

Le travail d’embaumeur

Votre travail consiste en général à suivre les instructions sur votre porte-document et à embaumer les corps présents au Salon Mortuaire de River Fields. Les étapes sont relativement simples et les interactions intéressantes.

À chaque partie, l’équipement de travail sera placé à des endroits différents et les cinématiques ne seront pas les mêmes. Chaque partie est différente et c’est entre autres ce qui rend le jeu intéressant. Il ne manque selon moi que des niveaux de difficulté différents pour mettre un peu de défi, car une fois qu’on a bien compris le jeu, il devient relativement facile.

Votre travail c’est d’embaumer des corps et de remplir des documents et votre objectif est de survivre. Vous devrez donc passer toute la nuit à embaumer des cadavres et tenter de bannir le démon, tout ça en essayant d’interpréter les évènements qui se passent devant vous. Bonne chance !

Trouver le nom

Dans The Mortuary Assistant, l’objectif premier est de survivre jusqu’au matin, mais une longue nuit vous attend. Lorsqu’un démon s’attache à quelqu’un, le seul moyen de survivre est de bannir celui-ci avant que la possession ne soit trop avancée.

Pour cela, il faut découvrir le nom du démon. Tout au long de votre travail, vous trouverez quatre symboles cachés un peu partout dans le Salon Mortuaire. Avec ces symboles et les informations fournies par Raymond, vous pourrez trouver le nom du démon qui tente de vous faire du mal.

Vous aurez accès à des parchemins qui vous permettront de trouver plus facilement les symboles dissimulés. Il vous faudra attendre que le parchemin réagisse et croyez-moi, vous ne pourrez pas le manquer. Lorsqu’il commence à fumer, c’est que vous vous rapprochez, lorsqu’il commence à brûler, vous êtes proche et lorsqu’il prend feu, c’est que vous êtes au bon endroit et qu’il vous suffit de le trouver. À partir de ce moment, vous pouvez commencer les recherches pour découvrir le nom du démon.

Fabriquer le piège

Avec l’ordinateur de travail de Monsieur Delver, vous aurez accès à des combinaisons de symboles qui représentent les différents noms de démons. Avec la tablette d’argile dans l’armoire et les différentes pièces recouvertes de symboles, vous pourrez commencer à créer le piège qui emprisonnera le démon dans le cadavre auquel il est lié.

Lorsque vous avez correctement trouvé le nom du démon et terminé d’inscrire celui-ci sur la tablette d’argile, il ne reste qu’une seule étape et c’est la plus difficile selon moi. C’est de trouver le bon cadavre.

La dernière étape

Tout au long des trois embaumements, il y a de nombreux indices qui vont vous mettre sur la voie du bon cadavre à brûler, mais ce n’est pas si facile que ça. Le plus difficile, c’est que le démon tentera de vous mettre sur la mauvaise voie. Il ne faut pas oublier de mettre le réactif lors de l’embaumement, sinon le piège ne fonctionnera pas. Une fois que vous avez une idée du cadavre à brûler, il ne reste qu’à l’apporter au crématorium avec la plaque d’argile et de l’envoyer au fourneau. Il ne reste qu’à espérer avoir fait le bon choix.

Il existe plusieurs scénarios de fin et lorsque vous en trouvez un, le jeu vous met un indice visuel sur votre menu au début du jeu. Pour le moment, je n’ai réussi qu’à en trouver trois, mais j’espère fortement réussir à tous les trouver.

En conclusion

Pour moi The Mortuary Assistant est un superbe jeu que je peux facilement rejouer par la suite, car comme il y a plusieurs fins disponibles, ce n’est pas trop redondant. En plus, chaque partie est différente, ce qui empêche de toujours faire la même chose.

J’ai aimé à peu près tout dans The Mortuary Assistant. Les tâches de thanatologue sont relativement réalistes et la qualité des détails est quand même agréable. Ce ne sont pas les plus beaux graphismes, mais pour un jeu à 28,99$, je le trouve superbe.

J’ai moins apprécié devoir ajuster à quelques reprises la luminosité dans le jeu. À un certain moment, je ne voyais presque plus rien. Après quelques essais-erreurs, j’ai pu recalibrer la luminosité correctement pour que ce soit acceptable.

Je dois avouer être facilement effrayée et j’ai quand même fait quelques sursauts pendant que je jouais. J’ai même été stressée parfois de ne pas tout à fait comprendre ce qui se passait. C’était vraiment agréable et j’ai beaucoup apprécié. C’est vrai que ce n’est pas un jeu très long, mais par sa grande diversité de scénarios et d’évènements, c’est toujours plaisant d’y jouer.

The Mortuary Assistant est le genre de jeu que je vais ouvrir de nouveau lorsque je vais avoir de la visite à la maison pour m’amuser à regarder ma visite être terrifiée. C’est quand même un grand défi lorsqu’on ne connait pas le jeu de réussir du premier coup. J’ai échoué à quelques reprises mes premières parties avant de bien comprendre.

J’aime

  • La qualité des moments surnaturels
  • Le fait que peu importe combien de fois on fait le jeu, il soit toujours différent
  • La peur que le jeu m’a fait ressentir

J’aime moins

  • La luminosité difficile à calibrer
  • Le manque de choix de difficulté

La copie de The Mortuary Assistant a été fournie par Dread XP.

The Mortuary Assistant

Scénario
Graphismes
Bande sonore
Jouabilité
Durée de vie

Il ne faut pas être l'objet de votre travail !

Un jeu dans lequel vous devrez embaumer des cadavres, mais aussi tenter de bannir le démon qui vous possède. Un superbe jeu avec un générateur de scénarios assez intelligent, car aucune partie n'est pareille et c'est le principal point fort de ce jeu. Avec une mécanique intéressante et une histoire unique, tout ça rend ce jeu très intéressant.

À propos de Mélijade Poisson

Je suis une jeune femme qui adore l'univers geek depuis toujours. J'aime tout particulièrement les jeux vidéo, les jeux de société et mes oiseaux chéris ! Autant j'aime passer mon temps libre en jouant à des jeux vidéo, autant que je peux prendre le temps de visionner des films ou une bonne série ! J'aime aussi m'installer confortablement et lire des mangas et des bandes dessinées.

Aussi à voir...

Assassin’s Creed Nexus VR – La célèbre franchise visitée d’un tout autre point de vue

La franchise Assassin’s Creed a célébré son quinzième anniversaire en 2022 et est maintenant la …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.