Ubisoft en mode VR – Assassin’s Creed : The Temple of Anubis

Depuis l’arrivée de l’accessoire VR, bien que ça rende les jeux plus réalistes, ça ne m’a jamais attirée. C’est pourquoi lorsque Geekbecois a reçu l’invitation d’Ubisoft Montréal et Triotech pour un événement VR, je me suis empressée d’accepter l’invitation, question de voir si je changerais d’idée par rapport au VR.

Ubisoft Montréal

Ici, on a une compagnie de jeux vidéo qui a entre autres sorti les titres Far Cry, Rainbow Six : Siege, Assassin’s Creed et Watch Dogs. Ubisoft Montréal a été créée en 1997 et avec ses 3 200 employés, elle est maintenant reconnue comme étant le plus gros studio de développement de jeux vidéo au monde.

Centre PHI Montréal

Le Centre Phi est un centre multifonctionnel axé sur l’art situé à Montréal, qui contient entre autres une zone de réalité virtuelle. Une belle sortie pour toute la famille, surtout pour les joueurs. Plus de 20 jeux vidéo avec différentes sortes de VR disponibles. La zone de réalité virtuelle, c’est deux types de plateformes : Chaos Jump, une installation à quatre joueurs et BoulZeye VR, quatre stations qui se jouent seul ou à deux.

Évènement Ubisoft : Assassin’s Creed : The Temple of Anubis

Lorsque nous sommes arrivés au Centre Phi, la lumière était tamisée et l’on pouvait déjà deviner l’aspect intime de l’événement. Après nous être présentés à la réceptionniste, nous sommes entrés dans la première pièce remplie de spectateurs, où se trouvait en son centre la SEULE activité de la part de Ubisoft : Assassin’s Creed Temple of Anubis. Ce jeu a été créé seulement pour le VR Maze. Celle-ci a été conçue par Triotech de concert avec Ubisoft. Un des employés de Triotech m’a expliqué que c’est Ubisoft qui les a approchés pour créer leurs jeux version VR. Vous ne trouverez donc Assassin’s Creed : The Temple of Anubis nulle part ailleurs. Il existe seulement sur VR. De plus, Triotech travaille déjà sur ses prochains modèles de VR qui s’accrocheront au plafond, contrairement au VR Maze.

J’ai vu plusieurs personnes y jouer et la liste d’attente pour notre tour était très longue. Les réactions étaient toutes similaires. Étonnement, des gens s’exclamaient tant c’était beau. Mon invité, Saryon, l’a aussi essayé et selon lui, on se croit vraiment dans le jeu. Pour ma part, oui c’est très beau et immersif, mais je préfère de loin être assise et jouer avec des manettes.

Saryon qui essaie The Temple of Anubis avec le VR Maze.

Ce que vous voyez dans le dos à Saryon ci-dessus, est en fait un ordinateur portable relié au casque VR. Dans les mains, nous avons deux manettes, une pour chaque main et il est très facile comme ça, de contrôler l’arc. Lorsque Saryon eu fini son tour, il devait sauter dans le vide, tout comme moi. Il a hésité quelques instants, car c’était si réel, qu’il avait vraiment peur de tomber. Il est aussi difficile de s’adapter avec des lunettes. Le mieux est de les enlever.

Voici de plus près, de quoi à l’air l’ordinateur portable.

L’ambiance

L’étage du bas était pour Ubisoft où plusieurs serveurs en costume servaient des bouchées de toute sorte. La nourriture était excellente ! C’était si chic que je ne me sentais pas aussi bien habillé que les autres avec mon pantalon armée et mon chandail long rayé. Rien à voir avec les chemises et/ou jupes des demoiselles. Par contre, tout le monde était très gentil. Nous avions droit à trois consommations gratuites. Dans la même pièce que le bar il y avait plusieurs télévisions qui diffusaient, des bandes-annonces de plusieurs jeux créés par Ubisoft. On a pu y apercevoir le prochain Far Cry, le prochain Watch Dogs, l’Assassin’s Creed au VR et d’autres jeux non identifiés.

Au deuxième étage, se retrouvaient d’autres sorte de VR dont le Oculus Gold et le HTC VIVE. Avec ce dernier, on ne pouvait pas garder nos lunettes, car il était trop serré. L’exposition qui se passait à cet étage se nommait Écho. Il y avait une dizaine de stations a essayer, mais vu le nombre de gens, on n’a pas pu tout faire. Le premier qu’on a essayé était une histoire avec une petite fille qui nous montrait ce qui se passait dans sa maison. Très réaliste et avec un léger bogue, tous les testeurs ont eu l’air d’apprécier l’expérience. Par contre, j’ai pu voir quelqu’un frapper le mur par accident. C’est l’une des choses qui me désenchante à propos des VR. Même si on nous dit que c’est sécuritaire, il y a quand même des risques d’aboutir dans le mur.

Le deuxième jeu était une histoire dans le noir total d’une femme dont le mari est décédé. C’était plus une histoire qu’un jeu. On devait se tourner sur nous-même pour suivre les personnages qui nous parlaient. Ceux-ci n’étaient faits que de couleurs sans détails précis. Le jeu a été filmé à l’aide d’une caméra qui ne détecte que la chaleur des personnes, m’a précisé l’employé.

Voici à quoi ressemble les images filmées à l’aide du genre de caméra mentionnée ci-haut.

Conclusion

L’avis de tous est définitif. Tout le monde adore le VR. En expérience générale, les gens s’entendent tous pour dire qu’ils se sentent dans l’univers du jeu, qu’ils perdent la notion du temps et qu’ils ont vraiment l’impression que c’est réel. Témoignages : « C’est immersif ! » « C’est écoeurant ! » « C’est une expérience à vivre absolument ! ». Et moi ? Bien qu’on se sente dans un vrai monde, que les graphiques sont réalistes, je désire rester assise confortablement avec mes « vieilles » manettes.

Ubisoft

Facebook | Twitter | Instagram

Triotech

Facebook | Twitter | Instagram

À propos de Natasha Di Maurizio

Mère de famille, je joue depuis aux jeux vidéo depuis mes 5 ans (j'en ai présentement 30). Vraie fan de Final Fantasy et Assassin's Creed, il me fait plaisir de partager avec vous mes deux plus grande passions, les jeux vidéo et l'écriture.

Aussi à voir...

1

Tom Clancy’s The Division sera adapté en film par Netflix

Amateurs du jeu The Division d’Ubisoft, réjouissez-vous ! Netflix a annoncé l’acquisition des droits de développement …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.