The World Ends with You : Final Remix – Survivre avant tout

The World Ends with You : Final Remix est disponible sur la Nintendo Switch depuis 2018. C’est une version améliorée de The World Ends with You sorti sur 3Ds en 2007. Cette œuvre est une exclusivité de la Nintendo Switch. Cette nouvelle version offre une traduction française qui permet à plus de gens de pouvoir y avoir accès. En plus, il y a quelques différences entre les deux œuvres.

  • Studio de développement : Jupiter
  • Éditeur : Square Enix
  • Plateformes disponibles : Nintendo Switch
  • Plateforme de test : Nintendo Switch
  • Classement : T
  • Prix : 64,99$
  • Site officiel du jeu

Bref résumé

Neku Sakubara se réveille au centre de Shibuya légèrement confus, il ne comprend pas ce qu’il fait là. Peu de temps après son réveil, il reçoit un message texte qui lui ordonne de rejoindre le 104 en soixante minutes ou bien il sera effacé. Il se dit que c’est un pourriel et il le supprime. À sa grande surprise, le message est toujours dans sa boite de réception. Soudainement, il ressent une vive douleur qui le fait tressaillir et il y a un compte à rebours de soixante minutes qui apparait au creux de sa main.

Au même moment, des monstres commencent à l’attaquer. Neku se met à crier à l’aide, mais personne ne semble se préoccuper de lui. N’arrivant pas à se défendre, il se met à courir en direction de la statue de Hachiko. À bout de souffle, il s’arrête devant la statue et se questionne sur ce qui peut bien se passer. Une jeune fille accourt vers Neku et lui demande avec empressement de passer un pacte avec elle. Il accepte avec réticence et grâce à cela, il réussi à faire disparaitre les monstres qui lui couraient après.

La jeune fille tente, tant bien que de mal, de faire comprendre à notre héros dans quelle situation il se trouve. Il semblerait que Neku fasse parti d’un jeu où les joueurs doivent survivre sept jours. À chaque jour, ils vont recevoir une mission qu’ils vont devoir compléter ou bien ils seront effacés.

The world end with you -Final remix-

Le jeu des faucheurs

Il s’agit d’un jeu où les participants doivent survivre à sept jours aux missions que les faucheurs leur font parvenir via la boite de messages. Les participants commencent la partie avec un macaron de joueur qui leur permet de scanner les environs et les pensées des gens n’ayant aucun lien avec le jeu. Ils devront accomplir des missions plus difficiles les unes que les autres qui sont assez diversifiés. Les missions peuvent varier entre des objectifs écrits en énigmes ou bien des objectifs clairs et précis.

Certains des faucheurs sont là pour donner des objectifs à réaliser pour passer d’un endroit à un autre et certains sont là pour faire la chasse aux joueurs. Neku devra faire son possible et travailler en équipe pour survivre à ce jeu infernal. Les monstres qui se trouvent dans le jeu se nomment des Échos. Ce sont des monstres qui sont utilisés par les faucheurs pour soit remplir des conditions données par les faucheurs ou bien pour se débarrasser des joueurs. Il y a possibilité d’attirer à soi un certain nombre d’Échos en même temps ce qui procure plus de points d’expérience. Plus la chaine de monstre est grande, plus on reçoit d’expérience. Il existe quatre niveaux de difficulté. Trois d’entre eux sont déblocables au cours de l’histoire et le dernier est concevable par le joueur comme un objet.

The world end with you -final remix-

Les personnages

Premièrement, il y a Neku Sakubara, un jeune homme qui n’aime pas la compagnie des autres. Il préfère être seul et écouter de la musique ou bien regarder des graffitis. Il démontre fortement cette caractéristique en ignorant sa partenaire au début de The World Ends with You : Final Remix. Durant le jeu, il y a un grand développement personnel qui survient pour ce personnage. Neku se bat avec diverses sortes de macarons qu’il découvrira au cours de son aventure.

Ensuite, il y a Shiki Misaki, une jeune femme qui se préoccupe principalement de gagner le jeu et de sa passion première : la mode. Elle semble cacher quelque chose d’important. Shiki  fait de son mieux pour avoir la coopération de son partenaire et se demande souvent qu’est-ce qu’elle fait de mal pour ne pas réussir. Elle combat avec une peluche de chat qu’elle a confectionnée qui se nomme Monsieur Mew.

Neku ne peut survivre sans Shiki et vice versa. Ils ne survivent que par le pacte qu’ils ont en commun. Le pacte leur permet ne pas se faire attaquer sans prévenir par les Échos. Néanmoins, les joueurs, en scannant les environs, peuvent rencontrer des Échos et entrer en combat. Le pacte permet aussi d’être en synchronisation avec son partenaire et de faire une attaque combinée.

The world end with you -final remix-

Le style de combat et la diversité

Au commencement de The World Ends with You : Final Remix, Neku se réveille avec des macarons dans ses poches. Très rapidement, il se fait expliquer qu’il peut se battre avec ceux-ci. Il existe plusieurs sortes de macarons qui ont des effets différents : attaque corps-à-corps, projectiles magiques, bouger les éléments du décor, faire trembler le sol, faire appel aux éléments naturels, soigner le joueur, etc. Plus Neku utilisera ses macarons, plus ils gagneront de l’expérience et certains des macarons peuvent même évoluer et se transformer. Le joueur peut avoir jusqu’à six macarons sur lui, alors les possibilités de combinaisons différentes sont assez grandes.

Le mode portatif du jeu se passe complètement avec l’écran tactile. Les manettes de la console ne servent pas, mis à part pour prendre des photos et retourner sur le menu de la Nintendo Switch. Il faut jouer avec ses doigts sur l’écran pour faire bouger les personnages et faire des mouvements précis pour activer les divers macarons. Il est possible d’incarner Neku et son partenaire en même temps. C’est très important d’utiliser les deux personnages en alternance pour monter la barre de synchronisation qui permet de faire l’attaque combinée. Cette attaque peut changer le cours d’un combat.

Le mode sur la télévision et le mode coopératif

Le mode sur la télévision est vraiment mieux que je l’avais imaginé. J’ai été surprise de voir comment les contrôles étaient fluides et précis. Le seul problème à mon avis est qu’il faut recentrer fréquemment le pointeur de la manette, mais il y a un bouton pour le recentrer facilement. Toutes les actions sont réalisables sur l’écran ou bien avec la manette. Effectivement, il est possible de bouger Neku avec le pointeur sur la télévision ou bien avec le joystick de la manette de Nintendo Switch.

Il y a aussi la possibilité de jouer en coopération avec une deuxième personne. Le deuxième joueur n’est présent que lors des combats et il incarne le partenaire de Neku. Lorsque le combat commence, le partenaire possède trois compétences différentes utilisables de la même manière que celles de Neku. Le pointeur du personnage principal et celui du personnage secondaire sont de différentes couleurs ce qui empêche les joueurs de se mélanger lors du combat. J’ai beaucoup apprécié le mode coopératif car je trouve que ça apporte une dynamique de jeu différente qu’en mode solo.

V

Les graphiques et la bande sonore

Les graphiques de The World Ends with You : Final Remix sont de style bande dessinée. Autant les personnages importants sont bien détaillés, originaux et très colorés, mais les Échos aussi sont aussi uniques en leur genre. La forme générale des Échos n’est pas très diversifiée malheureusement. Ils reviennent souvent dans différentes couleurs, mais avec des styles de combat parfois assez différents. Le jeu offre la possibilité de jouer avec la bande sonore originale ou la version remixée qui sont magnifiques toutes les deux selon mon avis personnel.

Conclusion

J’ai été ravie lorsqu’on m’a annoncé que The World Ends with You aurait sa version sur la Nintendo Switch, car il a été un de mes jeux préférés lorsque j’étais plus jeune. The World Ends with You : Final Remix m’a comblée de joie. Il m’a ramenée douze ans auparavant. Le jeu est toujours aussi beau et plaisant à jouer. La différence dans le système de combat m’a un peu déroutée, mais je me suis habituée rapidement et j’ai beaucoup apprécié la nouvelle expérience. Certains boss ont changé et il y a du contenu supplémentaire comme des nouveaux macarons, des nouveaux Échos et une version française.

 J’aime

  • Les graphiques et la bande sonore
  • Les personnages
  • L’intrigue

J’aime moins

  •  Le système de combat différent du partenaire entre la version de la Nintendo Switch et 3Ds
  • Il n’y a qu’une sauvegarde
  • Il faut toujours recentrer la manette dans le mode sur la télévision

La copie de The World Ends with You : Final Remix a été fournie par la rédactrice.

The World Ends with You : Final Remix

Scénario
Graphismes
Bande sonore
Jouabilité
Durée de vie

À couper le souffle

Un jeu qui peut apporter du défi en même temps que du plaisir.

À propos de Mélijade Poisson

Je suis une jeune femme qui adore l'univers geek depuis toujours. J'aime tout particulièrement les jeux vidéo, les jeux de société et mes oiseaux chéris ! Autant j'aime passer mon temps libre en jouant à des jeux vidéo, autant que je peux prendre le temps de visionner des films ou une bonne série ! J'aime aussi m'installer confortablement et lire des mangas et des bandes dessinées.

Aussi à voir...

Castle Crashers – Un jeu d’action et d’aventure très amusant

Paru le 26 septembre 2012, Castle Crashers est arrivé sur le marché. C’est un jeu …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.