Concours

Samsung Galaxy Note9 – Le test d’un téléphone costaud

Le Samsung Galaxy Note9, dès le départ, a de quoi impressionner. Il nous a été présenté en personne, quelques semaines avant qu’on puisse en faire l’essai. Une fois notre test effectué, voici nos impressions.

Caractéristiques techniques

  • Écran Super AMOLED courbé de 6,4 pouces
    • Résolution Quad HD+ de 2960×1440 et 516 ppp
    • Protégé par une vitre Gorilla Glass 5 de Corning
    • Bouton d’accueil 3D Touch au bas de l’écran
    • Conforme à la norme HDR10
    • Infinity Display au format 18.5:9
  • Processeur Qualcomm Snapdragon 845 octo-coeur (4×2.8 GHz Kryo 385 Gold, 4×1.7 GHz Kryo 385 Silver)
  • Mémoire RAM de 6 Go/8 Go (pour le modèle 512 Go)
  • Stockage interne de 128 Go/512 Go extensible jusqu’à 512 Go de plus par microSD
  • Appareil photo
    • Caméra arrière double :
      • Objectif grand-angle de 12 Mpx (f/1.5-2.4)
      • Objectif à angle normal de 12 Mpx (téléobjectif, f/2.4)
    • Caméra avant :
      • Objectif grand-angle de 8 Mpx (f/1.7)
  • Pile non amovible de 4000 mAh
    • Compatible avec la recharge rapide 4.5V/5A
  • Connectivité : Wi-Fi a/b/g/n/ac (2.4/5 GHz), Bluetooth 5.0, USB-C, NFC et GPS
  • Capteurs : biométrie (empreinte digitale, reconnaissance faciale, iris et vocale), accéléromètre, proximité, gyroscope, compas, effet hall, fréquence cardiaque
  • Résistance à l’eau et la poussière IP68
  • Haut-parleurs stéréo
  • Taille de 161.9×76.4×8.8 mm
  • Poids de 201 g
  • Android 8.1 Oreo
  • Coloris : Bleu océan et Noir nocturne

Design

L’écran mur à mur du Note9 est particulièrement impressionnant. De gauche à droite, il se courbe au bord de l’appareil pour ne laisser aucun rebord. Lors de l’écoute de vidéos, on constate assez vite la beauté de l’écran et l’immersion que celui-ci nous procure grâce à ses rebords incurvés. Ceux-ci, toutefois, me faisaient craindre un bris en cas de chute. L’écran a aussi la fonction Always On Display, qui permet au téléphone d’afficher en permanence l’heure ou les notifications. J’ai apprécié l’essai de l’étui transparent fourni par Samsung pour le test. Celui-ci permet en effet de protéger l’écran tout en continuant à voir ses notifications. Avec le mode Always On Display, c’est tout indiqué.

Depuis le Note8, une petite amélioration de taille a été apportée à la gamme, l’emplacement du lecteur d’empreinte. Je n’ai jamais essayé le Note8, mais mon collègue Eric a mentionné dans sa critique du Note8 que son lecteur d’empreinte était parfois difficile à atteindre avec le doigt. Sur le Note9, celui-ci est judicieusement placé plus bas, ce n’est donc plus un problème.

Utilisant l’appareil avec un étui fourni par Samsung lors du test, j’ai toutefois trouvé, encore une fois, qu’un capteur d’empreinte à l’arrière est moins pratique qu’à l’avant (j’utilise un iPhone 6S). En effet, avec l’étui, le capteur se trouve un peu moins accessible au bout du doigt. Toutefois, à ma grande surprise, le bouton 3D Touch à l’avant a bien remplacé mon bouton « Home » que j’aime tant sur mon iPhone.

Performances notables

Le Note9, côté performance, est un premier de classe. Tout lui réussit, et on n’a rien à redire. Il se taille ainsi une place dans le haut du palmarès, avec les plus grands.

Ces performances sont appuyées entre autres par une capacité de stockage incroyable allant jusqu’à 1 To (sur le modèle 512 Go) lors d’un ajout d’une carte microSD de 512 Go, pour stocker tout le nécessaire pour votre vie personnelle et professionnelle. Le tout en toute sécurité grâce à Knox. En effet, Samsung Knox assure l’intégralité de votre appareil. En fait, il le protège pour le rendre plus fiable. Un téléphone qui se défend contre les intrusions, quand on tient à ses données personnelles, on aime ça !

Côté sécurité, l’appareil est d’avant-garde avec six méthodes de déverrouillage (presque trop). Les classiques code, schéma, ainsi que le capteur d’empreinte, mais aussi l’analyse intelligente, le scanner d’iris et la reconnaissance faciale.  J’ai trouvé ces dernières méthodes un peu lentes, j’avais souvent à attendre quelques secondes lorsque je soulevais l’appareil pour le placer devant mon visage.

Notons aussi la compatibilité de l’appareil avec Dolby Atmos. Pour profiter pleinement des haut-parleurs stéréo, il faut penser à activer l’option dans les paramètres.

Un téléphone qui a neuf vies

La batterie du Note9 est un de ses grands atouts. Grâce à elle, l’appareil vous accompagnera dans vos activités durant une bonne journée et demie. Pour un téléphone de cette taille et de ce poids, je trouve que c’est un incontournable. C’est agréable de ne pas avoir à se soucier de la durée de vie de notre téléphone, surtout lorsqu’il peut en faire autant. Comme les performances ne sont pas limitées, c’est un sentiment de liberté d’avoir en poche une batterie qui dure.

De petits plus…

La conception du Samsung Galaxy Note9 est de qualité. On a en main un téléphone qui fait tout et qui épate. Son écran est beau, ses courbes agréables en main.

…et de petits moins

Toutefois, il est lourd. De mon côté, ça pèse dans la balance. J’avais moins envie de l’avoir sur moi, de le sortir de mon sac, bref, mon utilisation en a été réduite, question de confort.

Appareil photo performant

Le Note9, en plus de ses autres qualités, a un appareil photo qui assure. Le zoom de celui-ci est très performant (2x optique et 10x numérique), on réussit à faire une photo assez claire, l’appareil a donc une bonne stabilisation optique.

 

On n’a pas toujours l’occasion d’utiliser le mode panorama, assez répandu dans les appareils photo de nos jours, mais j’ai eu cette fois l’occasion d’en faire l’essai, avec succès. Certes, il ne faut pas oublier le poids de l’appareil qui fatigue le poignet à la longue, ou l’étui dont le rabat peut nuire aux prises de vues, mais le résultat est là.

J’ai trouvé les couleurs un peu moins éclatantes que lors de mon test du LG G7 ThinQ, mais les contrastes sont agréables à l’oeil. Certaines photos ont même une petite saveur dramatique.

Interface

J’en suis à ma première expérience avec l’interface des téléphones Samsung. La surcouche, Samsung Experience, ne m’a pas particulièrement plu de prime abord. J’ai trouvé celle-ci chargée d’applications préinstallées avec une disposition qui aurait plus être plus aérée.

J’ai apprécié la variété des paramètres, mais moins la confusion qui règne dans leur organisation.

Dès le départ, je me suis demandé comment réaliser une capture d’écran. Il faut tout simplement parcourir l’écran de droite à gauche avec le côté de notre main. Je l’avoue, ce n’est pas une méthode que j’ai affectionnée. Je m’ennuyais du « toc-toc » du Huawei P20 Pro. L’interface m’a aussi donné du fil à retordre pour des opérations de routine tel que le changement de fond d’écran.

Le Note9 est multitâches, on peut voir plus d’une fenêtre à l’écran pour concilier vie professionnelle et personnelle.

Une fonction qui me rappelle de vous parler de Samsung DeX, qui vous permet d’utiliser votre Note9 comme un PC, en le reliant à un écran ou un téléviseur à l’aide d’un câble USB-C vers HDMI.

L’irritant majeur de l’utilisation du Note9, pour moi, était la disposition des boutons virtuels de la barre de navigation. En effet, le bouton Retour se trouve à droite, contrairement aux autres appareils Android que j’ai testés cette année. Heureusement, c’est une fonction personnalisable… à condition de trouver où dans les paramètres.

Bixby

Bixby, oh, Bixby. Comment dire… J’ai essayé de lui demander « Où est le restaurant le plus proche ? ». Oui, je suis une gourmande. Échec. Bixby ne comprend pas le français, pour le moment. Qu’à cela ne tienne, je sors mon anglais : « Where can I eat ? ». Bixby me réfère à la foire aux questions. Je réessaie : « Where is the closest restaurant ? ». Il comprend que je cherche « Clos des Delices ». Ça y est, je m’ennuie de Google Assistant.

S Pen

Le S Pen et sa nouvelle connectivité Bluetooth est une des caractéristiques phare du Note9. Dans mon quotidien, l’utilisation de celui-ci a été limitée, mais pour un appareil de cette taille, c’est définitivement une option agréable. Si j’avais à donner régulièrement des présentations, j’apprécierais de pouvoir le faire avec mon Note9. En effet, le S Pen a un bouton personnalisable qui permet par exemple de changer de diapositive lors d’une présentation. Lorsque le S Pen est retiré de son emplacement, il permet de prendre des notes directement sur l’écran. Assez pratique pour les professionnels qui ont des tonnes de réunions, mais qui ne souhaitent que prendre quelques notes par-ci par-là.

Le S Pen peut aussi être utilisé pour déclencher l’appareil photo, ce qui s’avère très utile pour les photos de groupe, si on trouve un endroit stable et à la bonne hauteur pour poser notre appareil, bien sûr.

Appuyer une fois sur le bouton du stylet permet de prendre une photo, tandis qu’appuyer deux fois change de caméra (avant ou arrière). Lors de l’écoute de musique, on peut appuyer une fois pour mettre la chanson en pause, et deux fois pour avancer au morceau suivant de notre liste de lecture.

Le S Pen a une autonomie d’une vingtaine de minutes, et se recharge en quelques secondes lorsqu’il est remis dans l’appareil. À noter que le S Pen est offert en jaune avec le téléphone de couleur Bleu océan. Ceci donne aussi accès à l’encre jaune, en exclusivité pour ce modèle.

Conclusion

Notre appréciation d’un téléphone ou de quelconque produit est intimement lié avec nos besoins. Le Note9 est présenté comme un appareil conçu pour les professionnels, afin d’accomplir toute tâche, jour et soir. Bien que mon test reflète ma préférence envers de plus petits appareils, je conçois la nécessité pour certains de posséder une mini-tablette, qui leur permet d’en voir plus. Du côté des performances, c’est un téléphone qui assure, en plus de durer. Il est sans contredit un choix à considérer, si votre mode de vie l’indique.

J’aime

  • Le magnifique écran
  • Le S Pen
  • L’appareil photo
  • Les performances infaillibles

J’aime moins

  • Bixby
  • La surcouche Samsung Experience
  • La reconnaissance faciale un peu lente

Le Samsung Galaxy Note9 (128 Go) est disponible à partir de 1300$ chez tous les télécommunicateurs, sans entente, ou à partir de 0$ avec une entente de 2 ans d’un certain montant.

Page officielle de Samsung Canada

Le Galaxy Note9 a été prêté par Samsung Canada pour la durée du test. 

À propos de Geneviève Corriveau

Gentille et délicieusement chaotique, un esprit ludique m’habite. Originaire de Montréal, la belle ville de Québec m'a adoptée depuis quelques années. Adepte de jeux de société, j’adore apprendre. Mordue d'informatique, de technologie et de gadgets, je suis une geek intense et passionnée qui aime s'informer et s'amuser.

Aussi à voir...

Fitbit Ace

Fitbit Ace : faire bouger les enfants n’aura jamais été aussi facile !

L’activité physique est accessible à tous, mais dans le train-train quotidien, ce n’est pas toujours …

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.