Five Tribes : bienvenue au royaume des mille et une nuits

Vous avez voyagé pendant plusieurs jours sur les pistes désertiques qui relient les différents sultanats du royaume (pour plus d’ambiance, écoutez ceci pendant la lecture de l’article). Éreintés et en manque de vivres, votre caravane doit absolument s’arrêter pour la nuit. Une bonne nuit de sommeil à l’abri des vents du désert et un peu d’eau fraîche, voilà ce qu’il vous faut… Au loin, vous apercevez les portes de la cité de Naqala. Lorsque vous arrivez près du quartier marchand, des rumeurs planent autour des étals qui ferment pour la nuit : le vieux sultan est mort. Qui prendra alors sa place ? Il semble que vous soyez au bon endroit au bon moment. Vous êtes maintenant au coeur d’une guerre de pouvoir où chacun utilisera son influence pour gagner les voix des différents peuples de Naqala. Bienvenue dans Five Tribes : les Djinns de Naqala !, le jeu de Bruno Cathala !

 

Five Tribes : les Djinns de Naqala

  • Nombre de joueurs : 2- 4 (5 si vous avez l’extension Les caprices du sultan)
  • Durée : 40 à 80 minutes
  • Auteur : Bruno Cathala
  • Éditeur : Days of Wonder
  • Année : 2014

« Je veux être calife à la place du calife ! »

Comme Iznogoud, vous tenterez, au cours de la partie, de prendre la place vacante laissée par le sultan qui vient de s’éteindre. Mais comment faire ? C’est très simple : vous tenterez d’influencer les différents peuples de Naqala afin d’obtenir plus de pouvoir et, éventuellement, gagner la partie. Les différents peuples de Naqala sont représentés par des meeples colorés ; les jaunes pour les vizirs, les blancs pour les sages, les bleus pour les bâtisseurs, les verts pour les marchands et les rouges pour les assassins. Chacun de ses groupes vous permettra d’acquérir soit de l’argent, des djinns aux pouvoirs magiques, des points de victoire ou la possession de terres. À Five Tribes, toutes les stratégies peuvent mener à la victoire si elles sont bien menées ! Une partie se déroule en plusieurs manches où, à tour de rôle, les joueurs déplaceront les meeples afin de prendre possession de terres et de meeples ! En ouvrant les merveilles de la ville, on peut être impressionné par la quantité de matériel, mais des instructions claires et imagées facilitent grandement la mise en place du sultanat.

Five Tribes

Déroulement d’une partie

Avant même de débuter le déplacement de tribus (les meeples sur les tuiles), vous devez établir l’ordre de jeu des différents prétendants au sultanat. Comment faire ? C’est très simple : deux plaquettes (voir au dessus du plateau de jeu dans l’image ci-dessus) permettront aux joueurs d’enchérir sur leur place dans le prochain tour. Plus vous payez cher, plus vous vous assurez de jouer en premier : logique ! Petite précision pour une partie à 2 joueurs : vous aurez 2 pions (roses et bleus) de tour à placer sur la plaquette d’enchères. Or, lorsque l’ordre de tour est établi, le premier joueur choisi une tuile de son choix qu’il va vider entièrement de ses meeples et les déplacer de façon horizontale ou verticale en prenant soin de laisser un meeple par case. La couleur des meeple laissés en chemin tel le Petit Poucet n’est pas importante, hormis pour la dernière case où un meeple de la même couleur doit s’y trouver (par exemple, le dernier meeple que je dois poser est bleu, alors un meeple bleu doit déjà se trouver sur la tuile en question). Une fois arrivée sur la case, vous aurez 2 actions possibles : l’action relative au meeple laissé sur la tuile et l’action de la tuile elle-même. Les instructions dans la boîte sont claires à ce sujet. Petite suggestion : pour vos premières parties, commencez par la version de base sans extension afin de bien maîtriser les différentes actions possibles et bien comprendre la mécanique de jeu. Par la suite, c’est au tour du joueur suivant jusqu’à ce que tous les joueurs aient fait leurs premières actions. S’en suit une période de remplissage des cartes marchandises et djinns qui ont été gagnées ou achetées et on recommence la phase d’enchères pour le tour suivant.

La victoire vous appartient !

Lorsque les meeples ne vous permettront plus de les déplacer ou qu’un prétendant au titre de sultan aura posé son dernier chameau dans une partie du sultanat, la partie est terminée. Un guide clair et des feuilles de comptabilisation des points vous aideront à départir les points entre les différents joueurs. Le joueur qui accumulent le plus de points de victoire devient le prochain sultan…

Pour les prétendants au sultanat qui n’ont pas froid aux yeux…

Afin d’augmenter le niveau de difficulté et de plaisir, Days of Wonder propose trois extensions pour le jeu : Les Caprices du Sultan, Les Voleurs de Naqala et Les Artisans de Naqala. Ces extensions apportent beaucoup de profondeur et de diversité au jeu. Elles pourraient changer complètement le déroulement d’une partie. Entre autres, elles permettent d’ajouter un cinquième joueur, obtenir des objets magiques, ajouter un nouveau groupe de meeples pourpres (les artisans), installer des montagnes entre les différentes parties du sultanat et couvrir d’or les courageux qui répondront aux caprices du sultan. Des indispensables pour les adeptes du jeu de base !

 

N.B. : sur le site de Days of Wonder, vous pouvez également télécharger des règles pour des parties solo. Il est ardu de gagner, mais le défi est grisant et vous permet de jouer sans attendre de partenaires. Vous pouvez les télécharger ici.

 

Mon avis

J’ai reçu plusieurs invitations à tester le jeux avec de vrais passionnés de Five Tribes. Il semble bien que le jeu a créé tout un engouement et qu’essayer le jeu, c’est l’adopter. Mais, vous me connaissez peut-être, je suis d’un scepticisme blindé. Sans aucune attente, je me suis plongé dans l’univers fantastique de Bruno Cathala. Le résultat : je suis absolument conquise ! La qualité du graphisme, l’originalité de la mécanique de jeu, la diversité des scénarios avec l’ajout des extensions, les pouvoirs bien distincts des différents meeples font de Five Tribes un incontournable à essayer ou à posséder dans sa ludothèque. Le prix du jeu de base peut sembler très onéreux (entre 69,99$ et 89,99$ selon les distributeurs et les promotions), mais le nombre de partie est infini. Le jeu ne se démode pas non plus. De plus, Days of Wonder propose l’achat de pièces supplémentaires ou des améliorations des nouvelles éditions. Par exemple, si vous avez la version avec les cartes « esclaves », vous pouvez maintenant faire l’achat des nouvelles cartes « fakirs » qui les remplacent dans la nouvelle édition. Bruno Cathala, auteur du jeu,  récolte une note plus que parfaite !

Five Tribes

Serez-vous le prochain sultan ?

Page officielle du jeu | Page BoardGameGeek

Je tiens à remercier la compagnie AuxJeux pour l’essai du jeu Five Tribes.

Five Tribes

Graphisme
Matériel
Thématique
Mécanique
Plaisir

Five Tribes, un incontournable dans votre ludothèque !

LE VALET D'COEUR
User Rating : 5 ( 1 votes)

À propos de Jessica Fiset

Les filles "geek", c'est une denrée rare! Ayant évolué au sein de "gang de gars" toute ma vie, j'ai rapidement développé une passion pour les jeux plutôt que pour les mises en plis. Dans le cadre de mon merveilleux travail d'éducatrice spécialisée, j'utilise souvent le jeu pour développer des compétences chez les enfants... et les adultes.

Aussi à voir...

Les bienfaits du plaisir solitaire

16 octobre 2021, enfin, notre soirée jeux de société que nous avons organisée en 2018 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *