Disney Villainous, un jeu de cartes diaboliquement asymétrique

Qui n’a jamais rêvé avoir la possibilité de réveiller le Mal qui sommeille en nous sans en subir les conséquences ? C’est ce que le jeu Disney Villainous nous permet de réaliser en incarnant un de ses six plus célèbres Méchants tels que le Capitaine Crochet (Peter Pan), Jafar (Aladdin), Maléfique (La Belle au bois dormant), Prince Jean (Robin des Bois), La Reine de Coeur (Alice au Pays des Merveilles) et Ursula (La Petite Sirène).

Basé sur son histoire, réaliser son propre objectif sur un plateau personnalisé avec ses ensembles de cartes de Méchant et de Fatalité thématiques. Tout bon Méchant ayant un héros à vaincre, les adversaires ne se gêneront pas à les faire envahir l’un de leurs quatre lieux cultes pour contrecarrer son plan machiavélique.

Disney Villainous est donc un jeu de cartes diaboliquement asymétrique (voir notre lexique) ayant pour but de devenir le pire Méchant. Quel est votre préféré ?

Disney Villainous : « Qu’on leur coupe la tête ! »

Afin de simplifier les explications, je prendrai l’exemple du personnage de la Reine de Coeur.

Tour de jeu

En début de tour, nous devons impérativement déplacer la figurine de la Reine de Coeur dans un autre lieu du plateau et y réaliser les actions facultatives tout en pensant à notre objectif. Ensuite, nous refaisons notre main afin de posséder quatre cartes de Méchant et passons au suivant.

L’objectif

Inscrit tout à gauche du plateau, l’objectif de la Reine de Coeur est de placer un arceau dans chaque lieu et de réussir un coup royal.

Les lieux

Le plateau est divisé en quatre lieux cultes de l’histoire ayant une possibilité de quatre actions.

Plateau de la Reine de Coeur

Les actions facultatives

Les cartes

Dans Disney Villainous, il existe cinq types de cartes :

  • Allié (cartes Méchant) : Les acolytes de notre vilain (les gardes et le Roi de Coeur), ils sont placés dans la section du bas d’un lieu ;
  • Héros (cartes Fatalité) : Les gentils (Alice, Le Lapin Blanc…) viennent contrecarrer les plans machiavéliques en affaiblissant nos alliés, augmentant nos coûts d’opération et en bloquant les deux actions du haut d’un lieu ;
  • Objet : Associé ou non à un allié ou un héros, il ajoute des capacités (la lance d’un garde, la montre à gousset…)
  • Événement : Il prend effet immédiatement, puis est défaussé (agrandir, rapetisser, Coup Royal) ;
  • Condition : Cette carte se joue pendant le tour d’un adversaire (crise d’hystérie qui nous permet de rapetisser un ou deux héros lorsqu’un autre joueur élimine un héros de force quatre ou plus).

Victoire

S’il y a an moins un arceau (une carte garde inclinée à 90 degrés), la carte événement Coup Royal peut être jouée.

Condition pour effectuer un Coup Royal

Pour le réussir et ainsi gagner la partie, la somme du coût (chiffre en haut à gauche) des cinq premières cartes de notre pioche de Méchant doit être inférieure à la force (chiffre en bas à gauche) totale de tous les arceaux.

Coup Royal réussi : total de six points de pouvoir pour le coût des cinq premières cartes versus dix pour la force des arceaux

Les extensions

Disney Villainous-Extension 1 – Mauvais jusqu’à l’os

Mauvais jusqu’à l’os met en vedette les potions de la Méchante Reine pour venir à bout de Blanche-Neige, les titans d’Hadès qui terrassent Hercule afin de conquérir le mont Olympe et les esprits vaudou du Docteur Facilier règnent sur la Nouvelle-Orléans de la Princesse et la Grenouille.

Cette première extension améliore les parties à deux ou trois joueurs en la jouant séparément.

Site officiel

Disney Villainous-Extension 2 – La fin est proche

Dans La fin est proche !, Scar (Le Roi Lion) veut éliminer ses rivaux pour devenir le nouveau roi, Izma (L’Empereur Nouveau genre) tente le tout pour le tout pour retrouver Kuzco et Ratigan (Basil, détective privé) vise l’usurpation du trône en utilisant la reine robot.

Le jeu se complexifie.

Site officiel

Disney Villainous Extension 3 – Cruellement infects

Avec Cruellement infects, Cruella d’Enfer tente de récupérer 99 chiots pour s’en faire un manteau, Mère Gothel manipule Raiponce pour l’empêcher de retourner à Corona et Pat Hibulaire veut devenir le plus grand Méchant de Disney en réalisant quatre objectifs.

Site officiel

Disney Villainous Extension 4 – Despicable Plots

 

 

Mon expérience de jeu

Étant l’une des plus grandes adepte des dessins animés de Disney, la thématique avait aussitôt capté mon attention. De plus, comme c’est original et contre nature de jouer le méchant ! Malgré les avis mitigés de mon entourage ludique, j’ai voulu m’en faire ma propre idée. Quelle surprise !

Les forces de Disney Villainous peuvent devenir ses faiblesses.

Les points forts

Exceptionnelle exploitation du thème

Toutes les composantes respectent à merveille les six univers avec des images tirées des films, les alliés, les héros, les choix d’actions. Le sentiment d’immersion est total, surtout si on met la liste de lecture de Melodice.org.

Le matériel

Des magnifiques figurines en acrylique à la solidité des cartons, la qualité du matériel est incroyable.

Instinctif, dynamique et équilibré

Une seule lecture des règles du jeu a suffi pour comprendre et se mettre à jouer. Avec le système iconographique et les cartes aide-mémoire, le livre peut rester dans la boite. Étant donné le grand respect du thème, les actions sont instinctives. En plus de penser à notre propre plan, il faut contrecarrer celui des autres et bien choisir sur qui effectuer l’action de Fatalité. Les cartes condition se jouant pendant le tour d’un autre dynamisent le jeu et nous incitent à suivre les différentes actions. Finalement, toutes mes parties ont été très serrées et personne n’a totalement écrasé l’autre. Il était question d’un tour supplémentaire ou deux.

Jouer avec fiston

D’abord réticent à incarner un méchant et intimidé par l’asymétrie des personnages, mon fils de onze ans a eu besoin d’encouragements pour accepter d’y jouer. À son grand étonnement, il a immédiatement saisi et a souri tout au long de la partie. Il avait choisi le personnage d’Ursula et j’ai pris le Capitaine Crochet. Immédiatement après la partie, il m’a demandé de regarder à nouveau la trilogie des films Descendants dans laquelle les enfants des vilains sont au centre de l’histoire, sur la plateforme Disney Plus.

Un jeu pas pour tout le monde

Thématique forte

Si vous n’êtes pas du tout amateur des films de Disney, il vous sera difficile de passer outre et y prendre plaisir. Plutôt amateur des superhéros ? Marvel Villainous pourrait vous plaire davantage en incarnant Thanos, Hela, Ultron, Killmonger ou Taskmaster. Par contre, pour le moment, il n’est disponible qu’en version originale anglaise. Pour plus d’informations, consultez le site officiel de Ravensburger.

Énormément de hasard

Vous détestez les jeux basés sur le hasard ? Évitez de jouer à Disney Villainous. Que nous ayons compris ou non notre stratégie, nos cartes doivent sortir. Bien qu’il y ait trois exemplaires de la carte du Coup Royal dans le paquet de la Reine de Coeur, il est tout à fait possible qu’elles ne sortent jamais. Cela s’applique aussi pour la pile de Fatalité.

Long et répétitif à plusieurs

Ma fille refusant fermement de jouer un Méchant et comme je respecte le contexte de crise sanitaire, je n’ai pu qu’y jouer à deux. Par contre, j’ai joué assez de parties pour me faire une idée. À mon humble avis, le jeu a été conçu pour trois joueurs. Le duel est dynamique, mais peut devenir répétitif tant que nos cartes ne sortent pas. J’ai l’impression qu’ajouter plus de joueurs accentuerait ce sentiment en plus d’allonger énormément la partie.

Asymétrie

Avec une telle asymétrie et la petite écriture des cartes, il est ardu de guider un néophyte, à moins de maîtriser tous les personnages. Malgré son opposition, j’ai présenté les personnages à ma fille de treize ans et cela lui a donné des arguments de plus pour ne pas jouer. Elle le trouve injuste parce que certains ont plus d’étapes que d’autres pour gagner.

Une certaine forme d’anti-jeu

Normalement, jouer à un jeu consiste à construire quelque chose et non à le défaire. En jouant une Fatalité, nous écrasons, en quelque sorte, notre adversaire pour arriver à nos fins. Cette stratégie est la principale de Jafar étant donné son plateau qui commence avec un lieu bloqué et trois ouverts. Sur ces trois, deux possèdent l’action de jouer une Fatalité. Personnellement, c’est celui avec lequel j’ai eu moins de plaisir à jouer.

En résumé

J’aime

  • Jouer contre nature
  • Exceptionnelle exploitation du thème
  • Incroyable matériel : figurines, plateaux, cartes et chaudron
  • Images tirées des films
  • Asymétrie
  • Instinctif
  • Interactif
  • Parties serrées
  • Livret du Méchant

J’aime moins

  • Peut devenir long et répétitif
  • Beaucoup de hasard
  • Difficulté de guider un néophyte

La copie de Disney Villainous a été fournie par Ludold.

Disney Villainous

Graphisme
Matériel
Thématique
Mécanique
Plaisir

Belle surprise !

Disney Villainous est un jeu de cartes avec une prise en main rapide et une thématique omniprésente. Six méchants et six objectifs totalement différents fidèles à leur histoire.

À propos de Catherine Watts Cowan

Je suis une vraie geek de jeux de société. Mon premier amour dans le monde moderne a été Carcassonne. J'adore jouer en famille (maman de deux mini-geeks de 10 et 12 ans), entre amis ou avec des étrangers. J'aime découvrir les nouveautés et les endroits ludiques. Je suis une grande passionnée qui ne manque pas de sujets à partager!

Aussi à voir...

Meeple Land : laissons entrer tous les visiteurs !

En ce début du mois de mai, plusieurs d’entre vous attendent avec impatience la réouverture …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.