Découverte manga : True Beauty

Est-ce que le regard des autres change lorsque nous sommes beaux ? Pourquoi les gens moins attirants sont-ils intimidés ou ignorés ? C’est ce que l’on découvre en lisant le manwha : True Beauty. On se rend compte que oui, le regard des gens change en fonction de la beauté des gens. Cela arrive constamment. Et dans ce manwha, nous suivons le quotidien d’une fille considérée comme étant une mocheté qui devient la fille la plus belle de son lycée. De victime à déesse, nous suivons l’histoire d’une lycéenne qui apprend l’existence de la magie du maquillage.

  • Titre original : 여신강림
  • Dessin : Yaongyi
  • Scénario : Yaongyi
  • Éditeur VF : Delcourt (Kbooks)
  • Année : 2018 en Corée du Sud / 2021 en France
  • Type : Manwha
  • Genre : Drame, Romance, Tranche de vie
  • Nombre de tome : 1 (en cours)
True Beauty Tome 01
Il s’agit de la couverture du manwha : True Beauty de Yaongyi.

Résumé

Ju-Kyeong souffre du regard des autres à cause de son visage disgracieux. Victime de harcèlement au collège, elle va profiter de son passage au lycée pour changer son apparence à l’aide de tutos en ligne. Devenue une experte en maquillage, elle rentre au lycée en étant considérée comme la plus jolie fille de l’école. Mais combien de temps pourra-t-elle garder le secret sur sa véritable apparence ?

Critique

Ju-Kyeong subit les moqueries de ses camarades de classe au collègue. C’est une fille considérée comme n’étant pas très jolie : elle a de l’acné, elle porte des lunettes, elle a de petits yeux et ses sourcils sont de véritables chenilles. Malgré le fait que tous les élèves de son collège la mettent de côté, Ju-Kyeong s’entend bien avec un jeune homme. Ils se rapprochent rapidement en raison de leurs goûts musicaux semblables. Elle craque évidemment pour lui, mais le garçon tombe amoureux d’une autre fille qui est très jolie. Aussitôt, Ju-Kyeong comprend que, peu importe les goûts similaires et les atomes crochus, les garçons iront toujours vers les femmes magnifiques. Il n’y a que la beauté qui compte dans les relations humaines. C’est ce qu’elle en conclut. Elle décide donc d’apprendre à maîtriser l’art du maquillage.

À partir de là, sa vie changera complètement. Elle apprendra à cacher son acné, rendre ses sourcils plus jolis, ses yeux aussi. Tout y passera, en fait. Afin de recommencer une nouvelle vie, elle ira dans un lycée loin de chez elle où elle ne connait personne. Avec sa nouvelle apparence, elle deviendra rapidement la plus jolie femme de son école. Les gens voudront rapidement devenir son amie. Les choses changent et tout cela, c’est grâce à son apparence physique qui s’est grandement améliorée ! Elle est méconnaissable.

À l’école, elle a désormais des amis. Elle change sa personnalité afin de plaire aux autres. Heureusement, de retour chez elle, elle peut se démaquiller et être elle-même : une otaku moche qui ne plaît à personne. Sa seule crainte est donc que les gens apprennent sa double identité.

« Si je sors sans maquillage, les gens vont commencer à parler dans mon dos !  »

Conclusion

À la base, True Beauty est un webtoon qui a eu tellement de succès qu’il fut adapté en série télévisée en Corée du Sud. Maintenant, nous pouvons le retrouver sous forme d’un manwha. Malgré la lourdeur des thèmes abordés tels que l’intimidation, le harcèlement et les complexes, True Beauty aborde tout cela avec un humour léger et des références à de nombreux mèmes qui apaisent le tout.

Aussi, la couverture en carton est très jolie. J’aime beaucoup les dessins en couleur du manwha. L’humour est bien dosé et l’histoire est intéressante. Malgré tout, j’ai parfois trouvé certains passages clichés. De plus, l’héroïne est d’une telle naïveté que c’en était parfois rageant. D’ailleurs, si vous vous posez la question : la différence entre un manga et un manwha, c’est l’origine de celui-ci, mais aussi, les belles pages en couleurs que nous offre le volume coréen. Bref, il s’agit d’un titre prometteur. J’ai bien aimé ma lecture de ce premier tome. Et j’espère que Ju-Kyeong arrivera à s’aimer sans maquillage, au fil des volumes.

J’aime

  • Les thèmes abordés
  • L’humour simple, mais efficace
  • Les pages qui sont toutes en couleurs

J’aime moins

  • La naïveté de l’héroïne qui est parfois rageante

La copie du manwha : True Beauty a été offerte par Hachette Canada.

True Beauty

Texte, narration et scénario
Graphismes
Impression générale

Intéressant

Un brin frustrant par moment, j'ai tout de même bien apprécié ma lecture de True Beauty. On y aborde particulièrement les thèmes de l'intimidation et de la beauté. On comprend que les gens vous voient différemment si vous êtes attirants. On suit l'histoire d'une fille qui désire être perçue autrement que comme une mocheté.

À propos de Jessica Côté Acteau

Mon côté geek est né très tôt. C'est avec Ash, le dresseur de Pokémon et Sakura, la chasseuse de cartes que j'ai grandi. J'étais déjà une grande amatrice de l'animation japonaise et ça m'a suivi de l'enfance à l'âge adulte. Ma passion pour les jeux vidéo a, quant à elle, débuté au même moment. Armée de mon Game Boy Color, j'étais déjà une grande dresseuse de Pokémon, à l'époque ! C'est néanmoins la série The Legend of Zelda qui m'a fait tomber en amour avec le gaming. Depuis, qu'il s'agisse de jeux ou de japanimation, j'en mange tous les jours.

Aussi à voir...

True Beauty

True Beauty Tome 02 : de victime à déesse de la beauté

True Beauty est un manwha abordant le thème de la confiance en soi et de …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.