Concours

[Critique] X-Box 360 – PowerUp Heroes

Fiche technique:

Développeur : Ubisoft
Éditeur : Ubisoft
Support : Disponible sur la Xbox 360 depuis le 18 octobre 2011
Type : Combat
Nombre de joueur(s) : 1-4
Multijoueur : Oui
Langue : Français et anglais
Sous-titres : Aucun

En bref

Les développeurs de jeux vidéo de la Kinect sont encore en train de trouver comment utiliser l’expérience de celle-ci au maximum et on a vu qu’ils ont pu développer de quoi très alléchant et intéressant en regardant le E3 de cette année. En octobre dernier, Ubisoft sort le premier jeu de combat qui utilise le gestuel complet du corps sur la console Xbox 360 exclusivement. PowerUp Heroes nous transporte complètement dans un monde de super héros dont c’est toi le héros ! Idéal pour les jeunes « gamers ».

Scénario

Avant de commencer le jeu, une cinématique d’introduction nous explique l’histoire de celui-ci. Elle nous montre qu’un être maléfique, qui se nomme Malignance, assoiffé de pouvoir, prépare un plan diabolique qui est de s’emparer de la Terre en créant une immense armée pour éliminer les Terriens. Un courageux guerrier tente d’aller attaquer Malignance, mais malheureusement il s’écrase sur la Terre. Ne restant que quelques minutes de vie, il réussit à transférer ses pouvoirs au premier passant humain. Et l’humain en question c’est toi représenté par ton avatar de la Xbox 360. C’est ainsi que l’aventure débute.

Vestiaire PowerUp Heroes
Dans le menu pour choisir contre quel ennemi tu veux aller te battre

 

En choisissant ton mode de jeu au début, peu importe lequel, on t’amène en premier dans un vestiaire situé dans ton vaisseau pour choisir deux tenues avant d’aller combattre. C’est dans le mode Campagne que tu peux débloquer toutes les tenues en affrontant plusieurs ennemis. En combattant les 10 premiers ennemis, tu as déjà obtenu un peu plus que la moitié de la vingtaine à débloquer. La plupart des tenues exploitent des thèmes différents comme le psychique, le feu, l’ombre et le shaman pour en nommer quelques-uns.

Tenues PowerUp Heroes
Voici quelques uns des tenues de combat

Chaque tenue te donne accès à trois techniques de base qui leur sont communs : lancer des projectiles illimités en donnant des coups de poing vers la Kinect, esquiver et donner des coups de pied pour passer en combat rapproché.

Melee
Exemple d’un combat rapproché

Celles-ci donneront aussi trois différentes super-attaques qui leur sont uniques. Pour les activer durant un combat, il faut prendre la même position que le personnage animé indiqué sur l’icône de ta super-attaque. Si tu es assez rapide et que tu as réussi à immobiliser ton ennemi, tu peux faire enchaîner tes attaques pour infliger un maximum de dégâts à ton adversaire.

Le grand but du jeu est de combattre différents ennemis venant de l’armée de Malignance qui te permettra de changer de costumes et de pouvoirs. Les combats permettent d’accumuler des points d’expérience pour passer aux niveaux supérieurs et de découvrir des « PowerUps » qui sont des habiletés de plus à apprendre. À chaque ennemi achevé, tu lui voles sa tenue et les super-attaques qui lui appartiennent. Tout ça pour qu’à la fin tu puisses détruire le grand Malignance.

Vole sa tenue
Le héros vole la tenue et les pouvoirs de son ennemi

À mon avis, je trouve que le scénario du jeu simpliste et très linéaire. Tu comprends qu’après 2-3 ennemis, tu connais bien le principe et il n’y a pas grand itération quand tu as fait le tour du premier lot d’ennemis.

Graphisme

Le style graphique du jeu équivaut les styles qu’on retrouve dans les jeux du Playstation 2. Ce n’est pas du HD et la texture n’est pas super détaillée. On y retrouve entre autres les lignes éclairées à la TRON sur les tenues de combat ainsi que sur les différentes interfaces du jeu. Par contre, j’aime bien ce style, mes yeux ne saignent pas en regardant l’écran. L’espace est bien défini et n’est pas trop occupé pour bien se concentrer sur les personnages et leurs attaques.

Durée de vie

PowerUp Heroes offre 4 modes de jeu à son menu. En mode Campagne, il faut juste combattre tous les ennemis un après l’autre sans choix de difficulté. La difficulté s’augmente au fur et à mesure que tu finis de combattre un lot d’ennemis. Après 4h de jeu et quelques ennemis battus, pour moi c’est un test de patience plus que d’autre chose. Un autre 2h et tu arrives à la fin du jeu.

Mode Multi
En mode multijoueur avec écran séparé

 

L’option multijoueur est disponible dans deux modes du jeu. Les modes Versus et Tournoi. En mode Versus, on a droit qu’à deux joueurs avec un écran partagé verticalement. Un combat simple, un contre l’autre, le premier qui gagne deux tours est celui qui remporte le combat. En mode Tournoi, 4 joueurs peuvent y participer. Par contre, un tournoi à seulement 4 joueurs, c’est un peu rapide et redondant. Ce n’est vraiment pas comme les tournois « épic » qu’on avait dans les jeux de Super Smash Bros.

Toutefois, si on est tanné de jouer en local, jouons en ligne! On peut inviter un ami qui possède le jeu de se battre contre nous. On peut aussi aller affronter aléatoirement des joueurs inconnus ou combattre des joueurs qui sont dans le classement de ce jeu pour se mettre nous-mêmes sur la liste.

Jouabilité

Le principe du jeu est très simple. Suffit d’imiter les positions des super-attaques indiquées sur l’écran. Les mouvements ne sont pas très compliqués et s’harmonisent bien avec les attaques. Par exemple, il faut sauter pour faire bouger le plancher. Il faut faire aller le bras pour fouetter comme si tu tenais le l’objet dans tes mains. Il faut mettre les deux mains de chaque côté de la tête pour envoyer une attaque psychique. Bref.

Super attaques
En bas à droite on indique le mouvement à imiter avec l’icône de la super-attaque

Le plus gros problème dans ce jeu est la reconnaissance du mouvement. Il faut bien faire les mouvements un par un et un après l’autre sinon il y a confusion et la Kinect ne reconnaîtra pas ce que tu es en train d’imiter.

Un bon exemple que je pourrais donner c’est il y a peut-être deux semaines le meilleur ami de mon copain et sa copine sont venus chez moi et on a joué à PowerUp Heroes. Ce n’est pas des grands « gamers » dans la vie de tous les jours. Donc on se part un Versus, mon copain contre son meilleur ami. Mon copain qui a déjà un peu joué comprend qu’il y a une lenteur dans la reconnaissance des attaques et tu le vois qu’il fait les mouvements lentement et avec précision. Par contre, tu vois son ami de l’autre côté qui joue comme si on lui a mis devant un jeu de Street Fighter avec une manette de Nintendo ou un pad. C’est-à-dire le mode « je pèse sur n’importe quoi, n’importe quand, super rapide en espérant que ça fasse quelque chose ». On comprend là qu’il n’a pas pu faire beaucoup attaque, car la Kinect ne pouvait pas reconnaître grand chose. Imaginez maintenant son ami contre sa copine. C’était une grosse poutine de mouvement. Après ça, ils se sont tannés et on a joué à Just Dance 3 à la place haha ☺

Sons

La trame musicale est ordinaire pour moi, il n’y a pas beaucoup de choses à dire ce sujet. La musique de fond est toute basse. Au moins, il y a des bons effets de sons appliqués à chaque attaque faite pendant le combat, mais ceux-ci sont forts comparés à la musique de fond.

Attaque
Une attaque projectile

 

Verdict : 4.5/10

Je catégoriserais PowerUp Heroes comme projet test venant d’Ubisoft. C’est génial combattre avec tout notre corps et que le héros du jeu est représenté par notre avatar. Qui n’a pas voulu un jour devenir un super héros? Par contre, ce qui cause problème est le fait que ça soit linéaire, lent et répétitif. Le « gameplay » n’est pas très diversifié. Comme dit plus haut, après un certain temps c’est rendu un test de patience, car à chaque fois que tu perds, quand il faut recommencer, il n’y a pas 100 façons différentes de combattre surtout avec seulement 6 super-attaques simples différentes (trois pour chaque tenue). Je conseillerais ce jeu aux plus jeunes générations dans les environs de 10 ans et plus. Les mouvements sont simples à imiter et les enfants s’amusent avec un rien. C’est un bon truc pour les faire bouger un peu. Pour ce qui est de notre génération, ce n’est pas assez pour nous faire suer et à en avoir le coeur qui s’emballe.

Pourquoi 4.5/10 ? Je donnerais 6/10 parce que je suis un enfant encore dans l’âme et 3/10 parce que je peux avoir du jugement. Si Ubisoft poussait plus loin ce genre de jeu en mixant les points forts retrouvés dans les autres jeux de combats comme Smash Bros, Street Fighter, Mortal Kombat et la détection de mouvement de la Kinect, cela pourrait être très promettant !

À propos de Claudia Nguyen

Ninja dans la vie de tous les jours, elle aime se faufiler partout où elle peut. Elle a une soif de social, de connaissance et de découverte. Elle aime autant sortir avec ses amis que de rester devant l'ordinateur pour alimenter son cerveau.

Aussi à voir...

E3 2017 – Tout ce qui a été annoncé au Nintendo Spotlight

Le E3 2017 étant déjà bien entamé, il ne restait que Nintendo à offrir sa …

Qu'en penses-tu ?