Azul : Maître Chocolatier, une variante de mon jeu favori en édition limitée

AZUL : Maître Chocolatier

Très bien !

AZUL : Maître Chocolatier reprend un classique mainte fois primé avec un nouvel habillage et une variante de fabriques spéciales.

Dans Azul : Maître Chocolatier, nous faisons partie des meilleurs fabricants de chocolat du monde et voulons créer la sélection de chocolats la plus convoitée. Il s’agit en fait d’une réédition du grand classique AZUL mainte fois primé avec un nouveau thème et l’ajout d’une variante optionnelle.

Je ne cache à personne qu’AZUL est mon jeu favori de tous les temps. Je trouve que c’est un véritable chef d’œuvre ludique. Dès que je sais qu’une nouvelle version est en processus de création, je marque pratiquement mon calendrier tellement j’ai hâte de le découvrir. Aussi, il plaît énormément aux membres de notre équipe et de nombreux articles l’ont mis en vedette.

Avec des changements purement esthétiques et l’ajout d’une variante, est-ce un achat judicieux ou simplement un coup de marketing ? C’est ce que nous allons découvrir.

Azul : Maître Chocolatier : une délicieuse façon de jouer

  • Auteur : Michael Kiesling
  • Illustrateurs : Nina Allen & Chris Quilliams
  • Éditeur : Next Move Games
  • Nombre de joueurs :  2 à 4
  • Âge recommandé : 8 ans et plus
  • Durée : 30 à 45 minutes
  • Année : 2022
  • Prix : 56,99$
  • Page officielle du jeu 
  • Page BoardGameGeek

But du jeu

Marquer un maximum de points en plaçant des tuiles pour créer une sélection de chocolats.

Mécaniques

  • Placement de tuiles
  • Repêchage de tuiles

Matériel

  • 4 plateaux de joueur
  • 4 marqueurs de score
  • 1 marqueur premier joueur
  • 9 cercles Fabrique
  • 100 tuiles (20 de chaque couleur)
  • 1 sac de tissu

Comment jouer

Puisqu’il s’agit d’essentiellement le même jeu que l’original, nous vous invitons à consulter notre article à ce sujet.

En gros, une partie d’AZUL : Maître Chocolatier est constituée d’une succession de manches au cours desquelles nous sélectionnons des tuiles à partir de la Fabrique de notre choix (ou du centre de la table) pour les placer sur l’une de nos cinq lignes Motif. Lorsque les tuiles ont toutes été choisies, nous confectionnons notre boîte en déplaçant une tuile provenant de chaque ligne complète vers notre boîte de chocolats et comptabilisons les points s’en découlant pour ensuite préparer la prochaine manche. La partie prend fin lorsqu’un joueur a complété au moins une ligne horizontale de cinq tuiles consécutives dans sa boîte.

La variante des Fabriques spéciales

Au lieu de ne prendre que les Fabriques nécessaires selon le nombre de joueurs, nous les brassons les neuf, face bleue visible, à la mise en place de chacune des manches. Après les avoir placées au centre, nous en retournons un nombre égal au nombre des joueurs et cela affecte la manche actuelle. Il y en a de cinq types :

Les Fabriques de couleurs : Après la mise en place de la manche, nous prenons une tuile correspondant à la couleur de celle-ci sur la Fabrique située à sa gauche ET celle à sa droite (si possible).

 

Fabriques spéciales. Gauche : récupérée après avoir déplacé les tuiles restantes, il s’agit d’une case supplémentaire pour la prochaine tuile à disposer sur la fonderie (surplus en bas du plateau) sans pénalité. Droite : Après la mise en place de la manche, y ajouter une tuile supplémentaire à partir du sac.
Fabriques spéciales affectant le déplacement des tuiles restantes. Gauche : répartir les tuiles restantes sur les fabriques voisines (gauche et droite) sans séparer les couleurs identiques. Droite : ne pas déplacer les tuiles restantes.

Mon expérience de jeu

Étant donné mon appréciation de l’original, il m’a certainement plu. Contrairement au classique, j’ai trouvé quelques petits irritants à la version Azul : Maître Chocolatier.

Points forts

J’apprécie beaucoup la nouvelle apparence des tuiles qui la rend plus accessible aux daltoniens. Plus sobre, il irrite moins l’œil des récalcitrants. Le matériel est d’excellente qualité. Sans la variante, l’expérience de jeu est exactement la même.

Avis mitigé sur les Fabriques spéciales

Au lieu de me casser la tête en lisant les règles, j’ai joué de nombreuses parties d’Azul : Maître Chocolatier sur la plateforme Board Game Arena  (il faut cocher Fabriques Spéciales en créant la partie) et je l’ai trouvé très bien fait.

Les Fabriques spéciales à deux joueurs

Les Fabriques spéciales ajoutent une couche de profondeur au jeu en nous faisant réfléchir davantage au moment de sélectionner nos tuiles, car les restantes ne se retrouvent pas nécessairement au centre de la table. Malheureusement, celles-ci avantagent beaucoup le premier joueur, surtout en duel. En effet, il a encore plus de chances de se retrouver avec plusieurs tuiles de la même couleur sur une Fabrique.

Le grand absent

Tant qu’à rééditer le jeu, pourquoi ne pas y avoir inclus un récipient de défausse comme dans les trois autres ? Certes, cela augmente le prix de fabrication et donc le prix de vente, mais un endroit où disposer secrètement les tuiles défaussées est essentiel dans la planification de notre stratégie.

Un achat judicieux ?

Je dirais que cela dépend d’une personne à l’autre. D’abord, possédez-vous l’original ? Si oui, je vous répondrais de l’acheter seulement si, comme moi, êtes un amateur fini de la saga et les collectionnez tous. Sinon, je vous suggèrerais d’opter pour l’édition Azul : Maître Chocolatier puisqu’il propose une variante optionnelle pour le même prix.

J’aime

  • Nouvelles couleurs
  • Possibilité de jouer avec ou sans la variante des Fabriques spéciales
  • Rejouabilité renouvelée avec de nouvelles stratégies

J’aime moins

  • Même jeu avec un habillage différent
  • Impression de coup de marketing
  • Aucun récipient de défausse
  • Avantageux pour le premier joueur (à deux)

La copie de Azul : Maître Chocolatier a été fournie par Asmodee Canada.

À propos de Catherine Watts Cowan

Je suis une vraie geek de jeux de société. Mon premier amour dans le monde moderne a été Carcassonne. J'adore jouer en famille (maman de deux ados-geeks de 13 et 14 ans), entre amis ou avec des étrangers. J'aime découvrir les nouveautés et les endroits ludiques. Je suis une grande passionnée qui ne manque pas de sujets à partager!

Aussi à voir...

Star Wars : Bounty Hunters – Devenez un chasseur de primes dans l’univers de Star Wars le temps d’une partie !

« Des chasseurs de primes ! Nous n’avons pas besoin de cette fripouille ! » Voilà comment sont introduits …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.