Image: Maurizio Pesce.

Une arcade de réalité virtuelle bientôt près de chez vous ?

Si le jeu en réalité virtuelle vous intrigue, vous serez heureux d’apprendre que vous pourrez peut-être bientôt y jouer sans devoir vous équiper vous-mêmes. C’est que présentement, et depuis cet été, les arcades de réalité virtuelle fleurissent sur le continent à un rythme assez remarquable. Je ne suis même pas certain qu’on pouvait en trouver il y a moins d’un an à peine.

C’est vraiment une nouvelle tendance. En juin, on a ouvert CTRL V à Waterloo (le premier au pays) et plus d’une succursale VR Junkies au Utah et au Minnesota.

Sont ensuite nés en juillet le Immersion Arcade et le Ivirtex en Illinois, et le spectaculaire Howie’s Game Shack en Californie a ajouté cette réalité virtuelle à son offre.

Ont suivi en août le Notion VR à Washington, le Virtreal près de Vancouver, le Level 1 Escape à Calgary et le VR Adventures à Las Vegas, en plus que Scene75 en Ohio et le Virtual World Arcade à San Jose aient ajouté la réalité virtuelle à leur offre existante.

Le HTC Vive. Tout indique que cet appareil a motivé beaucoup d'entrepreneurs à fonder leur arcade de réalité virtuelle. Image: ETC-USC
Le HTC Vive. Tout indique que cet appareil a motivé beaucoup d’entrepreneurs à fonder leur arcade de réalité virtuelle. Image : ETC-USC

Enfin, à la mi-octobre, The Grid VR Arcade à Régina et The Portal à Winnipeg ont accueilli leurs premiers visiteurs. Ah, et le Sphere Virtual Reality Arcade a ouvert cette semaine aussi, en Ohio. Évidemment, en recherchant, j’en ai trouvé aussi bien ailleurs sur d’autres continents.

À ce rythme, il est difficile de croire qu’il n’y en aura pas d’autres plus près de chez vous à moyen terme. À Montréal par exemple, un directeur de studio de jeux vidéo annonçait déjà ce printemps son intention d’ouvrir une telle arcade de réalité virtuelle. On prévoyait une ouverture cet été. Rien de nouveau sur ce projet depuis, mais gageons que le calendrier était peut-être trop optimiste. En revanche, La Ronde vous offrait cette année la possibilité de chevaucher le Goliath en tirant de la mitraillette sur vos ennemis.

On va où, donc ?

À l’heure actuelle, le plus près du Québec est le CTRL V de Waterloo en Ontario. Supposons qu’un itinéraire jusqu’à ce coin de l’Ontario ne vous intéresse pas nécessairement, vous pouvez encourager ce projet Kickstarter visant à en ouvrir un à New York, pour la même durée de voyage. Waterloo ou New York, le choix vous appartient. Autrement, il est à parier qu’un établissement plus accessible pour le Québec ne saurait tarder.

Parlant de New York (outre son espèce de parc d’attraction The Void se positionnant plus dans le parc d’attractions, le cinéma et le jeu), il demeure étonnant que la plus grande ville américaine échappe toujours à la tendance, elle qui est pourtant à l’origine de celle des « barcades », ces bars de jeux vidéo comme le Arcade Mtl. En fait, si vous jetez un oeil de nouveau aux villes mentionnées plus haut, disons qu’on ne parle pas exactement de plaques tournantes des nouvelles tendances.

Une tendance attribuable à un appareil précis ?

Pour les joueurs moins familiers, le jeu en réalité virtuelle était déjà une nouvelle tendance à lui seul. Typiquement, le jeu en réalité virtuelle consiste à jouer à partir de contrôleurs et d’un casque couvrant votre champ de vision et détectant vos mouvements. Une pièce assez large permettant de bouger suffisamment pour maximiser l’adaptation de vos mouvements au jeu est de mise. Votre environnement virtuel vous permet de regarder partout autour de vous dans le jeu. Par exemple terrifiant, si vous jouez à un jeu de zombies, ils peuvent surgir d’en arrière.

 

À quoi pourrait-on attribuer ce baby-boom d’arcades nouveau genre ? Difficile à dire. L’apparition de la technologie elle-même, encore récente et peu adoptée, y est évidemment pour quelque chose. Il s’agit certainement de commerçants ayant vu là une opportunité. Beaucoup de joueurs préféreraient probablement s’adonner à ce type de jeu vidéo sans devoir débourser pour l’équipement et une sélection de jeux. On ne s’équipait pas de plusieurs arcades chez soi dans les années 80 et 90 non plus.

Or, absolument toutes ces arcades de réalité virtuelle ont quelque chose en commun. Ils utilisent le HTC Vive, sorti en avril. Sauf eux. Le HTC Vive est un casque d’écoute venant aussi avec deux contrôleurs 3D permettant le mouvement des bras. Ainsi, la réalité virtuelle ne réagira pas qu’à notre mouvement de tête, mais aussi à celui de nos bras. L’appareil comprend aussi deux capteurs sensibles au mouvement du reste du corps. C’est le plus par rapport à l’Oculus Rift et la Playstation VR.

Plusieurs modèles d’affaires

Les arcades de réalité virtuelle peuvent prendre une forme ou l’autre. Certaines sont des arcades typiques, c’est-à-dire qu’on se présente quand bon nous semble et on y joue. D’autres fonctionnent obligatoirement par réservation en ligne. Une session d’une heure coûte souvent autour de 30$. Certaines arcades sont à aire ouverte, tandis que d’autres misent sur des pièces fermées et privées. Le Level 1 Escape à Calgary a une thématique se positionnant plus dans le jeu d’évasion en groupe. Pour d’autres, la sélection des jeux individuels est très généreuse.

Personnellement, j’entends essayer ce jeu à court terme :

Images : Maurizio Pesce

À propos de Steve Carufel

À la recherche d'un terme désignant à la fois le geek, le hipster, le vieux jeu et l'intello (suggestions acceptées), je peux entre-temps vous confier que vous m'aurez plus souvent qu'autrement avec le jeu en multi, les événements geeks, la science-fiction et le récit historique, l'art graphique et les pièces musicales de jeux vidéo remixées.

Aussi à voir...

The Witcher célèbre ses 10 ans avec des rabais épatants !

C’est en 2007 que le premier titre de la franchise de jeux de rôle The Witcher, …

3 commentaires

  1. Ça me rappelle ma jeunesse quand il y avait le « CyberMind » qui avait ouvert aux Galeries de la Capitale… c’était une compagnie de jeux vidéos en réalité virtuelle où tu pouvais jouer 5 minutes pour 5$ et si tu battais le record, tu avais droit à un 5 minutes additionnel dans un jeu du type « Wolfenstein 3D ».

    Tu avais un gros casque sur la tête, avec deux joysticks dans les mains et tu étais placé dans le centre d’un genre de détecteur de mouvement géant. 😀

Qu'en pensez-vous ?