Nouvelle Révolution, la dernière attraction du parc La Ronde.

J’ai testé en avant-première Nouvelle Révolution au parc La Ronde !

Mercredi 11 mai, j’ai eu la chance exceptionnelle de me rendre à La Ronde afin d’expérimenter en avant-première la première montagne russe en réalité virtuelle du Canada. Il s’agit en fait de l’hyper montagne russe Goliath, déjà présente dans le parc depuis une dizaine d’années, à bord de laquelle les passagers ont maintenant la possibilité de porter un casque de réalité virtuelle. L’aventure se nomme joliment « Nouvelle Révolution », et propose de vous transporter au cœur d’une bataille futuriste pour sauver la planète Terre d’une invasion d’extraterrestres. Rien que ça.

Je ne m’y connais pas spécialement en montagnes russes, mais j’ai eu la chance d’expérimenter plusieurs grands parcs d’attractions dans ma vie, que ce soit Disneyland Paris en France, Port Aventura en Espagne ou Happy Valley en Chine. Des montagnes russes, j’en ai donc vu de toutes les formes : aquatiques, en marche arrière, où le wagon se trouve sous les rails, celles où vous avez carrément la tête à l’envers tout du long (et la tête à l’endroit pendant les loopings, oui oui), mais c’était la première fois que j’expérimentais, d’une part un casque de réalité virtuelle, d’autre part, un casque de réalité virtuelle sur une montagne russe. J’avoue m’être légèrement maudit d’avoir accepté l’expérience une fois installée sur mon siège. Ai-je précisé que j’ai le vertige, doublé d’un estomac relativement fragile ?

/

Voici un bref aperçu de l’attraction Nouvelle Révolution.

L’installation est relativement rapide. Une fois installé sur votre siège, on vous munit d’un casque de réalité virtuelle sans fil. Il faut d’abord mettre le casque devant vos yeux, puis attacher une sangle de sécurité autour de votre cou pour le maintenir bien en place (qui d’ailleurs, n’apparaît pas sur la vidéo). Des agents sont là pour vous aider à le mettre comme il faut, ce qui est rassurant ! Ce n’est pas incroyablement confortable, je dois l’admettre, puisqu’il se porte assez serré, mais au moins, le casque n’a aucune chance de bouger ou de glisser durant l’attraction.

Une fois devant vos yeux, le casque fait la mise au point, et vous êtes immédiatement immergés dans un monde virtuel aux allures futuristes. Ce qui est fascinant, c’est la qualité des images : vous devenez le copilote de votre propre avion de chasse, et vous y croyez ! La vision à 360° permet une expérience unique pour chaque passager. Il est possible que vous ne viviez pas la même expérience que votre voisin, si celui-ci tourne la tête à gauche tout du long et que vous gardez la vôtre bien droite, par exemple. Le casque étant muni de capteurs, l’image épouse parfaitement vos mouvements. Si vous regardez votre épaule, vous apercevrez une veste de pilote décorée d’un drapeau américain. C’est plus vrai que nature !

Vous êtes donc complètement déconnectés de la réalité. Cela présente un certain avantage si, comme moi, vous avez le vertige. On ne voit plus les rails de l’attraction ni l’extérieur, il devient impossible d’anticiper les descentes, surtout la première qui est vertigineuse, il faut le dire ! En revanche, il est également impossible de voir les autres passagers, vous êtes totalement seul dans cette expérience : lancer des regards de terreur à votre voisin ou attraper sa main dans un moment de panique devient compliqué. On perd un peu l’aspect collectif et convivial des montagnes russes à mon sens, seul petit bémol que je reprocherai à l’attraction, mais l’expérience n’en reste pas moins extraordinaire.

/

Qu’est-ce que vous allez voir à travers le casque ?

Pour vous faire un petit résumé de Nouvelle Révolution, voici comment cela se déroule : vous êtes le copilote de votre propre avion de chasse, et celui-ci est attaché à un véhicule remorqueur qui vous laisse sur une piste de décollage, au milieu d’un hangar. Les moteurs de votre avion se mettent alors en marche, et vous réalisez que ledit hangar se trouve sur le toit d’un gratte-ciel. Avant que vous ayez le temps de réaliser ce qu’il se passe, l’avion exécute un premier plongeon à pic absolument terrifiant. S’en suit alors une course effrénée au travers d’une ville qui fait légèrement penser à New York, en plus apocalyptique : votre avion frôle les gratte-ciels, manque de s’écraser sur le sol, évite de justesse des explosions sorties de nulle part, jusqu’à atteindre le vaisseau mère protégé par des drones qu’il faudra éviter afin de pénétrer à l’intérieur, pour le détruire. Pour les plus courageux, votre casque est équipé d’un petit bouton sur lequel il est possible d’appuyer afin de déclencher des rayons lasers qui font exploser les vaisseaux ennemis. J’avoue que pour ma part, mes deux mains sont restées fermement accrochées à la barre de sécurité, mais je trouve ça vraiment attrayant d’avoir la possibilité de devenir actif au sein de l’attraction, et non plus simple spectateur !

Nouvelle Révolution promet de vivre « une poussée d’adrénaline intense déclenchée par des descentes abruptes, virages serrés et spirales vertigineuses ». C’est exactement ce que j’ai ressenti : les sensations fortes sont poussées à leur apogée avec la réalité virtuelle qui vous donne l’impression que vous allez vous écraser d’un moment à l’autre contre le sol. C’est palpitant, captivant et sensationnel ; il s’agit d’une véritable révolution pour les montagnes russes.

J’ai eu la chance de faire l’attraction une seconde fois, sans casque cette fois, et c’est presque comme s’il s’agissait de deux montagnes russes différentes. Bien que les sensations fortes soient également au rendez-vous sans le casque de réalité virtuelle, et que la vue est à couper le souffle, j’ai trouvé ça beaucoup moins effrayant.

/

Quelques informations pratiques concernant Nouvelle Révolution :

  • L’avantage, c’est qu’il n’y a aucuns frais additionnels, l’attraction est gratuite avec votre billet d’entrée pour le parc.
  • Cela ne donne pas la nausée, du moins, pas plus qu’une attraction normale. Les images que vous percevez à travers votre casque de réalité virtuelle sont en parfaite synchronisation avec les virages, descentes et autres spirales que vous subissez, et c’est cette coordination entre votre corps et votre vision qui vous empêche d’avoir mal au cœur.
  • Le port d’un casque de réalité virtuelle n’est d’ailleurs pas obligatoire, vous avez toujours la possibilité de faire l’attraction sans !
  • Les enfants peuvent porter le casque à partir de l’âge de 13 ans. Pour les enfants de 12 ans et moins, et à condition qu’ils fassent la taille requise, il est possible de prendre part à l’attraction sans casque.
  • Les casques de réalité virtuelle sont le résultat d’un partenariat entre Six Flags et Samsung Gear VR.
  • L’expérience Nouvelle Révolution sera disponible au printemps 2016, dès l’ouverture du parc soit le 21 mai.
  • Pour toutes informations complémentaires ou pour acheter vos billets, rendez-vous sur le site officiel de La Ronde.

/

Et vous, allez-vous être assez courageux pour tenter l’expérience ?

À propos de Jeanne Saint-Réquier

Aussi à voir...

Fantasia, le Festival international de films de genre, est de retour!

Ça y est, la programmation officielle du Festival international de films Fantasia est enfin sortie! …

Qu'en penses-tu ?