Une compétition festive de développement web aura lieu le 1er novembre

Avis aux développeurs front-end et tous ceux connaissant le langage de programmation HTML et CSS : la compétition Code in the Dark aura lieu pour une troisième édition le 1er novembre prochain à Montréal.

« Le principe est simple : devant public et au milieu de machines à fumée et de lasers, les participants se voient montrer une page Web et ont 15 minutes pour la recréer sur-le-champ : aucune pré-visualisation n’est autorisée ! Le gagnant de chaque ronde est choisi par le public et le tout se poursuit jusqu’à ce qu’il ne reste qu’un seul participant : le champion de l’ombre », explique un communiqué. La personne championne de l’ombre remportera 3 000$ en argent comptant.

On suppose que la musique devra donc être assez forte pour qu’on n’entende pas des dizaines de claviers être massacrés. En effet, l’événement a toutes les apparences d’un rassemblement festif.

Une compétition relativement accessible

L'événement Code in the Dark en 2018
L’événement Code in the Dark en 2018

Soyez rassurés : il ne s’agira pas d’utiliser du JavaScript ou tout autre langage habituellement dissuasif. La compétition s’en tient aux langages HTML et CSS, souvent considérés comme une porte d’entrée plus amicale pour ceux n’ayant aucune expérience en programmation. Il est d’ailleurs assez aisé de les apprendre par le biais de cours en ligne sans devoir dépenser.

Un petit détail rend l’épreuve plus intéressante : impossible de générer un aperçu du site avant la fin ! En d’autres mots, les participants ne peuvent voir à quoi ressemble leur page web en la programmant. Cela est mauvais pour ceux et celles qui, comme moi, souffrent d’un déficit de confiance et génèrent un aperçu à peu près à chaque micro-changement aussi insignifiant que la mise d’un mot en caractère gras (ou en souligné, en vert, en mauve sur fond jaune, en tout petit, ok j’arrête).

Les organisateurs se targuent d’avoir réuni plus 300 personnes lors de chacune des deux précédentes éditions. C’est en 2013 que l’événement original a vu le jour en Suède, avant qu’on l’exporte ailleurs dans le monde.

Pour une bonne cause

L'événement Code in the Dark en 2018
L’événement Code in the Dark en 2018.

Haut en lumières et en esthétisme, l’événement bénéficiera à une bonne cause, soit celle de la lutte contre le décrochage scolaire. « C’est vraiment ludique et ouvert à tous », insistent les organisateurs. Des breuvages avec ou sans alcool seront offerts sur place.

Code in the Dark aura lieu le vendredi 1er novembre prochain dès 19h aux Entrepôts Dominion dans le quartier montréalais de Saint-Henri. La participation est quasi-gratuite, mais une contribution volontaire sera probablement appréciée.

On dit « quasi-gratuit » car il faut en fait acheter un billets au coût de 10$ plus frais sur le site web. Mais on rembourse ce 10$ à l’entrée, sauf si vous décidez d’en faire en totalité ou en partie votre contribution volontaire.

Les bénéfices générés lors de l’événement iront à l’Académie Osedea, un organisme de lutte contre le décrochage scolaire du quartier de Saint-Henri.

L'événement Code in the Dark en 2018
L’événement Code in the Dark en 2018.

Code in the Dark
Le vendredi 1er novembre 2019 à 19h
Entrepôts Dominion
3968 rue Saint-Ambroise
Montréal

À propos de Steve Carufel

À la recherche d'un terme désignant à la fois le geek, le hipster, le vieux jeu et l'intello (suggestions acceptées), je peux entre-temps vous confier que vous m'aurez plus souvent qu'autrement avec le jeu en multi, les événements geeks, la science-fiction et le récit historique, l'art graphique et les pièces musicales de jeux vidéo remixées.

Aussi à voir...

Entrevue avec Matthieu Bagna de chez Reflector Entertainment à Montréal

Le studio transmédias  Reflector Entertainment a annoncé l’arrivée de quatre nouveaux joueurs clés au sein …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.