We are OFK : le jeu qui ressemble à une mini-série dramatique imprévisible

Pour bien commencer cette aventure dans We are OFK, je recommande au lecteur d’avoir l’âge de la majorité pour poursuivre la lecture, car dans ce jeu vidéo, il peut y avoir des références au sexe, au langage vulgaire et à des moments dépressifs. Je décrirais mon expérience de jeu comme ayant été aussi agréable que si j’avais regardé un drame à la télévision. Il faut que je le dise, mais j’ai trouvé que ce jeu ressemblait plus à une mini-série de cinq épisodes qu’à un jeu vidéo. Malgré tout, j’ai grandement adoré et je le recommande fortement. J’ai trouvé l’expérience unique et divertissante. Je n’ai jamais vraiment joué à un jeu comme ça et l’expérience était agréable.

  • Studio de développement : Team OFK
  • Éditeur : Team OFK
  • Plateformes disponibles : Nintendo Switch. PlayStation 4 et 5, PC
  • Plateforme de test : Nintendo Switch
  • Classement : M pour mature
  • Prix : 19.99$
  • Site officiel
  • Page Steam

L’histoire

C’est l’histoire de quatre personnes extraordinaires qui finissent par se réunir ensemble et former un groupe de musique. On vit dans les coulisses de ces quatre personnages intéressants et leurs problèmes dans la vie. Dans We are OFK, il y est raconté les vraies intempéries qu’on rencontre dans la vie de tous les jours. On rencontre des personnages qui tentent de vivre de leur passion et de payer le loyer en même temps. Leurs questionnements professionnels et leurs chemins dans la quête du véritable amour. On vit aussi avec eux leurs détresses dans leurs relations amoureuses et dans leurs domaines professionnels.

C’est très difficile de clairement faire un résumé du jeu sans trop en dire, mais j’ai trouvé ce jeu très psychologique et spirituel. Il m’a vraiment parlé et j’ai beaucoup aimé. C’est vraiment la première fois que je vis une telle expérience.

We are OFK

Les personnages

Itsumi Saito est une pianiste talentueuse qui vient de déménager à Los Angeles après avoir rompu avec sa petite amie avec qui elle a eu une longue relation. On la découvre souvent en train de répéter et de pratiquer son piano un peu partout dans ce jeu. À un certain moment, on peut l’observer avec beaucoup de difficulté à vivre sa rupture et, tout au long du jeu, on peut observer comment elle vit cette étape de sa vie.

Vous pouvez visiter son Twitter et son Instagram.

Luca Le Fae est mon personnage préféré par sa douceur et parce que je me suis reconnue en lui dans une de ses expériences vécues au cours de We are OFK. Luca est un chanteur et il écrit des chansons. Vous vous rendrez compte assez rapidement, mais c’est un personnage qui a besoin d’être aimé. Je ne saurais comment l’expliquer, mais je vous conseille de découvrir le personnage en jouant au jeu.

Vous pouvez visiter son Twitter et son Instagram.

Carter Flores est un spécialiste en art visuel et en effet visuel. Dans le monde de We are OFK, il est la source créatrice du Chat holographique. Carter semble effrayé à ce que les gens s’approchent trop de lui. Je ne comprends pas trop son domaine, alors je n’embarquerai pas trop sur ce personnage.

Vous pouvez visiter son Twitter et son Instagram.

Jey Zhang est une productrice de musique. Elle fait un travail magnifique, mais rapidement, on se rend compte qu’elle semble avoir des problèmes avec sa famille, mais je n’en dirais pas plus. Cette femme est mon deuxième personnage favori, mais étrangement, je ne saurais expliquer pourquoi.

Vous pouvez visiter son Twitter et son Instagram.

Je m’excuse de ne pouvoir en dévoiler plus, mais je crois fortement que le meilleur moyen pour les connaitre, c’est de vivre l’expérience We are OFK. J’ai adoré découvrir ses personnages et leurs situations amoureuses, mais si vous aimez les situations particulières, voire même compliquées, ce jeu est pour vous.

We are OFK
Carter, Itsumi, Luca et Jey.

L’influence des choix

Ma plus grande déception a été que peu importe les choix sélectionnés durant l’histoire, malheureusement, ça n’avait pas vraiment d’influence dans l’histoire en tant que telle. Il y a quelques dialogues qui changent, mais au final on atteint toujours la même fin. J’aurais vraiment aimé avoir un impact dans les évènements qui se sont produits, car ce jeu m’a simplement donné l’impression d’avoir regardé la télévision sur ma Nintendo Switch.

We are OFK

En conclusion

J‘ai trouvé que We are OFK est un bon jeu, mais rien de plus. La seule raison qui me pousse à dire ça, c’est que, selon moi, ce n’est pas un jeu vidéo, c’est une série sur console. Je n’ai pas vraiment eu l’impression de jouer à un jeu vidéo. Je trouve que We are OFK est une série très intéressante et qui parle de vraies situations de la vie. J’ai trouvé ça bien de vivre avec nos personnages les sentiments ressentis suite à une rupture amoureuse et bien d’autres évènements. J’ai aimé voir le déroulement de leur vie.

Suite à l’histoire, j’espère qu’il y aura une saison deux, car j’aimerais bien découvrir une suite avec nos personnages intrigants et uniques.

J’ai grandement apprécié la musique présentée dans ce jeu. Chaque épisode nous offre un vidéo et une chanson originale du groupe et c’était super. J’aime particulièrement We Are OFKFollow/Unfollow qui est la chanson présente dans l’épisode 1. J’aime beaucoup la voix de Teddy Dief qui incarne Luca, le chanteur du groupe de musique OFK. Je ne sais pas si ce n’est que moi, mais lorsque j’écoute Follow/Unfollow, j’ai l’impression de flotter. Le mélange du piano, du chanteur et du techno rend le tout hyper agréable selon moi. La musique en général de ce jeu est vraiment très bonne.

We are OFK

J’ai également aimé les graphismes originaux du jeu. Ils sont colorés et ils ont une découpe assez brute selon moi. Je les trouve assez uniques. Je ne crois pas avoir déjà vu ce genre de graphisme dans un autre jeu. Ça fait leur charme et le rend particulièrement unique sur plusieurs points. À vous de le découvrir ! J’espère vous avoir convaincu de vouloir essayer cet œuvre scénaristique unique. Ce n’est peut-être pas un grand jeu, mais c’est une belle histoire qui en vaut la peine.

We are OFK

 

J’aime

  • L’histoire
  • Les personnages
  • La musique

J’aime moins

  • Le manque d’interaction, c’est plus une mini-série qu’un jeu vidéo

La copie de We are OFK a été fournie par Team OFK.

We are OFK

Scénario
Graphismes
Bande sonore
Jouabilité
Durée de vie

Une histoire captivante

Un jeu avec une histoire superbe et des personnages tout autant original l'un des autres. C'est plus une mini-série qu'un jeu vidéo et c'est principalement le seul point faible.

À propos de Mélijade Poisson

Je suis une jeune femme qui adore l'univers geek depuis toujours. J'aime tout particulièrement les jeux vidéo, les jeux de société et mes oiseaux chéris ! Autant j'aime passer mon temps libre en jouant à des jeux vidéo, autant que je peux prendre le temps de visionner des films ou une bonne série ! J'aime aussi m'installer confortablement et lire des mangas et des bandes dessinées.

Aussi à voir...

Fire Emblem : Engage – À la recherche des douze emblèmes

Fire Emblem : Engage est disponible sur la Nintendo Switch depuis le 20 janvier 2023. J’avais …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.