U.S. Telegraph, la grande révolution des communications du Far West

Avec U.S. Telegraph, réédité par Super Meeple, nous nous sommes transportés au Far West américain pour participer à la construction des derniers tronçons de la ligne de télégraphe qui relie la Californie et le reste des États-Unis, la « Transcontinental Telegraph ». Tous à la tête d’une compagnie d’investissement, nous serons en compétition pour être le premier à relier deux villes ou avoir complété la construction de nos bâtiments (30).

Préalablement paru aux éditions Hans im Glück sous le nom d’Attika, il a été nominé en 2003 et 2004 au Spiel des Jahres, à l’International Gamers Award. Il se déroulait à la période de la Grèce Antique. N’étant pas disponible en France, Super Meeple l’a réédité en 2018, au grand plaisir de l’auteur Marcel-André Casasola Merkle (connu pour son jeu Taluva). En effet, U.S. Telegraph est son favori.

  • Auteur :  Marcel-André Casasola Merkle
  • Éditeur : Super Meeple
  • Nombre de joueurs : 2 à 4
  • Âge recommandé : 10 ans et plus
  • Durée : 45 à 60 minutes
  • Année : 2018
  • Prix : 49,99$
  • Page officielle du jeu
  • Page BoardGameGeek

U.S. Telegraph couverture

Comment jouer à U.S. Telegraph

Le premier joueur à relier deux Grandes Villes  par une chaîne ininterrompue de Bâtiments de sa couleur ou à construire ses 30 Bâtiments sur le plateau de jeu l’emporte immédiatement (le tour de table n’est pas complété).

Les actions possibles

À notre tour, nous avons le choix un groupe d’actions :

  • Piocher 1 jeton Bâtiment (0-2 actions)
    Lorsque nous faisons le choix de piocher un jeton, nous pouvons le construire immédiatement sur le plateau central (en payant le coût) ou le placer au bon endroit de notre plateau personnel pour une construction future.
    OU
  • Construire 1 Bâtiment (0-3 actions)

S’il nous reste des points d’action, nous piochons ce nombre en cartes Ressources. Par exemple, si nous ne construisons qu’un seul Bâtiment, nous pouvons piocher deux cartes.

Les Bâtiments

Pour construire un Bâtiment, il faut en payer le coût en cartes Ressources.

Un Bâtiment
Un Bâtiment. Coût de construction= 1 métal et 2 briques

Les Ressources

Il y a 20 cartes de chacune des Ressources (eau, métal, bois et briques).

Les Ressources: eau, métal, bois et brique
Les Ressources : eau, métal, bois et brique

Plateau personnel

Chaque joueur reçoit un plateau personnel et 30 jetons Bâtiment de sa couleur (6 avec endos noir et 24 avec endos blanc) et les place en pile comme sur l’image suivante.

Plateau de joueur
Plateau de joueur

Plateau central

Il faut placer les Terrains hexagonaux et les Grandes Villes en fonction du nombre de joueurs selon le schéma indiqué.

Mise en place des Terrains
Mise en place des Terrains

Règles de construction

Réduction de coût

Nous bénéficions d’un rabais de construction en utilisant les Ressources présentes sur la tuile Terrain (lacs, forêts, terres argileuses et mines de fer).

Une tuile Terrain
Une tuile Terrain

Chaînage (gratuité)

Sur le plateau du joueur, les Bâtiments sont divisées en 7 Projets de construction. Ils sont reconnaissables par leur couleur de fond. Les Bâtiments sont reliés par des flèches et leurs numéros se suivent. S’il est construit sur un Terrain adjacent de notre couleur et situé en amont dans le Chaînage, il devient gratuit.

Nouvelle Implantation

Si nous interrompons notre chaîne de Bâtiment pour construire ailleurs, nous devons défausser une Ressource supplémentaire au choix.

Les Ouvriers

Lorsque le dernier Bâtiment d’un Projet de Construction est terminé, nous gagnons un Ouvrier qui nous donnera droit à une action supplémentaire.

Agrandissement du plateau

Aussitôt que nous terminons une pile de jetons, nous devons piocher un Terrain supplémentaire dans la boîte pour agrandir le plateau.

Mon expérience de jeu

Première partie

Bien que le livre de règles soit court, nous avons eu beaucoup de difficulté à bien les interpréter à notre première partie. Nous étions quatre joueurs expérimentés et nous étions mélangés. Nous avons mal joué et ça s’est terminé rapidement. Nous en avons immédiatement commencé une deuxième.

Plus je joue, plus j’apprécie

Nous avons fait un autre survol des règles, puis nous sommes partis sur de meilleures bases. C’était fluide et il y avait de la confrontation. Il y a eu quelques rebondissements, mais le meneur a bel et bien gagné. Il y avait beaucoup de Bâtiments sur le plateau ! Il faut faire attention à la force tranquille qui se frayera un chemin pour relier ses Grandes Villes. Une bonne dose de confrontation. Lorsqu’un joueur prend trop d’avance, d’instinct de survie nous nous allions les uns aux autres pour faire durer le plaisir.

U.S. Telegraph 4 joueurs
U.S. Telegraph à quatre joueurs

Ensuite, j’ai enfilé quelques parties à deux joueurs. Ça va vite ! Il faut bien prévoir nos coups ! Je l’ai trouvé plus équilibré qu’à quatre joueurs. N’importe qui aurait pu gagner. Lorsque les règles sont maîtrisées, les tours sont fluides et nous jouons pratiquement de façon simultanée.

Les dilemmes !

Tout au long de la partie, il faut adapter notre stratégie. Construire tout de suite ou attendre pour espérer bénéficier d’un chaînage ? Briser notre chaîne pour bloquer un adversaire et risquer de s’éparpiller ? Cacher les Ressources sur le Terrain pour les enlever à nos adversaires ou au contraire, tenter d’en profiter pour une autre construction ? Quand sera-t-il le bon moment pour agrandir le plateau ?

Niveau de difficulté

En conclusion, je qualifierais le niveau de difficulté de U.S. Telegraph de « Famille Plus ». Il est accessible avec un bon niveau de stratégie. Entre joueurs expérimentés, il y a davantage de confrontations.

J’aime

  • Accessible, pas trop compliqué
  • Expérience différente pour 2 ou 4 joueurs
  • Matériel de bonne qualité, du carton épais
  • Chaînage (construction gratuite)
  • Peu de règles, le livret ne contient que 4 pages (incluant mise en contexte et placement)

J’aime moins

  • Couleurs sombres et similaires
  • Difficulté interprétation des règles de chaînage

Des heures et des heures de plaisir !

La copie du jeu U.S. Telegraph a été prêtée par Luma Games pour cette critique.

U.S. Telegraph

Graphisme
Matériel
Thématique
Mécanique
Plaisir

Très bien !

Gagne à être connu. Il faut ajuster notre stratégie à chaque tour. À quel moment construire ? Continuer notre ligne ou bloquer un adversaire ?

User Rating : Be the first one !

À propos de Catherine Watts Cowan

Je suis une vraie geek de jeux de société. Mon premier amour dans le monde moderne a été Carcassonne. J'adore jouer en famille (maman de deux mini-geeks de 10 et 11 ans), entre amis ou avec des étrangers. J'aime découvrir les nouveautés et les endroits ludiques. Je suis une grande passionnée qui ne manque pas de sujets à partager!

Aussi à voir...

Jeu de société Detective Club

Detective Club – Un jeu de déduction bien ficelé

Les jeux de déduction basée sur des images ont conquis au cours des dernières années …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.