The Walking Dead Saison 8 Épisode 2 : The Damned

*Alerte aux divulgâcheurs !*

Le prix de la victoire

Le deuxième épisode de la nouvelle saison de The Walking Dead était diffusé ce soir. Rythmé et bien rempli, The Damned laisse de côté le vieux Rick et les autres mystères de la première. On s’y concentre sur le plan des survivants.

La guerre fait rage !

Rick Grimes (Andrew Lincoln)  - The Walking Dead Saison 8 Épisode 2 - Photo: Jackson Lee Davis/AMC
Rick Grimes (Andrew Lincoln)  – The Walking Dead Saison 8 Épisode 2 – Photo : Jackson Lee Davis/AMC

 

Tout de suite après avoir lancé l’assaut contre le Sanctuaire, les survivants se dirigent vers le poste de garde de la saison 6. L’endroit a été refortifié et est maintenant encerclé d’une horde de zombies. Les Sauveurs ont appris de leur dernier affrontement avec Alexandria.

Le groupe doit être discret pour ne pas lancer l’alerte. Morgan fait diversion pour permettre au groupe de pénétrer dans le bâtiment. Entretemps, Aaron et d’autres survivants se serviront des voitures pour coincer un autre front sous un feu nourri.

Les survivants infiltrent le complexe, faisant plusieurs victimes sur leur passage. Rick et Darryl tentent de retrouver l’armurerie. Ailleurs, Morgan accompagné de deux membres des colonies rencontrent de la résistance : ils se font mitrailler et s’effondrent au sol. La scène est courte, abrupte et sans pitié.

Plus tard, Jesus et Tara mènent l’assaut et trouvent un Sauveur demandant grâce. L’homme s’est souillé et dit n’être qu’un travailleur qui veut vivre. Tara et Jesus argumentent à savoir s’ils devraient le tuer ou non. Le Sauveur surprend Jesus et lui prend son arme. Tara regrette de ne l’avoir tué sur-le-champ avant que Jesus reprenne la situation en mains. Le dilemme reste entier : jusqu’où devront-ils aller sans perdre leur humanité ?

Morgan le commando

Par miracle, Morgan n’a que des blessures légères, mais ses compagnons sont morts. Sous le choc, Morgan part tel un commando en tuant plusieurs Sauveurs. Sa charge n’est interrompue que lorsqu’il arrive dehors devant les colonies qui capturent les Sauveurs restants.

On regrette beaucoup qu’il soit raisonné par Jesus lorsqu’il aperçoit Jared, celui qui avait tué le jeune Benjamin à la dernière saison. Il y a fort à parier que ce n’est pas la dernière fois qu’on voit ce détestable personnage cet automne !

Le Royaume progresse

Ezekiel (Khary Payton) - The Walking Dead Saison 8 Épisode 2 - Photo: Gene Page/AMC
Ezekiel (Khary Payton) – The Walking Dead Saison 8 Épisode 2 – Photo : Gene Page/AMC

 

Nous retrouvons le Royaume là où nous l’avions laissé au dernier épisode. Les membres de l’avant-garde du Roi survivent à une grenade. Sonnés, ils repoussent les décharnés (« wasted », le nom qu’ils donnent aux morts) attirés par le bruit. Le Sauveur qui les a attaqués est en fuite pour avertir le Sanctuaire de leur avancée. Malgré cela, le Roi est tout sourire !

Carol se méfie de l’attitude joviale du Roi. Ezekiel lui explique qu’il doit encourager son peuple en montrant l’exemple. Plus l’exemple est fort, plus ils seront inspirés, et plus ils réussiront. Carol parait sceptique jusqu’à ce que Shiva rattrape le Sauveur en fuite. Aujourd’hui, le Roi aura raison.

« Do I feel this supreme confidence ? Or is my lot, my job, to simply project such certainty ? No, and yes ! Yes and no ! And then finally yes to both. Fake it ‘til you make it, baby ! » – Ezekiel explique son assurance à Carol

Un vieil ami trahi Rick

Jerry (Cooper Andrews) - The Walking Dead Saison 8 Épisode 2 - Photo: Gene Page/AMC
Jerry (Cooper Andrews) – The Walking Dead Saison 8 Épisode 2 – Photo : Gene Page/AMC

 

Le dernier acte de l’épisode confronte Rick à un Sauveur qui le surprend par derrière. Après une dure bataille, Rick empale son assaillant sur un crochet, le tuant sur le coup. La pièce suivante révèle que l’homme ne faisait que protéger son bébé, Gracie, qui dort paisiblement dans son berceau. Rick est lourdement affecté par ce reflet de sa jeune Judith.

Il reprend la recherche de l’arsenal. Il remarque une photo d’une famille qui lui semble familière. Distrait, il est surpris par un Sauveur qui le met en joue. Rick le reconnaît, il s’agit de Morales qui faisait partie du groupe à Atlanta. Il ne semble plus avoir d’amitié pour Rick. Il arme son pistolet au moment où se termine l’épisode.

Après sept saisons d’attente, nous avons maintenant la réponse à une question qui nous tenaille depuis la première saison ; Morales a survécu. Qu’en est-il de sa famille ? Nous sommes curieux d’apprendre ce qu’il a traversé jusqu’ici pour tant en vouloir à Rick.

Le deuxième épisode de la nouvelle saison nous montre les dilemmes que le groupe aura à résoudre pour arriver à la victoire. Jusqu’où aller pour vaincre les Sauveurs sans devenir eux-mêmes les tyrans qu’ils combattent ? Et dans cette guerre, comment différencier les tyrans de ceux qui ne font que défendre les leurs ?

Page de la série sur AMC

À propos de Philippe Girard

Deux choses me définissent: la politique et la culture Geek! Lorsque mes obligations professionnelles me le permettent, j'aime me détendre à faire de la peinture de figurine, compléter beaucoup trop de jeux vidéos pour ma santé physique, suivre quelques séries de trop, ne manquer aucun film de Marvel au cinéma, écrire et animer ma propre partie de Donjons & Dragons, jouer à toutes sortes de jeux de plateau et de cartes, le tout en formant mes deux garçons à suivre papa dans ce merveilleux univers qui est le nôtre! De toutes façons, dormir, c'est pour les faibles! Et au passage, pourquoi ne pas partager cette passion avec d'autres à travers quelques articles? J'dois bien avoir encore quelques minutes de trop quelque part dans mon horaire...

Aussi à voir...

crédit photo Tiphaine Monsaingeon

Comic Con Paris 2018 : bons baisers de France

Ce weekend, c’était la quatrième édition du Comic Con Paris, dans la grande Halle de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *