The Walking Dead Saison 8 Épisode 1 : Mercy

*Alerte aux divulgâcheurs !*

Une première à tout casser !

La nouvelle saison de The Walking Dead débutait ce soir sur AMC, et quelle première ce fut ! Avec une saison 7 sombre, glauque et même souvent carrément cruelle, la série a une dette envers ses adeptes. Le nouvel épisode de ce soir met la table de façon magistrale : l’espoir renaît enfin !

Et c’est là la promesse de cette première fort réussie. En effet, les scripteurs de la série ont fait un pari ambitieux. Après une septième saison si difficile, les téléspectateurs méritent une récompense si ce n’est que pour garder la série en vie. Il y a donc de fortes raisons de croire que nos héros gagneront cette saison. Seulement, comme le dit l’adage, « à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire ». La saison nous fera probablement découvrir quel prix Rick et sa bande devront payer pour cette victoire.

Dès le départ, on joue avec les perceptions avec des images plus claires, plus colorées que ce qu’on est habitués de voir dans The Walking Dead. En introduction, on nous présente trois séquences entremêlées. Les trois colonies se préparent pour la guerre dans un discours inspirant des leaders. On nous montre ensuite un Rick brisé aux yeux rouges, qui peine à rester éveillé sous un vitrail dont les reflets dansent sur son visage. À travers, on voit des images d’un cadran, d’une cane et de fleurs, une scène familière provenant de la vidéo promotionnelle de la saison.

La guerre

Negan (Jeffrey Dean Morgan) - The Walking Dead Saison 8 Épisode 1 - Photo: Alan Clarke/AMC
Negan (Jeffrey Dean Morgan) – The Walking Dead Saison 8 Épisode 1 – Photo : Alan Clarke/AMC

Il s’est écoulé quelque temps entre l’attaque sur Alexandria et le lancement des hostilités contre le Sanctuaire. La communication entre Dwight et les survivants s’est maintenue, leur permettant maintenant d’éliminer plusieurs postes de garde pour dévier une horde de marcheurs vers Negan et son repaire.

Rick et sa bande confrontent Negan et son état major. Les colonies se montrent inflexibles devant les menaces, les insultes, et même face à Gregory qui dévoile s’être aligné avec les Sauveurs. Rick se sert d’un faux décompte pour lancer l’assaut par surprise et faire exploser le motorisé contre le mur du Sanctuaire. C’est Gabriel qui doit le convaincre d’interrompre l’attaque lorsque la horde assiège le bâtiment.

Les survivants se replient avec les Sauveurs piégés chez eux. Gabriel tente de sauver Gregory abandonné à son sort par ses « alliés », mais ce dernier en profite pour s’enfuir avec la voiture du prêtre, l’abandonnant à la horde. Gabriel se réfugie de justesse derrière la première porte disponible et tombe sur Negan, tout sourire…

De nouveaux mystères

Vieux Rick Grimes, Source: AMC
Vieux Rick Grimes, Source : AMC

Au cours de la préparation, Carl croise un nouveau survivant qui appelle à l’aide. L’homme parle de sa mère et de ses leçons de vie. L’une de celles-ci, « May my mercy prevail over my wrath. », est reprise par Rick dans la scène du vitrail en fin d’épisode. Il est rapidement chassé par Rick qui craint un piège.

« My mercy prevailed over my wrath. » – Rick Grimes

Il faut aussi mentionner les séquences autour du vieux Rick avec sa cane. On y voit Judith plus vieille, Carl et Michonne ainsi que la nouvelle communauté qu’ils construisent. Les images font contraste avec la guerre contre Negan et nous font douter de leur réalité. À partir des bandes dessinées, nous savons que la série devrait bientôt faire un bond de quelques années dans le futur. Ce ne serait pas la première fois que les scénaristes se servent de cette connaissance pour créer de nouvelles surprises pour nous.

Le premier épisode attise notre curiosité en nous montrant plusieurs pièces du puzzle. Nous découvrirons bientôt quelle place prennent ces pièces dans le grand ensemble. Et quel plaisir coupable ce sera !

Page de la série

À propos de Philippe Girard

Deux choses me définissent: la politique et la culture Geek! Lorsque mes obligations professionnelles me le permettent, j'aime me détendre à faire de la peinture de figurine, compléter beaucoup trop de jeux vidéos pour ma santé physique, suivre quelques séries de trop, ne manquer aucun film de Marvel au cinéma, écrire et animer ma propre partie de Donjons & Dragons, jouer à toutes sortes de jeux de plateau et de cartes, le tout en formant mes deux garçons à suivre papa dans ce merveilleux univers qui est le nôtre! De toutes façons, dormir, c'est pour les faibles! Et au passage, pourquoi ne pas partager cette passion avec d'autres à travers quelques articles? J'dois bien avoir encore quelques minutes de trop quelque part dans mon horaire...

Aussi à voir...

crédit photo Tiphaine Monsaingeon

Comic Con Paris 2018 : bons baisers de France

Ce weekend, c’était la quatrième édition du Comic Con Paris, dans la grande Halle de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *