The Walking Dead Saison 8 Épisode 10 : The Lost and the Plunderers

*Alerte aux divulgâcheurs !*

Avec une première de mi-saison aussi forte, il serait dommage de continuer la route avec un épisode plus faible. Heureusement, nous poursuivons avec un épisode bien rempli qui permet à l’histoire de se développer sous plusieurs aspects.

The Walking Dead Saison 8 Épisode 10 : The Lost and the Plunderers

Michonne

La structure de l’épisode permet d’adopter un point de vue clair sur l’action dès le premier segment titré Michonne. Celle-ci découvre les mains tracées à la peinture par Carl et Judith avant l’attaque de Negan. Elle protège Rick qui fait son deuil et apparaît au bord du désespoir après la mort de son fils.

Pendant qu’une horde de marcheurs avance inlassablement sur Alexandria, Michonne tente d’éteindre un gazebo en flammes qui était prisé par Carl. Malgré l’aide de Rick, les morts forcent la retraite. Michonne est attristée de voir la structure condamnée à son tour. Rick veut se rendre chez les Fourrageurs pour s’assurer de leur loyauté avant que les Sauveurs les prennent pour cible.

Negan

Simon se demande quels ennemis il faut maintenant éliminer. Negan insiste à ce que pas plus d’un message soit livré aux Fourrageurs en guise de représailles pour s’être allié avec Rick. Simon n’est pas d’accord et souhaite exterminer le groupe. Son chef est catégorique : ces gens sont des ressources même s’ils ne sont pas fiables. Le génocide n’est pas la façon de faire des Sauveurs.

C’est lorsque Negan reçoit le marcheur qu’est devenu Dean en provenance du Hilltop que le dialogue devient particulièrement tendu entre les deux. Simon est clair : il est temps d’éliminer les ennemis des Sauveurs. Negan frappe Lucille sur la table et exige que son lieutenant s’en tienne à ses directives.

Simon

Jadis (Pollyanna McIntosh) confronte Simon (Steven Ogg) - The Walking Dead Saison 8 Épisode 10 - Crédit Photo : Gene Page/AMC
Jadis (Pollyanna McIntosh) confronte Simon (Steven Ogg) – The Walking Dead Saison 8 Épisode 10 – Crédit Photo : Gene Page/AMC

Le Sauveur et sa bande se rendent chez les Fourrageurs pour y livrer le message de Negan. Ils prennent les armes du groupe et Simon exige des excuses de Jadis. Il se montre continuellement insatisfait des remords de la femme et exécute Brion, puis Tamiel. Jadis n’en peut plus et frappe Simon, qui n’est alors que trop heureux de la provocation. Il ordonne l’exécution de toute la communauté.

De retour au Sanctuaire, Negan accueille Simon qui lui dit simplement que le message a été livré : il y avait du remords. On s’inquiète du silence de Gavin au moment où Rick demande à parler à Negan sur les ondes radio.

« Il y avait du remords. » – Simon, sarcastique au sujet des Fourrageurs

Jadis

Rick et Michonne se retrouvent coincés par des déchets chez les Fourrageurs face à une horde de marcheurs. Se frayant un chemin sur un monticule, Jadis, seule survivante, leur dit que les Sauveurs sont arrivés avant eux. Elle explique brièvement son histoire et celle de sa communauté et demande aux alexandriens de l’aider à fuir l’endroit. Rick, fatigué par ses jeux, refuse.

Lui et Michonne se fraient un chemin vers la sortie alors que Jadis appelle une dernière fois à l’aide. En guise de refus, Rick tire en sa direction au-dessus de sa tête. Elle est laissée à elle-même. Seule, elle attire les marcheurs vers le compacteur et la horde de marcheurs s’y jette, un à un. Les Fourrageurs ne sont plus qu’une masse de marcheurs hachés…

Rick

L’ancien policier a vu Jadis s’enfuir et justifie son geste en disant qu’il ne voulait que la voir partir. Michonne lui dit que cela ressemble à ce dont Carl parlait. Rick est troublé. Il descend du véhicule et prends le temps de lire la lettre à Negan. Il contacte le chef des Sauveurs sur les ondes et lui apprend la nouvelle. Il explique que son fils demandait la paix entre les communautés. Malheureusement pour lui, le seul futur envisageable implique la mort de Negan.

« Diable ! Je le ressens aussi, et je vais le ressentir pendant un bon moment… » – Negan, à propos de la mort de Carl

Negan est visiblement secoué. Il s’inquiète à savoir si la mort de Carl est la faute des Sauveurs. Negan reproche à Rick d’avoir causé indirectement la mort de son fils parce qu’il était trop occupé à secouer l’ordre des choses avec les Sauveurs. Il lui demande d’en finir une bonne fois pour toutes et de se rendre. Il dit que la guérilla de Rick ne fera qu’amener des morts regrettables aux deux camps. De toutes, Rick a déjà perdu, selon lui…

Et l’avenir ?

Negan le chic type (Jeffrey Dean Morgan), alors qu'il vient de tuer Spencer Monroe (Austin Nichols) - The Walking Dead Saison 7 Épisode 8 - Crédit Photo: Gene Page/AMC
Negan le chic type (Jeffrey Dean Morgan), alors qu’il vient de tuer Spencer Monroe (Austin Nichols) – The Walking Dead Saison 7 Épisode 8 – Crédit Photo : Gene Page/AMC

Qu’a-t-on appris ce soir ? Le ciel n’est pas toujours rose au Sanctuaire. La relation entre Negan et Simon semble beaucoup plus complexe qu’il n’y paraît à première vue. Après ce soir, il se pourrait même que le vrai vilain de la huitième saison soit Simon.

Rick n’a pas entendu le message de Carl. Il lui reste encore du chemin à parcourir pour arriver à pardonner aux Sauveurs. Les Fourrageurs ont été éliminés, Jadis étant maintenant livrée à elle-même. Il est probable qu’elle ait un rôle à jouer dans la rédemption du père éploré. Les prochains épisodes nous dévoileront comment la clémence de Rick pourra s’avérer plus forte que sa colère !

À propos de Philippe Girard

Deux choses me définissent: la politique et la culture Geek! Lorsque mes obligations professionnelles me le permettent, j'aime me détendre à faire de la peinture de figurine, compléter beaucoup trop de jeux vidéos pour ma santé physique, suivre quelques séries de trop, ne manquer aucun film de Marvel au cinéma, écrire et animer ma propre partie de Donjons & Dragons, jouer à toutes sortes de jeux de plateau et de cartes, le tout en formant mes deux garçons à suivre papa dans ce merveilleux univers qui est le nôtre! De toutes façons, dormir, c'est pour les faibles! Et au passage, pourquoi ne pas partager cette passion avec d'autres à travers quelques articles? J'dois bien avoir encore quelques minutes de trop quelque part dans mon horaire...

Aussi à voir...

crédit photo Tiphaine Monsaingeon

Comic Con Paris 2018 : bons baisers de France

Ce weekend, c’était la quatrième édition du Comic Con Paris, dans la grande Halle de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *