Tales of Glory : l’heure de gloire des jeunes aventuriers !

Oyé ! Oyé ! Avis aux jeunes héros en quête d’aventures !

Votre heure de gloire a sonné ! Voici votre épée et votre bouclier. Prenez aussi ces quelques pièces et potions. Votre épopée durera dix longues années. Vous traverserez des contrées remplies de créatures à combattre et de trésors à découvrir. Vous ferez d’étonnantes rencontres dans des lieux fantastiques.

Seul le plus glorieux laissera sa trace dans les livres de légendes. N’oubliez surtout pas votre grimoire !

Tales of Glory : une fantastique épopée

  • Auteur : Romain Chastan
  • Illustrateur : Miguel Coimbra
  • Éditeur : Ankama
  • Nombre de joueurs : 2 à 5
  • Âge recommandé : 10 ans et plus
  • Durée : 45 minutes (15 à 30 minutes selon mon expérience)
  • Année : 2018
  • Prix : 49,99$
  • Page officielle du jeu 
  • Page BoardGameGeek 

But du jeu

Tales of Glory est un intéressant jeu de sélection de tuiles et de construction de moteur. Le héros ayant récolté le plus de points de prestige après dix tours d’aventures sera déclaré le grand vainqueur.

Mise en place pour 2 joueurs.

Comment jouer

Les tours de Tales of Glory se déroulent en trois étapes :

  1. Obtenir une tuile
    En simultané, tous les héros choisissent secrètement la tuile Aventure qu’ils aimeraient ajouter à leur aventure sur le plateau central en prenant la carte correspondant à sa position. Toujours en simultané, les cartes sont dévoilées et, en commençant avec le détendeur du jeton premier joueur, chacun prend sa tuile (si possible) dans le sens des aiguilles d’une montre. Si la tuile désirée n’est plus disponible à notre tour, nous avons droit à un rattrapage. Toujours dans le même sens, chacun des joueurs prend une tuile parmi celles toujours présentes.Le jeton Premier Joueur change de main.
  2. Jouer une tuile
    En payer le coût.
    La placer de façon cohérente.
    En réaliser ses gains immédiats.
  3. Préparer le prochain tour
    Défausser autant de tuiles qu’indiqué sur la tuile défausse.
    Glisser les tuiles restantes sur le plateau central dans le sens des flèches.
    Remplir le plateau.
Illustration du livre de règles présentant les tuiles aventure.

Décompte final

La fin de partie est déclenchée après 10 tours (quand il n’y a plus de tuiles Aventure). Nous comptons les points comme ceci :

  • Majorités  : un trophée valant 4 points de prestige est remis au héros possédant une majorité de chacune des ressources (pièces de monnaie, jetons potion, jetons combat et jetons magie).
  • Personnages  : gains de fin de partie pour les tuiles ayant des sabliers.

Le héros possédant le plus de points de Prestige l’emporte. En cas d’égalité, nous départageons, dans l’ordre de priorité les pièces de monnaie, jetons potion, jetons combat et jetons magie.

Pour les joueurs expérimentés

Après quelques parties, nous pouvons utiliser les tuile Quêtes présentes dans la boîte de jeu. Chaque héros en pioche 3 pour en garder 2. Elle seront gardées en secret pour être jouées au moment opportun.

Un exemple de pointage final (partie à 5 joueurs)

Mes impressions

J’ai bien apprécié mon expérience générale de jeu. Une fois compris, il est rapide, efficace et amusant. Je l’ai trouvé un peu plus faible à deux joueurs. Lors de nos parties à cinq joueurs, il y a eu beaucoup plus d’égalités et d’interactions (et de frustration de ne pas avoir notre tuile).

Puisqu’il y a peu de modifications au sujet de l’offre des tuiles, je me questionne au niveau de sa rejouabilité. Après quelques parties, nous en venons à les connaître et il y rapidement un écart entre les joueurs expérimentés et les novices.

Le mode avancé est finalement bien agréable. Nous avons le contrôle du bon moment pour jouer les tuiles Quêtes. Il ajoute un bel élément de surprise.

J’aime

  • Accessibilité
  • Illustrations
  • Cohérence entre les pièces
  • Matériel de bonne qualité
  • Fluidité : aucune lecture pendant la partie et tours en simultané
  • Thème médiéval fantastique
  • Bon équilibre entre hasard et stratégie

J’aime moins

  • Trop grand nombre de pièces vs difficulté du jeu (long à placer et à ranger)
  • Jeu plutôt mécanique que thématique
  • Manque de l’originalité dans les personnages (clin d’oeil aux amateurs de Mortal Kombat)
  • Manque d’interaction à deux joueurs
  • Incertaine de la rejouabilité

En résumé, Tales of Glory est un bon jeu de tuiles de niveau « famille plus ». J’y jouerai de nouveau avec grand plaisir. Contrairement à Azul, je n’enfilerais pas les parties les unes après les autres. Ne vous jetez pas dessus pour le thème, mais vraiment pour la mécanique de sélection de tuiles et de construction de moteur.

Voici une vidéo de présentation tournée au Festival International des Jeux de Cannes en 2018.

Pour cette critique, la copie du jeu a été prêtée par Distribution Dude.

Tales of Glory

Graphisme
Matériel
Thématique
Mécanique
Plaisir

Intéressant !

Bon jeu léger accessible à tous.

User Rating : Be the first one !

À propos de Catherine Watts Cowan

Je suis une vraie geek de jeux de société. Mon premier amour dans le monde moderne a été Carcassonne. J'adore jouer en famille (maman de deux mini-geeks de 10 et 11 ans), entre amis ou avec des étrangers. J'aime découvrir les nouveautés et les endroits ludiques. Je suis une grande passionnée qui ne manque pas de sujets à partager!

Aussi à voir...

Jeu de société Detective Club

Detective Club – Un jeu de déduction bien ficelé

Les jeux de déduction basée sur des images ont conquis au cours des dernières années …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.