Mountains Out Of Molehills, un jeu de programmation et de construction sur deux niveaux pour toute la famille

Dans le jeu de société Mountains Out Of Molehills, nous rencontrons Loama, Clay, Sandy et Pete, de compétitives petites taupes, qui tentent de prendre le contrôle des taupinières. Du mieux qu’elles le peuvent, elles choisissent leurs mouvements, planifient l’ordre dans lequel elles les effectueront en espérant que les autres ne lui mettront pas de bâtons dans les roues. Attention aux obstacles ! Les taupes doivent demeurer à l’intérieur du quadrillage et éviter de se retrouver nez à nez avec une grosse pierre.

Habituellement, qui dit contrôle dit majorité ou sommet, ce qui est totalement le contraire dans ce jeu ! Puisque les taupes creuse des souterrains à la surface, domination rime avec être le dernier à y avoir laissé sa trace.  Cette mécanique d’apparence « anti-jeu » est la grande force de Mountains Out Of Molehills.

Nous avons eu beaucoup de plaisir à découvrir cette merveille de l’éditeur américain The Op. Actuellement disponible dans quelques boutiques en ligne, il est prévu pour l’été 2022 au Québec. Malheureusement, aucune traduction n’est prévue. Le jeu n’existera qu’en langue originale anglaise. Par contre, mise à part des règles, jouer ne nécessite aucune lecture.

Mountains Out Of Molehills : quelle taupe sera la reine de la montagne ?

  • Auteurs : Jim DiCamillo, Patrick Marino
  • Éditeur : The Op
  • Nombre de joueurs : 2 à 4
  • Âge recommandé : 9 ans et plus
  • Durée : 45 à 60 minutes
  • Année : 2022
  • Prix : 39,99$
  • Page officielle du jeu
  • Page BoardGameGeek

But du jeu

Obtenir un maximum de points en contrôlant des petites montagnes de terre.

Mécaniques

  • Repêchage
  • Contrôle de territoire
  • Programmation
  • Construction

Matériel

  • 4 figurines de taupes en acrylique avec support
  • 1 plateau recto-verso de la surface
  • 1 plateau recto-verso sous-terrain
  • 4 supports à plateau en plastique
  • 120 pièces de taupinières (30 par couleur)
  • 4 jetons du Roi de la montagne
  • 1 feuillet de score
  • 120 cartes de mouvement
  • 1 jeton de pierre
  • 1 dé
  • Règles

Mise en place

Étant donné que nous utilisons la boite du jeu pour monter le plateau à trois dimensions, nous débutons par la vider complètement. Ensuite, nous l’assemblons en utilisant les faces correspondantes au nombre de joueurs. Chaque joueur reçoit sa figurine de taupe et les pièces de taupinières de la couleur assortie. Ensuite, tout le monde se choisit une case de départ située sur les rebords du plateau.

Déroulement

Une partie de Mountains Out Of Molehills se déroule en six manches divisées en trois étapes. D’abord, il y a le repêchage des cartes de mouvement, puis la planification et les déplacement et enfin, le pointage et la préparation de la manche suivante.

1- Repêchage

Cinq cartes de mouvements sont placées par joueur sont placées, face visible au centre de la table. Tour à tour, tous les joueurs en choisissent quatre (une à la fois) et les autres sont défaussées.

2- Planification et déplacement

Secrètement, les joueurs planifient dans quel ordre ils prévoient faire leurs déplacements et en fait une pile face cochée devant eux. À partir de ce moment, il nous sera interdit de les interchanger et même de les consulter. Comme on dit : « Advienne que pourra ».

À partir du premier joueur, les cartes sont jouées et les taupes se déplacement sur le plateau du bas exactement dans le sens de la flèche déterminé par le museau de leur taupe.

Elles laissent une trace de leur passage en plaçant une pièce de taupinière en dessous de la petite montage de la montage de la case correspondante au second niveau.

Comme les taupes sont courtoises, elles cèdent leur place et évitent de se foncer dedans.

3 – Pointage et préparation de la prochaine manche

Nous marquons un point par pièce de chacune des montagnes que nous contrôlons, c’est à dire notre taupinière est la pièce la plus basse.

Ensuite, nous déterminons l’ordre des joueurs pour le prochain tour en calculant, cette fois-ci, la majorité de pièces de sa couleur au sommet.

Fin de partie

La partie prend fin lorsque les six manches ont été jouées. Alors, nous additionnons les pointages de tous et déterminons le vainqueur.  En cas d’égalité, celui qui contrôle le plus de taupinières de cinq pièces de hauteur l’emporte et ainsi de suite.

Mes impressions

Comme j’ai été impressionnée par l’aspect trois dimensions du plateau ! Le matériel est d’excellente qualité et le plateau est très solide.

Points faibles

Malgré tout ce qui m’a plu dans le jeu, j’ai observé des points faibles.

Graphisme

Pour moi, le plus grand désagrément est la difficulté à distinguer les cases. Avec un quadrillage ton sur ton dans une ambiance tamisée, c’est tout un défi. Pour y remédier, à trois joueurs, nous plaçons les pièces de taupinière de la couleur inutilisée sur les cases interdites. Autrement, il est sûr et certain que nous allons déborder.

Si je voulais être vraiment pointilleuse, le matériel n’est pas favorable aux photographes amateurs. J’y ai passé vraiment beaucoup (trop) de temps et les résultats restent plutôt flous.

Déséquilibre au premier joueur

Également, j’ai senti un grand déséquilibre au niveau du premier joueur. Il est très difficile de le déloger et choisir en premier fait toute la différence, surtout quand le hasard ne nous donne pas de très bonnes cartes comparativement à l’avancement de la partie. Par exemple, les carte d’écroulement en tout début ne donnent absolument rien ou lorsque qu’il n’y a aucune carte pour tourner notre taupe, nous fonçons droit au mur et y restons coincés.

Habiletés personnelles

Le jeu demande de grandes capacités de perception spatiale et de mémoire, mes plus grandes faiblesses.

Je suis nulle… et j’adore ça !

Personnellement, ma nullité est mon plus grand plaisir. Vive l’autodérision ! Je me sens perdue, mais m’amuse à découvrir sur quelle case ma taupe va aboutir au final. Oui, je tourne en rond et je suis ma pire ennemie. Cela me fait encore plus rire lorsque cela défait les plans de mes adversaires.

D’ailleurs mon spécimen mâle d’« ado-geek » a pris un malin plaisir à se moquer de moi, tel qu’illustré sur la photo suivante. Je l’avoue, j’avais mis le plateau à l’envers pour sa première partie. Il s’est amusé quand même. Ses rires sataniques ont mis toute une ambiance.

Questionnement

Une grande question me trotte en tête au sujet des taupes. En effet, tant qu’à leur avoir attribué un nom et une personnalité en introduction, pourquoi cela n’a-t-il aucune incidence sur l’expérience de jeu. Certes, cela justifie leur apparence, mais pourquoi y dédier la moitié d’une page dans le livret de règles et ne pas l’avoir exploité ?

Description des taupes – extrait du livret de règles

Pourquoi pas une variante « taupes-tamponneuses »

Avec fiston, nous nous sommes amusés avec une version un peu moins courtoise et pas mal plus agitée. Au lieu de céder leur place, les taupes font de violentes collisions au point que cela résulte à prendre un recul d’une case. Certes, ça change l’esprit du jeu, mais pourquoi pas ? Juste pour s’amuser…

En résumé

Définitivement, Mountains Out Of Molehills est mon coup de coeur de l’hiver 2022 et il me tarde de le montrer à tout mon entourage de jeu.

J’aime

  • Matériel
  • Aspect 3D
  • Jouer sur deux niveaux
  • Effet de surprise des mouvements
  • Plaisir
  • Être ma pire ennemie
  • Utilisation de la boite
  • Contrôle par le bas

J’aime moins

  • Difficulté à distinguer le quadrillage
  • Demande une très bonne perception spatiale
  • Déséquilibre du premier joueur

La copie de Mountains Out Of Molehills a été fournie par The Op Games | usaopoly

Mountains Out Of Molehills

Graphisme
Matériel
Thématique
Mécanique
Plaisir

Coup de coeur !

Mountains Out Of Molehills est un jeu de planification et de construction familial très amusant.

À propos de Catherine Watts Cowan

Je suis une vraie geek de jeux de société. Mon premier amour dans le monde moderne a été Carcassonne. J'adore jouer en famille (maman de deux ados-geeks de 12 et 13 ans), entre amis ou avec des étrangers. J'aime découvrir les nouveautés et les endroits ludiques. Je suis une grande passionnée qui ne manque pas de sujets à partager!

Aussi à voir...

Ark Nova : le hype du moment

Hype : adjectif invariable (mot anglais) Familier. Qui est à la pointe de la mode. Ça, …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.