Ma liste incroyable de jeux : ShellShock Live et ses amis

C’était en 2015, une douce brise caressait mes cheveux frisés et je savais qu’il me regardait comme je le regardait. Il me fit un clin d’oeil et je ne put m’empêcher que de rougir. Après tout, c’était mon amour d’enfance qui refaisait surface. Plus beau et explosif que jamais. Le jeu ShellShock Live me souriait à pleines dents du haut de sa page Steam. Je ne pouvais résister à sa splendeur grandiose. Mon doigt glissa doucement et cliqua, sans réellement s’en rendre compte, sur le bouton d’achat. Il était enfin mien. Mon précieux. Ma perle noire…

Trêve de plaisanteries, ShellShock Live est un jeu de guerre à la Worms qui met la barre très élevée dans ce segment de jeux vidéo. En développement depuis 2015 par le petit studio kCgamp Games, le jeu vient tout juste d’atteindre sa sortie officielle. Ayant plus de 2 millions de copies vendues à sa ceinture, qu’est-ce qui le rend autant attrayant ? Il est difficile de parler de mon histoire d’amour avec ShellShock Live sans relater les raisons qui m’ont poussé à l’acheter.

  • Studio de développement : kChamp Games
  • Éditeur : kChamp Games
  • Date de sortie : 22 mai 2020
  • Plateformes disponibles : PC, Xbox One, PS4, Mac, Linux
  • Plateforme de test : PC
  • Prix : 7.79$
  • Site officiel du jeu
  • Page Steam du jeu

shelshock 02

Le passé avant ShellShock Live

Tout d’abord, si mes souvenirs sont exacts et intacts, mon premier ordinateur était un Commodore 64 avec un dataset. Dès lors, mon jeu préféré se nommait Tank Batallion. Excessivement simple, le petit Antoine de quatre ans était émerveillé devant ce chef d’œuvre. C’est sans doute à ce moment que ma folie des tanks commença. Je mettais des petits papiers sur les touches du clavier à utiliser, pour être certain de ne jamais les oublier. Même si je perdais toujours face à mon frère, c’était le fait de rire ensemble qui était cher à mon cœur. Encore aujourd’hui,  jouer en coopération est toujours une expérience beaucoup plus valorisante que de jouer seul.

Ensuite, mon prochain ordinateur était un fameux IBM 486. Malgré la librairie de jeux de plus en plus grandissante, ce sera Tank Wars qui me marquera le plus. Ce titre partage de très nombreuses similitudes avec ShellShock Live. Vous jouez le rôle d’un tank coloré. Chacun votre tour, vous devez choisir un angle de tire en prenant en considération la direction et la force du vent. Vous devez ensuite choisir la puissance de votre attaque (la distance qu’elle va parcourir) et finalement espérer de toucher vos adversaires. À la fin de chaque ronde, vous gagnez des points dépendamment du nombre de dégâts que vous avez infligés. Avec ces points, vous pouvez acheter de nouvelles armes plus destructrices les unes que les autres. Finalement, Tank Wars offrait un système très simple, mais très efficace et addictif.

shelshock 03

Jeux addictifs à souhait, peut-être trop

Worms est sans doute la série de jeu d’artillerie la plus connue de tous. En effet, sa popularité explosa surtout grâce au très populaire Worms Armaguedon. Incorporant de nouveaux éléments comme la possibilité de sauter, voler et d’utiliser le fameux grappin, ce titre est un incontournable lors de soirées d’amis. Malgré la popularité grandissante des jeux d’artillerie, le public cible reste plutôt restreint. Pouvant être comparé (avec un peu d’imagination) à un étrange mélange entre les jeux 4X et de guerre, il faut parfois être un fin stratège afin d’atteindre la victoire. Ils demandent aussi énormément de pratique afin de devenir le meilleur et pour connaître par coeur la meilleure combinaison entre la puissance de tir, l’angle à utiliser et tout ça en tenant compte de la direction et la force du vent.

Le jeu en ligne le plus populaire d’artillerie était, sans aucun doute, Gunbound. Tant de souvenirs me viennent en tête, certains bons, mais plusieurs mauvais. Le gros problème insidieux de ce type de jeu est qu’ils rendent énormément accros. Plus vous jouez, plus vous débloquez des armes létales et plus vos chances de victoires augmentent. La pratique est également primordiale afin de connaître tous les véhicules de Gunbound et la structure de leurs attaques. C’est ce qui rend le jeu autant addictif. On sent que si on ne s’entraîne pas assez, on ne pourra jamais être meilleur et que si on arrête de jouer pendant quelques jours, on va perdre le fil des nouveautés dans le jeu.

Shellshock_04

Gunbound m’a pratiquement coûté deux ans de ma vie. C’est le côté sombre des jeux vidéo, plus particulièrement ceux de compétition. J’avais beau être le deuxième meilleur joueur au Québec, mais à quel prix ? Je sais que ça sonne un peu mélodramatique, mais je vous conseille également cette vidéo du YouTuber Downward Thrust. Pourquoi je vous parle de ça ? Bien que j’avais hâte d’essayer Shellshock Live, j’avais peur de retomber dans cette dépendance maladive. Les jeux vidéo peuvent être un échapatoir extraordinaire pour nos problèmes quotidiens, mais c’est une solution temporaire. En fait, Shellshock Live m’a fait réfléchir. Qu’est-ce que les jeux vidéo représentent pour moi ?

Les petits plaisirs

Le plus important est de trouver un équilibre. Il faut traiter les jeux comme un dessert après un long repas. Ils ne sont pas nécessaires, mais c’est une courte gâterie bien méritée. Étonnement, Shellshock Live a facilité pour moi cette constatation. Puisque les parties sont de très courte durée, en seulement quelques minutes, le poids d’une longue journée de travail est déjà disparu et je peux passer à autre chose de plus productif. C’est sans doute la plus grande force des jeux d’artillerie, lorsque l’on sait contrôler notre temps passé dessus.

Le charme de Shellshock Live réside dans sa simplicité et le nombre d’armes disponibles. Comme vous pouvez le constater selon cette liste, vos possibilités sont impressionnantes et en constante évolution. Il y a aussi de nombreux modes de parties différentes comme : Juggernaut, Deathmatch,  Vortex, Assassin et plus encore. Il y en a pour tous les goûts ! Vous pouvez également améliorer les habiletés de votre tank. Par exemple, vous pouvez augmenter ses capacités de déplacement, sa chance de faire des dégâts critiques ou votre chance de commencer la partie avec des armes évoluées.

Shellshock Live est un jeu au tour par tour qui se joue plus facilement en équipe de deux en plusieurs façons. Soit tous les joueurs des deux équipes décident de leurs attaques et elles se font en même temps une fois le temps écoulé ou chaque équipe joue l’une après l’autre. C’est possible de jouer chacun pour soi, mais vos chances de victoire deviennent beaucoup plus minces. À la fin de chaque partie, les joueurs sont récompensés avec de l’expérience qui permet de débloquer de nouvelles armes en montant de niveau et vous gagnez parfois des cogs (rouages). Ces rouages sont utilisés comme une monnaie pour acheter des trucs vraiment sympas comme des musiques de victoire, des armes spéciales ou des skins pour votre tank.

Ouvrir une boîte à surprises

Jouer à Shellshock Live est comme ouvrir une gigantesque boîte à surprises. Chaque carte est créée aléatoirement et plusieurs pièges peuvent transformer votre prochain coup parfait, en une catastrophe inattendue. Par exemple, il y a le trou noir qui va faire entrer votre attaque dans un trou et la faire ressortir par un autre. Il y a aussi le mur miroir qui va faire ricocher votre attaque. Également, à chaque fois que vous débloquez une nouvelle arme, votre joie se mélange souvent à la crainte. Vous ne savez pas l’effet de cette dernière tant que vous ne l’avez pas testée et les effets sont souvent très imprévisibles. Cela peut créer des moments coquasses, mais aussi choquant pour vos alliés qui risquent fortement de perdre la partie à cause d’une simple erreur de votre part.

shell05

Bref, vous trouvez peut-être que j’ai sauté du coq à l’âne dans cet article, mais je voulais vous parler un peu du danger que les jeux compétitifs peuvent avoir sur les joueurs. Il faut savoir dissocier passion et addiction, sinon ça ne devient plus un jeu. Les jeux vidéo sont un outil pour se libérer d’une dure journée de labeur. Il ne faut pas nous-même devenir l’outil de ce jeu et sombrer dans un état léthargique qui nous fait oublier la réalité. ShellShock Live est un jeu extraordinaire que je recommande. Cependant, il est facile de toujours faire une partie de plus, jusqu’à ce que cette partie ce transforme en vingt autres. N’oubliez pas que ce sont vos réalisations en tant que personne qui forment ce que vous êtes et non les réalisations dans un jeu.

La copie du jeu utilisée pour cette critique a été achetée par le rédacteur.

Shellshock Live

Graphismes
Bande sonore
Jouabilité
Durée de vie

Un autre excellent titre de ma liste

ShellShock Live est un jeu extraordinaire que je recommande.

User Rating : Be the first one !

À propos de Antoine Gaumont

Bonjour la compagnie! Je suis un véritable mordu de jeux vidéo, films et nouvelles technologies. Designer UX/UI, technicien, artiste, enseignant, criminologue, boulanger... je suis un passionné et c'est avec plaisir que je vais partager mes passions avec vous.

Aussi à voir...

Image principale du jeu Wintermoor Tactics Club

Wintermoor Tactics Club : un jeu tactique sorti des années 80

C’est par l’entremise du fil de nouvelle de Geekbecois que j’ai vu un communiqué de …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.