image courtoisie de: Sarah Shah - Board Games in a Minute
image courtoisie de Sarah Shah - Board Games in a Minute

Lions of Lydia, le jeu des premières pièces de monnaie

Le monde change et au royaume de Lydie on vient juste de frapper les premières pièces de monnaie de l’histoire. Bientôt, ces pièces remplaceront le troc et faciliteront les échanges. Découvrez cette époque dans le nouveau jeu de Jonny Pac Cantin où se mélangent la gestion de votre sac d’actions (bag management) et la construction d’un engin performant (engine building). Lions of Lydia est certes un jeu assez simple à apprendre mais de nombreuses possibilités s’offrent à vous pour parvenir à la victoire et le défi est plutôt intéressant. Regardons ensemble ce qui fait le charme de ce nouveau jeu.

  • Auteur : Jonny Pac
  • Illustrateur : Darryl T. Jones
  • Éditeur : Bellwether Games
  • Nombre de joueurs : 2-4
  • Âge : 13 ans et plus
  • Durée : 30-60 minutes
  • Année : 2021
  • Page officielle du jeu
  • Page BoardGameGeek
image courtoisie de Bellwether Games
image courtoisie de Bellwether Games

Thématique

Eh bien oui, un autre jeu sur le commerce en Méditerranée… ou presque. Rassurez-vous, Lions of Lydia se démarque tout de même des autres. Vous êtes un marchand et vous devez faire prospérer votre commerce et vos avoirs, c’est non-négociable (vous êtes tout de même un marchand). Pour y arriver, vous devrez favoriser l’introduction de la monnaie dans vos échanges commerciaux. Aller chercher l’argent des riches nobles et ainsi vous assurer une option sur la victoire. Bien évidemment, il y a une dose d’abstraction dans le jeu mais la thématique reste tout de même présente et vous avez l’impression de faire du commerce. 

Lions of Lydia
Crédit photo : Sarah Shah – Board Games in a Minute

Mécaniques de jeu

En tout temps, il y aura quatre meeples dans votre sac. Vous en piochez un et vous devez lui faire faire une action. Vous l’envoyez à une porte de la ville y négocier la spécialité de ce quartier ou à la place publique pour y acheter ou améliorer une propriété. Si vous choisissez une action de la même couleur que votre meeple (un quartier rouge avec un meeple rouge) vous augmenterez votre rendement. Évidemment, il est plus facile pour le négociant de bœufs de marchander dans sa spécialité, il ne serait pas aussi efficace pour vous négocier des matériaux de construction. 

À la fin de votre tour, vous devez prendre un des meeples de la place publique et le mettre dans votre sac. Il vous sera possible de reprendre le même ou un meeple d’une autre couleur afin d’augmenter vos chances de faire certaines actions plutôt que d’autres. C’est simple et efficace, je dirais même que c’est assez élégant comme mécanique de jeu.

Les bonus

Éventuellement, selon les actions que vous allez prendre, les meeples dorés vont entrer dans le jeu et c’est avec eux que vous pourrez vous procurer la toute nouvelle monnaie, les Lions de Lydie (d’où le nom du jeu). Plusieurs façons s’offrent à vous pour les débloquer. Soit en accumulant les ressources et débloquer certains bonus dont un marchand doré, soit en construisant certains bâtiments. 

Lions of Lydia
Crédit photo : Sarah Shah – Board Games in a Minute

La clef de voûte de ce jeu est la piste de réputation qu’il ne faut absolument pas négliger pour pouvoir obtenir un meeple doré et de l’argent, des points de victoire mais, plus important que tout, la possibilité de construire plus de bâtiments. Dans Lions of Lydia, la fin de la partie est effectivement déclenchée après la construction d’un certain nombre de bâtiments. Il y a donc un aspect course à ne pas négliger.

Rejouabilité

Lions of Lydia vous offre, en plus du jeu de base, huit petites extensions. Rien pour changer complètement le jeu, mais de petits changements qui donnent parfois un aspect plus « joueur expérimenté » au jeu de base. Vous pourrez même jouer sept de ces huit extensions de façon simultanée. Pourquoi pas les huit ? Simplement parce qu’une extension est imprimée au dos d’une autre. À la question : devrait-on mettre toutes les extensions ? C’est possible mais je ne suis pas certain que ce serait très thématique. Il est peut-être plus avisé d’en mettre deux ou trois et de voir ce que ça donne comme jouabilité.

Production

La production de ce jeu est très belle. Les illustrations sont magnifiques, les sacs sont assez grands pour y passer facilement la main (c’est toujours un plus pour aller piocher dans un sac) et le carton est d’une épaisseur respectable. Si les meeples vous semblent ordinaires et/ou génériques, cela vient du fait que vous ne devez pas les différencier les uns des autres dans le sac. J’attire également votre attention sur les pièces de monnaie qui ne sont pas en carton mais en bois, pour une meilleure qualité (dans la version Kickstarter, il était possible d’en acheter en métal pour les amateurs de ce genre de luxe).

Crédit photo : Bellwether Games

En guise de conclusion

Si un peu de hasard ne vous dérange pas dans un jeu, vous passerez un agréable moment en jouant à Lions of Lydia. Il n’y a dans votre sac que ce que vous allez y mettre. Il n’en tient donc qu’à vous d’y placer les couleurs de meeples qui vont aller dans le sens de vos combos et de vos ressources. Même s’il est très différent d’un Orléans ou d’un Charlatans de Belcastel, vous y retrouverez un peu le même genre de sensations où la part d’inconnu fait partie du voyage. Jonny Pac Cantin est un auteur prolifique et très intéressant. Nous vous invitons à lire nos articles sur Sierra West, Coloma et Pour une Poignée de Meeples. Lions of Lydia de Jonny Pac, un jeu à découvrir.

Pour apprendre à jouer à Lions of Lydia vous pouvez consulter ma vidéo sur ma chaîne L’Atelier du Meeple.

À propos de Martin Lauzon

Amateur de jeux de société, de comic books américains, de BD québécoises et européennes, YouTuber amateur, artiste visuel et musicien. J'ai trop de passe-temps alors j'ai décidé d'ajouter Geekbecois à la liste.

Aussi à voir...

Mandala Stones, les pierres de l’harmonie en jeu de société

Avec Mandala Stones, les éditeurs Board&Dice (version originale anglaise) et Lucky Duck Games (adaptation française) …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.