Concours
Exposition 3D | Musée des Beaux Arts de Montréal
Exposition 3D | Musée des Beaux Arts de Montréal

Une nouvelle exposition 3D au Musée des beaux-arts de Montréal !

Du 19 avril au 21 août 2016, tous les jours sauf le lundi, entre 10h et 17h, le Musée des beaux-arts de Montréal vous accueille pour une nouvelle exposition intitulée « Partenaires en design : Alfred H. Barr, Jr. et Philip Johnson », organisée par le Programme Liliane et David M. Stewart pour le design moderne.

De quoi ça parle ?

L’exposition se consacre aux deux pionniers du modernisme en Amérique du Nord, à savoir le premier directeur du Musée des arts modernes de New York Alfred H. Barr, Jr et Philip Johnson, premier conservateur d’architecture de ce même musée.

L’exposition souhaite mettre en avant la collaboration entre ces deux grands visionnaires qui sont les premiers à avoir mis sur un même pied d’égalité architecture, design, photographie et cinéma, grâce à des expositions telles que Modern Architecture : International Exhibition (1932) et Machine Art (1934). Ils ont ainsi révolutionné la vocation des musées, mais aussi celle de l’enseignement de l’art à travers le monde.

Elle réunit de nombreux documents d’archives et pas moins de 70 objets de design (meubles, textes, objets de design industriel). L’exposition sera également présentée à Boston, en Allemagne et à New York, après s’être installée au Musée des beaux-arts de Montréal.

.

/

Pourquoi il faut y aller ?

Si le design moderne n’est pas  votre sujet de prédilection, le Musée des beaux-arts de Montréal a un autre atout pour attirer un public aussi large que possible : l’exposition est présentée en 3D ! Intéressant, non ?

En effet, l’exposition fait appel à l’affichage autostéréoscopique, une technique qui permet de regarder des images en 3D sans avoir besoin de lunettes spéciales (et pas forcément très confortables, on s’entend là-dessus). Ces présentations audiovisuelles ont été conçues par le cinéaste-réalisateur québécois Philippe Baylaucq, en partenariat avec Toast Studio et l’expert-conseil en 3D Alain Baril. « [L’autostéréoscopie] invite le spectateur à explorer les espaces historiques liés aux objets exposés. L’évocation des lieux par la profondeur permet de plonger dans l’esprit d’une époque foisonnante pour le design » souligne Philippe Baylaucq.

;

Un sujet jusqu’ici très peu abordé, doublé d’une scénographie innovante grâce à une technologie numérique de pointe, cette nouvelle exposition du Musée des beaux-arts de Montréal promet d’être très enrichissante !

Pour de plus amples informations sur les tarifs et l’accès au Musée, rendez-vous sur le site officiel.

À propos de Jeanne Saint-Réquier

Aussi à voir...

Le Mondial des jeux Loto-Québec 2017, une 4e édition impressionnante

Le 12 juin dernier a eu lieu le lancement de la programmation du Mondial des …

Qu'en penses-tu ?