Découverte manga : À l’image de Mona Lisa…

À l’image de Mona Lisa… est un manga au concept original dans lequel les enfants naissent sans attributs sexuels. C’est durant leur puberté qu’ils doivent faire un choix : devenir une femme ou devenir un homme. Nous suivrons donc le quotidien d’Hinase qui préférait ne pas avoir à faire de choix. Hélas, ses proches lui mettent la pression, car dans ce monde, il est plus que normal de faire un choix. Il est donc considéré comme étrange le fait que notre protagoniste s’y refuse. Je trouvais le concept vraiment très intéressant. Voici donc mon avis concernant ce manga !

  • Titre original : Seibetsu «Mona Lisa» no Kimi e.
  • Dessin : Yoshimura Tsumuji
  • Scénario : Yoshimura Tsumuji
  • Éditeur VF : Akata
  • Année : 2023
  • Type : Shonen
  • Genre : Romance, Tranche de vie
  • Nombre de tomes : 1 (en cours)
  • Critiques : Tome 02 | Tome 03 | Tome 04 | Tome 05
À l'image de Mona Lisa...

Synopsis

Bienvenue dans un univers où les enfants naissent sans attributs sexuels. C’est autour de l’âge de douze ans, vers la puberté, qu’en fonction de son ressenti, chaque personne décide : devenir femme ou homme. Mais Hinase a presque dix-huit ans et ne veut pas choisir. Hélas, dans ce monde trop binaire, tandis que la fin du lycée approche, son entourage lui met la pression… à commencer par Shiori et Ritsu, ses deux camarades d’enfance qui ont réalisé leurs sentiments pour Hinase. C’est le début d’un triangle amoureux complexe…

Mon avis

Et si nous pouvions choisir dès le départ qui nous sommes ?

Grosso modo, c’est le sujet principal du manga : À l’image de Mona Lisa… Nous nous trouvons dans un monde où chaque être humain vient au monde sans posséder d’attribut sexuel. C’est durant leur puberté qu’ils devront prendre une décision qui changera radicalement leur futur : celle de devenir un homme ou une femme. Toutefois, Hinase atteindra bientôt la majorité, pourtant, iel ne veut pas choisir. Son corps semble du même avis puisqu’il ne lui donne aucune piste concernant sa future décision. Malgré tout, lorsque ses deux meilleurs amis d’enfance, Shiori et Ritsu lui feront une déclaration de leur sentiment respectif, les hormones en Hinase commenceront à se poser des questions. Iel aussi, d’ailleurs. Alors que Ritsu lui explique qu’elle l’aime depuis toujours, elle lui dira qu’elle fera d’iel un homme. Au contraire, Shiori lui demandera de devenir une femme puisqu’il éprouve, lui aussi, des sentiments pour iel.

Des propos maladroits ?

J’avoue avoir ressenti un certain malaise lorsque les amis d’enfance d’Hinase tentaient d’influencer son choix. D’un côté, je trouvais cela inadéquat. Mais de l’autre, je ne pouvais m’empêcher de me dire que dans l’univers créé par l’auteur, il s’agit là d’une situation plutôt normale. Après tout, nous nous trouvons dans un monde où chaque être humain prend une décision concernant son genre, à un moment ou à un autre. Les proches peuvent l’influencer, mais aussi, ses goûts, ses passions… Finalement, À l’image de Mona Lisa… narre l’histoire d’un personnage qui se cherche dans un monde où il semble étrange de ne pas opter pour une route ou l’autre. Comme il est mentionné dans le résumé du manga, ce monde est trop binaire. Ou pas assez ?

Un triangle amoureux complexe

Les amateurs de triangle amoureux compliqués seront ravis avec ce titre. En effet, nous avons Hinase, personnage sans attribut sexuel qui est, par moment, très masculin, mais aussi très féminin. Les passages où iel se trouve aux côtés de Ritsu sont très classes. Notre protagoniste dégage énormément de masculinité, de dominance, d’envie de protéger la jolie Ritsu. Mais lorsqu’iel se trouve aux côtés de Shiori, Hinase devient timide. Ses joues rougissent à la vue de son ami et iel devient le cliché de la lycéenne japonaise délicate. Vous comprendrez donc qu’il s’agit d’une histoire d’amour très complexe, mais aussi, très intéressante. Car dans le premier volume, il serait impensable de deviner le choix que prendra Hinase concernant son corps, mais aussi, ses sentiments.

« J’ai l’impression que tout ce qui m’apparaissait clair jusqu’à récemment est désormais enveloppé d’un épais brouillard.  »

À l'image de Mona Lisa...

En conclusion

À l’image de Mona Lisa… est finalement un excellent manga. J’ai adoré découvrir cet univers où chaque être humain est libre de choisir le genre qu’il désire lors de sa puberté. J’ai aussi apprécié le fait de suivre un(e) protagoniste indécis(e). Toutefois, j’avoue avoir eu quelques fois des malaises lors de ma lecture. Notamment, lorsque Ritsu et Shiori poussent Hinase à prendre une décision, lorsqu’ils lui disent qu’ils feront en sorte de provoquer son changement, soit en femme, soit en homme. J’ai trouvé ces propos maladroits venant de ses meilleurs amis, mais d’un autre côté, je comprends aussi que dans cet univers, il est tout à fait normal de prendre une décision tôt. Hinase est donc l’exception à la règle. Dans cet univers, il n’est pas inapproprié de dire qu’une femme aime le rose et les jolies choses, alors qu’un homme aime le bleu et le sport. Dans la vraie vie, ce serait certainement vu d’un mauvais œil.

Bref, je trouve l’histoire intrigante. J’ai aussi adoré les événements des dernières pages, annonçant davantage d’angoisse et de mystère concernant Hinase. Le fait que son corps n’ait pas pris le chemin homme ou le chemin femme est anormal. Pire, cela semble dangereux. Iel devra donc provoquer ce changement. C’est horrible sachant que notre protagoniste n’est absolument pas prêt(e) à prendre une telle décision. De plus, ses meilleurs amis ne semblent pas aider. Malgré tout, ils sont attachants et leur déclaration éveillent quelques sentiments en Hinase, quelques hormones mâles et femelles, aussi… Je suis intriguée ! Et j’ai très hâte de lire la suite. Je ne m’attendais pas à grand-chose et finalement, j’ai été bluffée par cet univers improbable dans lequel il est impératif de choisir le genre qui nous est… destiné.

D’autres titres similaires qui pourraient vous plaire…

L’arrache-chair relatant la transition.
Our Colorfoul Days ainsi que Sasaki et Miyano relatant la découverte de soi.

J’aime

  • Hinase
  • L’univers
  • La couleur turquoise qui se démarque énormément dans les pages en noir et blanc du manga

J’aime moins

  • Les quelques dialogues maladroits

La copie du manga À l’image de Mona Lisa… Tome 01 a été offerte par Akata.

À l'image de Mona Lisa...

Texte, narration et scénario
Graphismes
Impression générale

Coup de cœur !

Alors que je croyais découvrir un manga plutôt simple, j'ai été instantanément charmée par la plume de l'auteur. L'univers et les personnages sont très intéressants. Malgré quelques maladresses scénaristiques, je n'ai pas pu m'empêcher d'adorer ma lecture. Je suis très impatiente d'avoir le second volume entre mes mains.

À propos de Jessica Côté Acteau

Mon côté geek est né très tôt. C'est avec Ash, le dresseur de Pokémon et Sakura, la chasseuse de cartes que j'ai grandi. J'étais déjà une grande amatrice de l'animation japonaise et ça m'a suivi de l'enfance à l'âge adulte. Ma passion pour les jeux vidéo a, quant à elle, débuté au même moment. Armée de mon Game Boy Color, j'étais déjà une grande dresseuse de Pokémon, à l'époque ! C'est néanmoins la série The Legend of Zelda qui m'a fait tomber en amour avec le gaming. Depuis, qu'il s'agisse de jeux ou de japanimation, j'en mange tous les jours.

Aussi à voir...

Omniscient Reader's Viewpoint

Découverte manga : Omniscient Reader’s Viewpoint

Ce dont cette œuvre peut assurément se vanter, c’est d’être passée par plusieurs types d’adaptations …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.