Concours

Fear The Walking Dead Saison 2 Épisode 13 : Date of Death

Dimanche dernier, la relation de Nick et Luciana se développait alors qu’une guerre des clans se préparait entre les enfants de la résurrection et le gang de Marco. Madison tentait également le tout pour le tout afin de retrouver Nick. Cependant, c’était Travis qui s’avançait sans hésitation vers le Rosarito Beach Hotel. Cette semaine, oublier les histoires entre communautés, l’épisode 13, Date of Death, se focalisait principalement sur la relation de Travis et Chris qu’on avait laissée tendue. Dès le début, on va revenir sur la cause de la discorde dans cet épisode morcelé de morts.

Fear The Walking Dead Saison 2 Épisode 13 : Date of Death

Attention, alerte au divulgâcheur ! 

Entre retrouvailles et manque de culpabilité

Tout d’abord, Date of Death commence bien grâce ce plan en contre-plongée au milieu de jambes que l’on aurait pu croire mort. Finalement, c’est un peu comme s’ils l’étaient si les membres du Rosarito ne leur ouvrent pas. Très vite pourtant, cette situation est évincée par un coup de feu résonnant. Il s’agit de celui porté par Chris sur le propriétaire de la ferme qu’on eût laissé dans l’épisode Do not Disturb. Par la suite, le flashback va prendre de l’ampleur pour ne laisser que très peu de place aux retrouvailles de Madison et Travis. Un mal pour un bien vu que leurs retrouvailles paraissent plutôt tendues et ennuyantes.

Un point positif, c’est la révélation de Travis en tant que sauveur. Il prend les choses en mains et cela met un peu d’actions dans les scènes que j’avais trouvé un peu lentes dans l’épisode 10. On a le droit à un peu de gore lorsqu’il recoud le pauvre « bro » de Brandon, James. L’utilisation de « bro » est d’ailleurs récurrente dans Date of Death et très énervante. Voulus ou non, les scénaristes ont réussi à rendre Brandon et son clan détestable grâce à l’image du « douchebag », (entendre ici connard ou blaireau).

Kelly Blatz as Brandon - Fear the Walking Dead Saison 2 Épisode 13 - Photo Credit: Richard Foreman Jr/AMC
Kelly Blatz as Brandon – Fear the Walking Dead Saison 2 Épisode 13 – Photo Credit : Richard Foreman Jr/AMC

J’ai trouvé que Chris se fondait d’ailleurs très bien avec ses nouveaux amis. J’ai eu un bref questionnement sur le jeune garçon en me demandant s’il est idiot ou psychopathe ? Mon avis changeait tout le temps sur la question, jusqu’à détester Chris mais Date of Death m’a enfin répondu. Il n’est ni l’un ni l’autre, mais on ne l’apprendra que vers la fin de l’épisode sur une belle leçon du jeune homme.

«  There is no more good, no more bad » – Chris

Alors que ça s’annonce compliqué pour James, Travis fait le deuil à la place de son fils, le meurtrier sans culpabilité. Pour lui, alors qu’il sirote tranquillement sa bière, le mal et le bien ont disparu. Il est donc libre de tuer sans que sa conscience ne le ramène à la raison.

Cependant, Travis a enfin réalisé que son fils avait un léger problème. En effet, ça devenait un peu crispant de le voir toujours défendre Chris.

« I need to know what’s going on » – Travis.

Lorsque le flashback est coupé par les retrouvailles de Madison et Travis, on en revient à la grille bloquant la vingtaine de réfugiés pleins d’espoirs. L’ouverture du portail, pour laisser entrer uniquement Travis, relevait de l’improbable alors que seulement 5 membres du Rosarito démontrent une force incroyable face à une vingtaine de réfugiés collés à la grille. En bref, ce passage était mauvais et la suite également.

Le recueil de Travis m’a paru bien ennuyant. Lui qui a bravé le tout pour retrouver Madison ne fait que la rejeter. Leur discussion, vue sur la mer, était lente et sans intérêt. Par contre, ce qui a suivi m’a bien réveillé. 

Le pauvre James va devoir supporter les secousses de la voiture. Bien sûr, on le sait déjà, l’idée de rejoindre San Diego tous ensemble dans la joie et la bonne humeur ne va pas être possible. Après que Travis ait fait son deuil, les 5 embarquent, pour s’arrêter quelques minutes plus tard. Le blessé n’est qu’un poids pour eux, sa survie est alors comptée.

Travis prend sur lui de protéger coûte que coûte la vie du jeune homme. Mais, ses amis complotent déjà pour se débarrasser de lui. 

L’ultime trahison

Date of Death est le parfait titre pour cet épisode. Alors que le fermier est enterré sans connaissance de la date, le temps étant un symbole de l’humanité. On sent que la mort de James représente une vraie brisure, une petite mort entre Travis et Chris. Un gros plan s’arrête sur le regard hagard du père qui vient d’être trahi par son fils.

Lorsque Travis regarde son fils partir dans le pick-up, cela marque la mort de son fils d’avant apocalypse. Puis, afin d’accentuer cet aspect de fin, Travis, à nouveau dans l’hôtel, emploie le passé pour parler de son fils.

Travis tente de revenir sur ce qui s’est passé à l’hacienda, mais c’est peine perdue. Madison, à l’instar de son compagnon, choisit son enfant. Elle rejoint ainsi Alicia comme il l’avait fait et démontre sa nouvelle priorité. Elle révèle également que le père de Nick et Alicia se sont suicidés. Bon, on n’avait un peu oublié depuis quelques épisodes, l’annonce est solennelle, la mère et la fille se rapprochent à nouveau.

Kim Dickens as Madison Clark, Alycia Debnam-Carey as Alicia Clark - Fear the Walking Dead Saison 2 Épisode 13 - Photo Credit: Richard Foreman Jr/AMC
Kim Dickens as Madison Clark, Alycia Debnam-Carey as Alicia Clark – Fear the Walking Dead Saison 2 Épisode 13 – Photo Credit : Richard Foreman Jr/AMC

Alors qu’on voyait déjà l’épisode se terminer sur ces révélations, l’hôtel Rosarito, après avoir accueilli les réfugiés, voit des têtes familières se poster devant les portes. En effet, on termine sur les visages de Brandon et Derek, sans Chris, devant le portail.

Date of Death se termine donc avec une fin relativement haletante alors que l’épisode a connu des hauts et des bas.

Est-ce que Chris fera partie de l’épisode prochain, Wrath ?

Travis va-t-il se faire une place au sein du Rosarito ?

À voir : le site officiel d’AMC

À propos de Janis Koparanian

Aussi à voir...

Jerry (Cooper Andrews) - The Walking Dead Saison 8 Épisode 4 - Photo: Gene Page/AMC

The Walking Dead Saison 8 Épisode 4 : Some guy

*Alerte aux divulgâcheurs !* L’épisode débute avec Ezekiel, presque méconnaissable sans son accoutrement habituel, qui se …

Qu'en pensez-vous ?