Guides-cadeaux pour Noël 2022
Crédit image: Jeux Synapses Games

Betta, un casse-tête sens dessus dessous

Dans le jeu Betta, nous incarnons un employé de l’animalerie chez Betty à son premier jour de travail. Une tâche très importante nous a été confiée, soit celle de placer les poissons bettas dans les présentoirs carrés de trois espaces par trois, de façon à plaire le plus possible à la clientèle. Les clients apprécient particulièrement certaines configurations. De plus, ils aiment quand de nombreux poissons de la même couleur sont regroupés sur un même présentoir.

C’est ce que l’éditeur québécois Jeux Synapses Games nous propose avec son tout nouveau jeu de casse-tête totalement addictif dans lequel nous superposons des cartes pour enligner les poissons de la même couleur et maximiser nos points de victoire.

Betta : maximisons les présentoirs

But du jeu

Marquer un maximum de points en exposant des poissons bettas dans des présentoirs de trois cases par trois cases.

Crédit image : Jeux Synapses Games – Les marqueurs de score (recto-verso)

Mécaniques

  • Pose de tuiles
  • Réalisation d’objectifs

Matériel

  • 48 cartes Betta (12 cartes de chacune des 4 couleurs)
  • 12 cartes Betta de Betty
  • 5 marqueurs de Score (4 simples de 3 points, 4 avancées de 5 points et 4 expertes de 7 points)
  • 10 cartes Présentoir
  • 12 cartes Configuration
  • 1 piste de Score
  • 1 livret de règles

Trois modes de jeu, un seul déroulement

Betta offre trois modes de jeu différents tout en demeurant dans le même esprit. D’abord, il y a le mode Employés (classique pour deux à quatre joueurs) qui nous permet de se familiariser avec le jeu. Ensuite, lorsque tout est bien assimilé, nous pouvons opter pour le mode Betty (asymétrique pour deux à cinq joueurs) dans lequel un joueur incarne la propriétaire de la boutique avec une seule couleur de Betta par carte et des objectifs de fin de partie totalement différents. Enfin, nous pouvons jouer en solo en mélangeant des cartes des quatre couleurs.

Crédit image : Jeux Synapses Games – Mise en place pour trois joueurs en mode Employés.

Tour de jeu

Trois cartes Betta en main, un tour de jeu se déroule en trois étapes :

  1. Poser une carte Betta sur un présentoir qui n’est pas complètement rempli de bettas ;
  2. Marquer les points (deux points sur un présentoir vide ou selon la configuration réussie la plus avantageuse) ;
    Crédit image : Jeux Synapses Games – Les trois niveaux de configurations
  3. Prendre une autre carte Betta.

Fin de partie et décompte

Pour les modes Employés et Betty, la partie prend fin quand tous les joueurs n’ont plus que deux cartes en main ou dès que tous les présentoirs sont remplis de bettas. En solo, nous devons avoir joué nos quinze cartes ou rempli tous les présentoirs. C’est alors que nous évaluons ceux-ci selon les tableaux d’évaluation des présentoirs en fonction du mode de jeu choisi.

Mes impressions

Dès que j’ai eu l’avant-goût du matériel de jeu à l’automne 2021, je savais que Betta frapperait en plein dans le mille avec moi. J’adore les puzzles ! J’ai eu le bonheur de le présenter lors des week-ends des Jeux au Boute en avril dernier et lors du 12h Ludique au profit de la Société Canadienne de Sclérose en Plaques, section Lanaudière, le 4 juin. Les réactions sont unanimes, le jeu plait autant aux joueurs avertis, aux novices et aux familles.

Jeux Synapses Games aux Jeux au Boute de 2022.

Points forts

Pour moi, Betta est rempli de points positifs de tous genres.

Niveau de difficulté

Le niveau de difficulté est exactement ce que je recherche pour un jeu de sa catégorie. Les règles s’apprennent en quelques secondes, mais le jeu est difficile à maîtriser. Malgré mes innombrables parties, mon score demeure gênant, surtout en solo. On dirait que mon cerveau ne voit pas les configurations. Par contre, j’ai vraiment compris la stratégie de domination pour le pointage final. On ne peut pas tout avoir…

Matériel

J’aime bien le matériel coloré, cela ajoute du dynamisme au jeu. Toutefois, cela reste un bon défi pour les daltoniens, malgré les différences d’apparence des quatre types de poissons.

Bien qu’il ne rentre pas si bien dans nos chères Kallax (bibliothèque chouchou des ludistes), j’ai bien aimé le format de la boîte et le choix de la faire en métal. Cela la rend transportable partout. C’est idéal pour le camping et pour glisser dans le sac à dos sans craindre qu’elle s’abime.

Un irritant

Je partage un irritant avec tous (ou presque) les joueurs avancés avec qui j’ai joué, celui des cartes perforées. Elle se coincent ensemble lorsque nous les brassons et nous doutons de leur solidité à long terme. Cet avis n’est pas partagé des novices. Peut-être sommes-nous trop exigeants. Personnellement, j’aurais peut-être rempli les trous avec du plastique transparent. Certes, cela augmente le prix de production et serait vraiment moins beau. Je serais curieuse d’essayer.

Autre petit point faible

Quand j’aime un jeu rapide autant que celui-ci, j’ai tendance à enchaîner les parties. Quand je dis enchaîner, ce n’est pas deux ou trois parties, mais vraiment plus. Cela me rappelle mon marathon d’Azul dans le but de préparer l’article comparatif. Ce jour-là, nous avions fait plus d’une douzaine de parties de suite et j’en aurais voulu encore plus. Avec Betta, j’arrive à enchaîner deux parties en multi-joueurs (une en mode employés et une en mode Betty) et quatre en solo avant d’avoir mal aux yeux de toutes ces couleurs et l’impression que mon cerveau va exploser. Comme je l’ai mentionné plus tôt, je suis intense et cela est un avis purement personnel.

Mode solo

Betta est pratiquement le seul jeu que j’apprécie en solo. Pour moi, un jeu de société se joue en société et tant qu’à jouer solo, j’opte pour la version électronique. Je vous invite d’ailleurs à consulter notre article à ce sujet. Le mode solo est particulièrement bien conçu et j’aspire à obtenir une promotion sous peu. Pour l’instant, je me situe plutôt au niveau de nouvelle recrue (moins de soixante-dix points) et de l’employé (entre soixante-dix et quatre-vingt-quatre points).

Et les ado-geeks ?

Mon ado-geek d’espèce féminine de quatorze ans a eu un coup de cœur majeur pour Betta. Depuis trois ans, le jeu Dessus Dessous (notre article) fait partie de son top deux. C’est notre championne en superposition de cartes. Elle est littéralement tombée en amour avec le matériel et me demande souvent de jouer.

Pour ce qui est du spécimen mâle de douze ans, il adore me battre, surtout dans le mode Betty. Le jeu n’est pas dans ses favoris, mais il aime bien. Aussi, il prend grand plaisir à ranger les cartes de façon à compléter les poissons en fin de partie.

Jeu sur Board Game Arena

Disponible depuis le 8 juin 2022, la version électronique de Betta sur la plateforme Board Game Arena (notre article sur les jeux de société en ligne) est très fidèle au jeu et nettement plus rapide. Pour le moment, Betta est en mode bêta, mais j’ai rencontré très peu de bogues. Ai-je amélioré mon score ? Oh que non ! Mais ai-je du plaisir quand il m’est impossible de jouer en présentiel contre un adversaire ? Oh que oui !

En résumé

J’aime

  • Accessibilité
  • Simple, mais difficile
  • Coloré
  • Trois modes de jeu
  • Format de la boîte
  • Addictif

J’aime moins

  • Les cartes perforées
  • Un défi pour les daltoniens
  • Difficulté à enchaîner les parties

La copie de Betta a été fournie par Jeux Synapses Games.

Betta

Graphisme
Matériel
Thématique
Mécanique
Plaisir

Superbe !

Betta est un super casse-tête coloré simple, mais difficile à maîtriser qui plait autant aux joueurs avancés qu'aux familles.

À propos de Catherine Watts Cowan

Je suis une vraie geek de jeux de société. Mon premier amour dans le monde moderne a été Carcassonne. J'adore jouer en famille (maman de deux ados-geeks de 13 et 14 ans), entre amis ou avec des étrangers. J'aime découvrir les nouveautés et les endroits ludiques. Je suis une grande passionnée qui ne manque pas de sujets à partager!

Aussi à voir...

Little Town : Artisans – Une extension pour un jeu fort apprécié

J’ai eu le plaisir de recevoir une copie de l’extension Little Town : Artisans directement de …

4 commentaires

  1. Patrick archambault

    Excellente critique, j’ai remarqué les mêmes points. La version BGA est meilleure selon moi, car ca évite de brasser les cartes perforer comme tu dis.

  2. En théorie nous ne sommes pas supposé brasser les cartes ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.