Beenox et son lancement de Crash Team Racing : Nitro-Fueled

Le 19 juin dernier, la filiale québécoise d’Activision, Beenox, accueillait médias et joueurs sélectionnés chez KCR Karting à Château-Richer pour l’ultime lancement de son nouveau bébé : Crash Team Racing : Nitro-Fueled.

Crash Team Racing : Nitro-Fueled est arrivé sur nos consoles le 21 juin

« Dès que les gens ont vu le remaster de N. Sane Trilogy, les demandes pour que Crash Team Racing soit remastérisé à son tour ont afflué de partout dans le monde ! Les joueurs VOULAIENT voir le retour de ce jeu à tout prix ! C’est là qu’Activision nous a contacté et nous a offert le mandat ! », dit Thomas Wilson, directeur créatif et co-propriétaire de la firme Beenox.

Les chefs d’Activision ont offert à l’équipe de Beenox, via un traditionnel appel conférence, un remaster du jeu, un peu comme ce qui a été offert avec Crash Bandicoot N. Sane Trilogy et Spyro Reignited Trilogy. L’équipe s’est même surprise à se pincer à savoir « Mais… est-ce que c’est vrai ? Est-ce qu’on est en train de rêver ? »

Un remaster, ce n’est pas assez !

Pour Thomas Wilson, un admirateur fini du jeu original paru le 30 septembre 1999, il y a 20 ans, un simple « remaster » n’est pas assez. Il a dont accepté la proposition d’Activision mais s’est ensuite mis aux pourparlers avec les gens du sud. Pas question que ce ne soit qu’une amélioration graphique ! « On prend le premier comme base, on améliore les graphismes et la trame sonore, on ajoute du Crash Nitro Kart dedans et on mélange le tout à la sauce du jour ! », dit-il en riant.

Le jeu est pile poil « comme dans le temps »

Bien qu’après avoir ajouté du nouveau contenu et de nouveaux modes de jeu, l’essence même du jeu est EXACTEMENT la même : de la course, des objets, de la turbo-glisse et du plaisir déjanté ! Après l’avoir essayé une première fois sur le kiosque muni de six consoles PlayStation 4, je suis littéralement tombé sous le charme du nouveau système de personnalisation complète. Puis, vint le temps de jouer le jeu ! « Oh wow, c’est Tiny Arena ! », dis-je avant même que la course débute. La présentation est là, le design de la piste est identique (mais elle est beaucoup plus belle) et la chanson est super cool ! Muni d’un kart coloré conduit par un Docteur Néo Cortex habillé en ninja, je me lance et je me mets à drifter dans les courbes et faire du turbo-glisse à profusion, jusqu’au moment où j’entend la célèbre phrase du Dr. Cortex : « The trophy’s mine ! » où, en riant, je lance « Hein ? Les mêmes répliques ? C’est à se point-là ? C’est ben cool ! ».

« Nous avons absolument voulu garder l’essence même du jeu en tout point, dit Monsieur Wilson, au point même où nous avons embauché des anciens employés de Naughty Dog ayant conçu le premier jeu il y a 20 ans à titre de consultants afin de nous confirmer que la trame sonore, le design des niveaux, les mimiques et critiques des personnages… tout, en fait… respectait l’original ! »

Oui, c’est à ce point ! Monsieur Wilson a même géré les enregistrements des acteurs qui ont prêté leur voix aux personnages afin de s’assurer que les répliques soient le plus près possible de l’original. Certains ont même tellement bien travaillé qu’on pourrait jurer entendre celui qui a fait les voix il y a 20 ans de cela.

Des Grand Prix prévus

Monsieur Wilson en a profité pour nous dévoiler un peu plus d’information quant aux Grand Prix qui seront disponibles à chaque saison, ajoutant ainsi de nouvelles pistes, de nouveaux personnages, de nouveaux karts et bien plus encore. « Le tout sera géré par des points que vous accumulerez pour remplir votre jauge de Nitro, d’où le terme Nitro Fueled du jeu ! Les pistes seront disponibles pour tous dès le lancement des Grand Prix mais le reste sera à débloquer… un peu comme un season pass, mais gratuit ! », renchérit-il.

Le premier Grand Prix commençant d’ailleurs le 3 juillet, chaque joueur pourra dès lors obtenir de nouveaux personnages en participant en ligne.

Et qu’en est-il du eSport ?

« Pour être honnête, nous n’avons pas envisagé ceci de notre côté. Les fans sauront bien organiser des tournois d’eux-mêmes… nous en voyons même déjà apparaître sur Facebook et sur les sites de tournois et le jeu n’est même pas encore sorti ! », mentionne le directeur créatif en souriant. « Nous ne cherchons pas à détrôner quelconque jeu… nous ne voulons qu’offrir le meilleur jeu de course du temps à la sauce du jour ! »

Au tour de la critique, maintenant !

Crash Team Racing : Nitro-Fueled – On modernise le vieux !

  • Studio de développement : Beenox
  • Éditeur : Activision
  • Plateformes disponibles : PlayStation 4, Switch, Xbox One
  • Plateforme de test : PlayStation 4 et Switch
  • Classement : E10+ Pour tous
  • Prix : 49,99$
  • Site officiel du jeu

Quand on reprend un vieux classique

Crash Team Racing : Nitro-Fueled est sans contredit LE jeu de course de voiture de type arcade qui est un classique pour lequel le temps n’a rien à envier. Non seulement le jeu nous rend à la fois nostalgique et fébrile, mais il jongle également avec l’excitation de nouveau contenu et d’une modernisation à couper le souffle.

Comparatif PS1 et PS4

Non seulement le jeu est « tout nouveau, tout beau » mais il a aussi la tendance à nous faire arrêter quelques secondes pour admirer le paysage en se rappelant l’original d’il y a vingt ans déjà. Tandis que pour les nouveaux joueurs qui n’ont malheureusement pas connu ce vieux classique, vous pouvez en quelque sorte le comparer à un espèce de Super Mario Kart avec les personnages de l’univers de Crash Bandicoot.

Collectez des fruits du Woompa, des caisses d’armements et mettez la pédale au plancher en prenant d’assaut les différentes pistes et ses compétiteurs. Non seulement vous devrez apprendre à manipuler la turbo-glisse mais il vous faudra aussi tenter de trouver les différents raccourcis ainsi que les caisses munies d’un « ? » pour récupérer vos armes et faire tout péter sur votre passage.

Ceci dit, il faut faire très attention ! Ce n’est pas un jeu pour les doux ! Si vous trouviez que Super Mario Kart 8 était difficile, alors vous risquez de détester Crash Team Racing : Nitro-Fueled car celui-ci est reconnu pour sa légendaire difficulté, rapidité et prise en main très serrée. Non seulement il se pourrait que votre turbo-glisse vous soit totalement inutile mais il se peut aussi que vous soyez bombardé de tous bords, touts côtés ! Certains se plaignent même qu’il est « difficile de rattraper le premier » mais, pourtant, c’est EXACTEMENT comme cela que le jeu était il y a vingt ans… est c’est ce qui fait que le jeu est aussi GÉNIAL !

Ce que j’adore

  • La nostalgie est là
  • Les nouveaux personnages
  • Les graphismes et la trame sonore
  • Le jeu est multilingue
  • Le mode Aventure permet de jouer avec d’autres personnages que Crash
[/one_half]

Ce que j’ai moins aimé

  • Le temps de chargement sur la Switch est I-N-T-E-R-M-I-N-A-B-L-E !
  • Le mode « en ligne » ne propose que des courses simples et le mode « Battle »
  • Le mode « en ligne » est mal géré quand nous désirons rejoindre nos amis, surtout sur la Switch

Crash Team Racing : Nitro-Fueled

Scénario
Graphismes
Bande sonore
Jouabilité
Durée de vie

Un incontournable !

User Rating : Be the first one !

À propos de Patrick Tremblay

Programmeur de logiciels de point de vente de jour, concepteur web et gamer de nuit. Je suis toujours à trimbaler mon téléphone mobile dans ma poche droite et ma PSVita dans ma poche gauche pour jouer à ma PS4 en RemotePlay. Rien de tel que de trouver des gadgets et des bidules sur des sites chinois pour améliorer mon rythme de vie... mais ma plus grande richesse est et restera mes moments passés avec mon épouse et mes deux jeunes enfants qui adorent la technologie tout comme leur père.

Aussi à voir...

Calimacil annonce la tenue de la deuxième édition de son CaliCON

Le nom de Calimacil ne laisse indifférent aucun amateur de jeux Grandeur Nature ! Dans le …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.