[Comiccon de Montréal 2016] Évènement 50 ans Star Trek

2016 est une année très spéciale pour les fans de Star Trek. En effet, c’était il y a cinquante ans que la série télé originale avec Capitaine Kirk, M. Spock et Dr McCoy a débuté. Depuis, quatre autres séries ont vu le jour (une cinquième est présentement en développement), treize films ont été tournés et des millions d’adeptes ont épousé la cause de la Fédération et ses valeurs.

Afin de souligner cet événement, le Comiccon de Montréal présentait une conférence rassemblant sur scène Brent Spiner, l’androïde Data dans Star Trek Next Generation, Kate Mulgrew, le capitaine Janeway dans Star Trek Voyager, et enfin le légendaire William Shatner, qui incarnait le capitaine Kirk dans la série originale. Ce fût une occasion pour les fans de poser des questions et connaître des anecdotes sur la vie personnelle des acteurs et sur les plateaux de tournage.

Ce que nous avons appris

Les trois invités étaient très à l’aise sur scène et ont eu la générosité de répondre à plusieurs questions de l’assistance. M. Shatner a raconté quelques bribes de son enfance dans l’ouest de l’île de Montréal et nous a démontré son amour pour sa ville natale, malgré qu’il n’y habite plus depuis de nombreuses années. Mme Mulgrew a raconté que le studio Paramount avait pris un grand risque à l’époque de mettre une femme à la tête d’un équipage et comment cela avait fait avancer la cause des femmes. Enfin, M. Spiner a expliqué comment il s’y était pris pour jouer un personnage sans émotions et que sans le vouloir, il est devenu un symbole pour plusieurs personnes vivant avec certains syndromes comme l’autisme. Une chose les unissait par contre, leur fierté d’avoir fait partie de cet univers.

Un peu d’humour

La conférence n’a pas toujours été sérieuse, loin de là! C’est sous le signe de l’humour que la majeure partie de la soirée s’est déroulée, souvent aux dépends de M. Shatner. Ce dernier a voulu jouer le rôle du macho des années soixante face à Mme Mulgrew qui a su rapidement le remettre à place, souvent avec l’assistance de M. Spiner. Par exemple, elle expliquait comment tourner sept saisons de vint-six épisodes avait été éprouvant et que M. Spiner devait la comprendre, contrairement à M. Shatner. La série originale de Star Trek n’a duré que trois saisons avant d’être retirée des ondes. Cependant, les blagues n’étaient jamais méchantes et on sentait le grand respect et l’amitié qui liaient les trois acteurs.

Mon verdict

L’évènement 50 ans Star Trek a été un immense succès si je me fis à la salle presque pleine, malgré qu’il était nécessaire de se procurer un billet d’entrée séparé de la convention. Ce fût une heure qui a passé très vite, surtout pour un adepte de la franchise comme moi. Je me sens privilégié d’y avoir assisté. Pour ceux qui ne pouvaient y être, ou qui y étaient et qui souhaitent s’en rappeler, voici notre galerie photo :

À propos de Frédéric St-Georges

Je suis un geek assumé et fier de l'être, mi-trentaine qui joue régulièrement aux jeux vidéo depuis l'âge de cinq ans, maniaque de séries télé comme Babylon 5, Star Trek Voyager et Game of Thrones. Geekbecois représente pour moi une belle opportunité de partager avec vous mes passions, vous informer et même parfois vous divertir avec un jeu de mots à la qualité douteuse!

Aussi à voir...

Concert Star Trek par l’OVMF – Grandiose!

Les amateurs de la franchise Star Trek en ont eu plein les oreilles par l’Orchestre …

Un commentaire

  1. Dire que j’étais le 5e plus gros collectionneur StarTrek au Canada il y a « trop longtemps », et j’ai manqué cet événement particulier… Ma ferveur est officiellement au plus bas… VITE UNE NOUVELLE SERIE SartTrek!!! 😉

Qu'en penses-tu ?