Un printemps pour enfants : des jeux pour s’amuser en famille

Ce printemps, au cours de notre aventure au royaume des jeux pour enfants, nous avons découvert deux petits jeux bien agréables pour s’amuser en famille de l’éditeur Allemand HABA. Pendant que Le Club des Moustaches teste notre sens de la déduction pour démasquer les autres invités, Roi & Compagnie nous met au défi d’assurer la prospérité de notre royaume en tentant d’attirer de nouveaux habitants et de créer de nouveaux lieux.

Légers et amusants, ils sont idéaux pour passer de bons moments avec des enfants un peu plus grands. À mon grand étonnement, je les ai beaucoup apprécié avec les copines pour décrocher tout en discutant de tout et de rien. Malgré de petites pièces, ces jeux se transportent facilement pour les jours de pluie au chalet ou dans la roulotte.

Deux jeux de la gamme Soirée jeux spécial HABA

Le Club des Moustaches

Tenons-nous prêts pour le lever du rideau, le plus grand bal masqué, selon le club des moustaches, va bientôt commencer. En tant qu’invité privilégié, nous devons réussir à démasquer les autres joueurs avant qu’ils nous repèrent eux-mêmes. Les indices se multiplient chaque fois qu’un nouveau matou monte sur scène. Lequel de mes amis se cache derrière des rayures ? Qui a pris la pose du chat taquin sur le dos ? Il faut en être sûr afin de préserver notre anonymat.

Tous les chats présents sur les quarante cartes possèdent trois ou quatre attributs pour les rendre totalement uniques : une pose, une couleur de pelage, des motifs ou des accessoires.

Comment jouer

En début de partie, chaque joueur reçoit une invitation, un éventail pour y cacher ses trois cartes d’attributs, seize masques de sa couleur et trois cartes de chats. Au fil des tours, les chats défileront sur la scène (centre de la table) et il faut s’assurer de leur laisser assez de place.

Le Club des Moustaches se déroule en plusieurs manches constituées de tours identiques. D’abord, le joueur actif joue une carte chat. Ensuite, tous les joueurs (celui-ci y compris) possédant un des attributs du chat y déposent un masque de leur couleur. S’ils pensent avoir assez d’indices, il peuvent tenter de démasquer un attribut. Une réussite force le joueur interrogé à dévoiler cette carte attribut et à donner un masque de sa réserve au joueur actif. Attention, en cas d’erreur, le joueur actif donne un de ses masques à l’interrogé. Enfin, il pioche une nouvelle carte pour compléter sa main et c’est le tour de l’invité à sa gauche.

Pointage

La fin de partie est déclenchée lorsqu’un joueur est triplement démasqué. Afin de compléter le tour de table, tous les autres joueurs ont une dernière chance de tenter de démasquer un attribut.

Mon opinion

Le Club des Moustaches est bien sympathique avec ses magnifiques illustrations. Nous avons bien rigolé en famille. Les tours sont rapides et fluides. Par contre, je ne me verrais pas enchaîner les parties. Peut-être avec des enfants plus jeunes, qui sait ? Aussi, j’ai un peu été déçue que le chat composé des trois attributs mystères n’existe nécessairement pas.

J’aime

  • Illustrations
  • Qualité du matériel
  • Rapide
  • Mignon et rigolo
  • Beaucoup d’interaction

J’aime moins

  • Une partie suffit (pour un adulte)
  • Le chat des attributs à découvrir n’existe pas

Roi & Compagnie

 

En tant que roi, nous avons le devoir d’assurer la prospérité de notre royaume en attirant de nouveaux habitants et créant des lieux. C’est alors que nous partons vanter nos mérites par monts et par vaux à travers les ateliers des gnomes, les mines profondes des nains et les villes opulentes. Au cours de notre périple, nous rencontrerons aussi des orcs, des fées, des apprentis sorciers ainsi que de vilains dragons.

Pour les convaincre, nous useront d’adresse et de chance aux dés afin de réussir la combinaison parfaite pour leur plaire. Attention, les échecs attirent les voleurs.

But du jeu

Alliant chance et prise de risque, il faut marquer un maximum de points en recrutant des cartes en tentant de réussir la bonne combinaison avec les dés.

Comment jouer

Le joueur le plus âgé a l’honneur de commencer, puis nous allons dans le sens des aiguilles d’une montre. Un tour comporte trois phases distinctes :

  1. Lancer les dés : nous avons six dés pour réussir notre objectif et avons droit à un maximum de trois lancers, peu importe leur composition) ;
  2. Recruter les cartes : un nouvel habitant en cas de réussite (et son lieu si celui se trouvant au-dessus est de la même couleur) ou un voleur (carte de pénalité) ;
  3. Regarnir la rangée de cartes d’habitants.

La partie prend fin aussitôt que l’une des piles de cartes est achevée (celles des habitants, des voleurs ou une des cinq piles de lieux).C’est alors que nous comptabilisons les points inscrits sur les cartes. La somme la plus élevée remporte.

Matériel

Effets spéciaux

Le recrutement de certains habitants peut provoquer un effet. En effet, l’apprenti sorcier talentueux nous permet d’effectuer un nouveau tour complet, l’hypnotiseur nous donne la carte située à sa droite immédiate en bonus, le dragon donne des points négatifs à un adversaire et l’elfe arrogant nous permet de lancer les dés une quatrième fois s’il est en haut de la pile de notre royaume.

Mon opinion

Roi & Compagnie est simple, rapide et amusant. Les illustrations sont joyeuses, rigolotes et colorées. La prise en main est quasi instantanée et les tours sont fluides. Par contre, un jeu basé sur le hasard n’est pas fait pour tout le monde et cela peut devenir long et répétitif. De plus, j’aurais bien aimé que plus d’habitants aient des pouvoirs pour ajouter de l’interaction.

J’aime

  • Illustrations
  • Accessibilité
  • Fluidité des tours

J’aime moins

  • Beaucoup de hasard
  • Devient long et répétitif pour un adulte
  • J’aurais aimé que plus de cartes aient des pouvoirs

Êtes-vous plutôt du type minou ou du type royal ?

Les jeux Le Club des Moustaches et Roi & Compagnie ont été fournis par Randolph.

L’image de couverture a été montée à l’aide de vecteurs du site freepik et d’un modèle de l’application Web Photopea.

À propos de Catherine Watts Cowan

Je suis une vraie geek de jeux de société. Mon premier amour dans le monde moderne a été Carcassonne. J'adore jouer en famille (maman de deux mini-geeks de 10 et 12 ans), entre amis ou avec des étrangers. J'aime découvrir les nouveautés et les endroits ludiques. Je suis une grande passionnée qui ne manque pas de sujets à partager!

Aussi à voir...

Dune Imperium, le jeu avant le film

De toutes les propriétés intellectuelles, Dune est probablement l’une des plus mystérieuses. On a tous, …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.