Turing Machine, un jeu de déduction avec un système de cartes perforées totalement génial !

Dans le fascinant jeu de déduction Turing Machine, nous mettons notre raisonnement mathématique à rude épreuve en résolvant des problèmes à l’aide d’un certain nombre de critères. Créé par Fabien Gridel et Yoann Levet chez Le Scorpion Masqué, le jeu est arrivé en boutique à la fin de l’automne 2022.

Pas si facile d’approche, mais totalement génial, Turing Machine fait tourner toutes les têtes. Voici ce que nous en avons pensé.

Turing Machine : interrogeons la machine !

  • Auteurs : Fabien Gridel, Yoann Levet
  • Illustrateur : Sébastien Bizos
  • Éditeur : Le Scorpion Masqué
  • Nombre de joueurs : 1 à 4
  • Âge recommandé : 14 ans et plus
  • Durée : 20 minutes
  • Année : 2022
  • Prix : 49,99$
  • Page officielle du jeu
  • Page BoardGameGeek

But du jeu

Résoudre le problème (code de trois chiffres) en utilisant notre raisonnement mathématique avec les différents critères.

Mécaniques

  • Déduction
  • Résolution de problèmes mathématiques

Matériel

  • 1 tuile centrale
  • 1 support à cartes perforées (à assembler)
  • 45 cartes perforées (3 sets de 15 cartes numérotées de 1 à 5 en 3 couleurs)
  • 48 cartes Critères
  • 95 cartes Vérification
  • 50 feuilles de note
  • 4 paravents
  • 1 feutre

Déroulement

Que cela soit par le livret de règles, les feuilles imprimées (lien) ou le site Internet (https://turingmachine.info), nous choisissons (ou laissons aller le hasard) un problème et effectuons la mise en place. Autrement dit, nous plaçons les cartes Critères ainsi que sa carte de validation correspondante aux endroits indiqués autour de la tuile machine.

Mise en place tirée du livret de règle

Turing Machine se joue en manches identiques. Nous réalisons individuellement et simultanément quatre étapes :

  1. Composition
    Nous composons une proposition de trois chiffres en superposant les cartes perforées de couleurs différentes.
  2. Interrogation
    Sans changer notre proposition, nous interrogeons jusqu’à trois vérificateurs en respectant la bonne orientation grâce aux repères dans les coins. En cas de réussite, nous voyons un crochet vert. Autrement, il y a une croix rouge.
  3. Déduction
    Nous analysons nos réponses en inscrivant nos déductions sur la feuille de notes.
  4. Fin de manche
    Lorsque nous avons tous terminé avec notre hypothèse, nous pointons avec notre pouce si nous pensons avoir trouvé le code (vers le haut) ou non (vers le bas).
Un exemple d’analyse

Fin de partie

Si au moins un joueur pense avoir deviné, nous nous rendons à la solution. Celui qui a réussi en posant le moins de questions l’emporte.

Règle maison : nous allons chacun à notre vitesse et celui qui a trouvé en moins d’essais gagne.

Mon expérience de jeu

Turing Machine est un jeu prenant qui ne se comprend pas nécessairement du premier coup. Personnellement, ma première partie a été un désastre. J’étais complètement à côté de la plaque. Encore plus fascinée par le concept, je lui ai donné une autre chance et j’eus la piqûre. Mais quelle satisfaction de réussir un problème !

Informaticienne de formation, je n’ai pas connu les systèmes de cartes perforées autrement que dans les livres ou histoires de mes aînés. Cela m’intriguait. D’après ce que j’en connais, le thème est vraiment bien respecté.

Points forts

Génie et innovation

Je salue l’incroyable niveau de recherche conceptuel pour faire fonctionner une infinité de problèmes générés aléatoirement. Fabien Gridel et Yoann Levet, vous êtes des génies ! Quelqu’un a déjà vu un jeu du genre ? Turing Machine est totalement innovant.

Mécanique

Durant toute ma scolarisation, j’étais une très calée en mathématiques et j’en avais presque la passion. J’allais au-delà de la matière et je me devais de faire tous les problèmes même si seulement quelques-uns étaient demandés. J’aurais tellement aimé connaître ce jeu à l’époque ! D’ailleurs, je verrais très bien une classe jouer à Turing Machine. Les élèves répartis en équipes, une copie du jeu chacune, avec le problème au tableau.

Modulation du niveau de difficulté

Quelle bonne idée de pouvoir choisir le niveau de difficulté en générant des problèmes en ligne. Nous pouvons nous adapter à l’expérience des joueurs et nous donner des défis personnels.

Points faibles

De par son approche un peu plus difficile, plusieurs pourraient être découragés, laisser le jeu sur la tablette et passer à côté de cette merveille.

Haut niveau de concentration

Turing Machine demande un haut niveau de concentration. Personnellement, je suis incapable d’y jouer dans une salle publique, là où d’autres jeux sont en cours et les gens parlent. Une fois, je suis arrivée à résoudre trois problèmes de suite. Sinon, c’est maximum deux.

Sentiment de jeu solo en société

Lorsque nous jouons en mode compétitif, nous sommes chacun dans notre bulle. Les seules interactions étant d’attendre que la carte Vérification désirée ou que notre chiffre soit dans le support (seulement à quatre joueurs) et d’entendre quelqu’un annoncer sa réussite, j’ai le sentiment d’un jeu solo. D’accord, il y a une course d’efficacité, mais cela fonctionnerait autant avec des objectifs personnels.

Site Internet au lieu d’une application hors ligne

Tant qu’à créer un site Internet accessible par code QR (ou au https://turingmachine.info/), j’aurais préféré une application hors ligne. Je ne le trouve pas optimal pour un téléphone cellulaire. Si, comme moi, vous avez toujours beaucoup (trop) d’onglets ouverts et êtes incapable de le consulter sans être tenté de naviguer dans les autres, le site se perd. Je suis d’accord, nous pouvons télécharger des problèmes à imprimer et j’en suis ravie. Par contre, cela signifie avoir accès à une imprimante avec de l’encre à l’intérieur. De plus, j’apprécie décrocher dans des endroits qui ne captent aucun réseau. Par exemple, il faut faire une dizaine de minutes de voiture pour avoir une seule ligne sur notre cellulaire dans le coin du chalet familial de mon copain. Pour moi, chalet rime avec vacances et vacances riment avec jeu.

Petite suggestion d’économie de papier

Pour éviter d’utiliser du papier, je verrais bien une application mobile dans laquelle toutes les cartes seraient inscrites et les critères reportés dans les bonnes cases au moment de saisir leur numéro. Non, ce n’est pas essentiel et oui, cela nuirait au thème de la machine mécanique au lieu de virtuel. C’est une idée en l’air comme ça…

Mon « ado-geek » de treize ans

J’ai pris plusieurs longues semaines avant de convaincre mon « ado-geek » mâle de treize ans de jouer à Turing Machine. Il ne comprenait pas le concept et ne voyait pas en quoi cela serait amusant. C’est au moment d’écrire cette critique que je lui ai dit que j’avais « absolument besoin » pour mettre mes idées au clair. De temps à autre, un petit mensonge blanc a sa place. Avec son esprit analytique et son tempérament intraverti, j’étais convaincue qu’il apprécierait. Afin de lui faire saisir le concept, nous avons fait le premier problème en équipe. À mi-chemin, il m’a annoncé qu’on rejouerait de façon individuelle, il peut y arriver tout seul. Effectivement, il a enchaîné les problèmes faciles avant de monter au niveau difficile. Déterminé, il a pris tout son temps pour le réussir. Lorsqu’il eut terminé la feuille de notes sans réussir, je lui ai proposé de regarder la solution. Du tac au tac, il a pris une seconde feuille et a continué.

Pourtant passionnée d’énigmes mathématiques, ma fille de quinze ans refuse toujours de prendre le temps de s’asseoir pour y jouer. Il y a encore du travail à faire, je vais persévérer.

En conclusion

Malgré son incroyable conception et notre fascination face à la machine, Turing Machine n’est pas pour tout le monde.

J’aime

  • Course efficacité plutôt que rapidité
  • Difficulté croissante
  • Machine mécanique
  • Satisfaction de réussite
  • Incroyable niveau de recherche conceptuelle
  • Rejouabilité infinie
  • Innovation
  • Concept jusqu’à la façon de fermer la boîte

J’aime moins

  • Demande beaucoup de concentration
  • Impression de jeu solo lorsque compétitif
  • Pas d’application hors ligne
Image : média kit du Scorpion Masqué

La copie de Turing Machine a été fournie par Randolph.

Turing Machine

Graphisme
Matériel
Thématique
Mécanique
Plaisir

Génial !

Turing Machine est un fascinant jeu de déduction avec un innovant système de cartes perforées.

À propos de Catherine Watts Cowan

Je suis une vraie geek de jeux de société. Mon premier amour dans le monde moderne a été Carcassonne. J'adore jouer en famille (maman de deux ados-geeks de 13 et 14 ans), entre amis ou avec des étrangers. J'aime découvrir les nouveautés et les endroits ludiques. Je suis une grande passionnée qui ne manque pas de sujets à partager!

Aussi à voir...

Chasse aux Fantômes – Démasquez le méchant fantôme en solo ou en groupe !

Depuis plusieurs années, les jeux d’enquête et d’évasion ont la cote. De nombreux éditeurs se …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.