Connectés même aux toilettes, 77 % de la population québécoise consulterait leur smartphone aux bécosses

Êtes-vous du genre à apporter votre téléphone mobile aux toilettes ? Avez-vous déjà lu un roman érotique sur un appareil mobile ? Vos enfants (si vous en avez !) manipulent-ils déjà vos gadgets ?

Si vous avez répondu oui, vous n’êtes pas seuls dans cette situation. Rogers s’est penché sur le sujet et a pondu 3 minigraphiques présentant quelques tendances techno observées durant la vénérable année 2012. Ces minigraphiques sont tirés d’une étude plus poussée effectuée par l’opérateur et présentée dans un rapport complet publié fin décembre 2012.

Il semble que 77 % d’entre nous, chers Québécois, sortent leur téléphone aux toilettes. Ce nombre croît à 83 % pour nos amis du reste du pays. L’étude rapporte également que 47 % des gens consulteraient leur téléphone intelligent avant même de se brosser les dents le matin et que 48 % apporterait leur téléphone au lit le soir, le laissant dans le lit ou tout près.

Ces chiffres sont très intéressant car ils prouvent à quel point le téléphone intelligent est devenu un item personnel. Un peu comme un portail dans la vie privée de tout un chacun, le smartphone remplace facilement le chien dans le rôle de métaphorique meilleur ami de l’Homme. Renfermant horaire, photos personnelles, contacts, favoris, musique, vidéo et autres applis favorites, le téléphone intelligent en sait plus sur nous que beaucoup de gens nous côtoyant.

L’étude révèle également que 64 % de la population se sent nu sans un téléphone intelligent et un accès internet. Cette statistique au chiffre très probablement grandissant ne m’étonne aucunement. Depuis plusieurs années déjà je me sens complètement dépourvu si je suis loin d’une connexion à internet pendant plus de quelques jours. Et depuis la démocratisation du smartphone, c’est totalement pire : l’été dernier j’ai eu le malheur de dépasser mon allocation de données mobiles au début du mois et ai dû passer 3 semaines sans internet sur mon smartphone. C’était l’horreur.

Sur une note plus culturelle, 3 % des gens auraient téléchargés (et, j’ose espéré, lu) un roman à saveur érotique sur leur appareil mobile. Avec la popularité d’oeuvres littéraires telles que Fifty Shades of Grey, ce nombre ne me surprend pas.

Alors, est-ce pareil pour vous ? Êtes-vous du genre à tweeter aux toilettes ou à télécharger de la littérature salée sur votre mobile ?

L’infographique d’où ces informations sont tirées est disponible sur Fil Rouge, le blogue corporatif de Rogers. Je vous recommande fortement de prendre quelques minutes pour le consulter. J’ai bien hâte de savoir si vous vous retrouvez dans le nombre !

Voir : Rapport Innovation de Rogers – Tendances mobiles 2012 | Minigraphiques : Tendances et prédictions sur la technologie

À propos de Olivier Deveault

Étudiant d'informatique, photographe réformé et amateur de design, Olivier aime beaucoup le sushi de qualité. Il parle bilingue et demi, mesure 6 pieds 4 pouces et possède un compte twitter (@odeevee).

Aussi à voir...

115 faits surprenants sur les réseaux sociaux

115 faits surprenants sur les réseaux sociaux

Facebook, Instagram. Twitter, Pinterest, LinkedIn… Malgré que nous les utilisions quotidiennement, nous n’en savons que …

Qu'en penses-tu ?