Image tirée du vidéo A Day Made Of Glass, de Corning
L'abribus de Corning

Quelques projets pour un abribus plus intelligent

Naviguer dans un réseau de transport en autobus nécessite une multitude d’information. Heure des départs, arrivée planifiée d’arrivée à destination, routes et chemins alternatifs, tarifs et autres font partie de ce que l’on aimerait bien pouvoir savoir avant de se déplacer. Par chance, de nos jours, ces détails sont aisément accessibles sur Internet, soit via un ordinateur, soit via un appareil connecté. Attendre le bus signifie également être à la merci des éléments et d’attendre au même endroit, beau temps mauvais temps.

Bien qu’il ait évolué dans les dernières années, l’abribus est resté très près de sa racine : il est un abri que l’on utilise en attendant le bus. Aucune autre fonction ne lui est assignée. On ne se divertit pas dans un abribus, on ne se réchauffe pas dans un abribus, on ne se détend pas dans un abribus. Au plus, ceux-ci ont servi de canevas supplémentaire pour se voir servir de la publicité.

Mais à en croire la tendance, ceci est sur le point de changer. L’abribus devient technologique : il est connecté au monde, il sait quand les prochains bus passeront, il peut servir de l’information au besoin. L’abribus devient un allié.

L'arrêt de bus Osmose, de Metalco
Osmose, de Metalco

Plusieurs projets de la sorte ont vu le jour dans le monde. L’été dernier, la ville de Paris a débuté un essai d’abribus modernes et intelligents. Un de ceux-ci, intitulé Osmose, est une collaboration entre l’architecte français Marc Aurel et le fabricant italien Metalco. Osmose offre aux passager une expérience d’attente confortable, avec une vitre chauffante, deux écrans tactiles relayant de l’information pertinente au voyage ainsi que des zones pour emprunter et laisser des livres, stationner son vélo ou acheter des billets. L’abri émet même un timbre sonore pour avertir de l’arrivée d’un bus.

En Australie, dans l’état de Victoria, plusieurs stations de SmartBus sont équipés d’écran relayant de l’information trajet en temps réel. Le système d’affichage donne l’heure estimée des deux prochains passages pour chaque trajet de l’arrêt et la simple pression d’un bouton permettra l’audition de cette même information. Un système analogue est en cours d’implantation en Angleterre.

Rendu du design de John McGowan
Concept proposé par John McGowan

Une version ultraminimaliste de ce concept a été dessinée par le designer John McGowan pour la candidature de Dublin en tant que Ville du Design 2014. Le concept de McGowan présente une simple colonne à DEL changeant de couleur selon l’approche du prochain bus. Très près du concept de la technologie calme, la lumière reflète l’attente. Une colonne rouge indique qu’il y a plus de 10 minutes avant le prochain bus. Si la colonne est jaune, il reste moins de 10 minutes. Lorsque celle-ci est verte, le bus est arrivé ou est tout près.

Image tirée du vidéo A Day Made Of Glass, de Corning
L’abribus de Corning

Certaines visions du futur voient l’arrêt d’autobus comme un endroit réellement intelligent. Corning, fabricant américain de verre de spécialité est un de ceux-ci. La Société présente, dans son vidéo A Day Made Of Glass, une scène où une dame consulte l’écran interactif d’un abribus. L’écran affiche normalement l’information en anglais mais, à son approche, l’information est traduite dans sa langue et adaptée à cette dernière. Une telle idée ouvre la porte à la livraison d’information réellement personnalisée, où l’abribus est en mesure de récupérer une certaine quantité d’information d’un terminal mobile porté par le passager.

Voici un superbe point d’ouverture. Si l’abribus était en mesure de communiquer avec un appareil mobile ou avec une passe de transport, il pourrait servir de l’information pertinente au besoin, sans nécessiter de recherche et sans demander. Un peu à l’instar de Google Now, où l’information est ambiante, elle est affichée à l’usager en temps opportun.

J’ai tout de même bien hâte que la carte Opus permette la téléportation à travers la zone couverte par les titres de transport qu’elle contient. Mais en attendant, je prendrais volontiers un écran interactif à l’arrêt de bus.

Sources : YouTube | Designboom | SmartPlanet | RSLCitySpace  | Yanko Design | State Of Victoria  

À propos de Olivier Deveault

Étudiant d’informatique, photographe réformé et amateur de design, Olivier aime beaucoup le sushi de qualité. Il parle bilingue et demi, mesure 6 pieds 4 pouces et possède un compte twitter (@odeevee).

Aussi à voir...

MTL Trajet

MTL Trajet : pour rendre la ville de Montréal plus intelligente !

Jusqu’au 17 novembre 2016, la ville de Montréal invite tous ses citoyens à télécharger gratuitement …

Qu'en pensez-vous ?