Concours

Films du Studio Ghibli – 1984 : Nausicaä de la Vallée du vent

Nausicaä de la Vallée du vent est un incontournable lorsque l’on parle de film d’animation japonais. N’étant pas, de prime abord, un film créé par le Studio Ghibli, il fait maintenant partie de la collection. Réalisé en 1984 par le mondialement connu Hayao Miyazaki, Nausicaä est sans doute le premier film où nous pouvons reconnaître la signature artistique du réalisateur qui marquera ses films à venir. C’est sa première création à exploiter le thème de la discorde humaine, fragile et en morceaux face à un écosystème travaillant à l’unisson. Provocateur et en avance sur son temps, le film porte un regard sur le manichéisme et sur celui que nous avons sur les autres.

    • Studio : Toei Company
    • Réalisateur : Hayao Miyazaki
    • Genre : Film d’animation
    • Durée : 117 minutes
    • Date de sortie : 11 mars 1984
    • Classement : Conseiller pour les 8 ans et plus
    • Page officielle du film (lien)

Résumé de Nausicaä de la Vallée du vent

Il y a de cela un millénaire, une guerre connue sous le nom des Sept jours du feu détruisait la civilisation humaine. Seulement de petites enclaves réussirent à survivre. La jungle empoisonnée prit alors contrôle de la majorité du territoire de la Terre. Des insectes géants deviennent la forme de vie majoritaire, plus spécifiquement des chenilles énormes connus sous le nom d’Ohmu.

Nausicaä, princesse de la Vallée du vent, fait alors la rencontre d’Oh-Baba. Oh-Baba lui explique alors la légende d’un héros qui trouvera le lien entre l’humanité et la Terre. Il guidera son peuple vers une nouvelle terre pure.

Nausicaä travaille sur un projet bien spécial qui aurait pour effet d’éradiquer la pollution. Si la végétation de la jungle pousse dans un terreau et de l’eau propre, elle n’émanera plus de toxine et l’humain pourra sortir à la surface sans l’utilisation d’un masque. Malgré cette découverte importante, une guerre sans précédent se prépare entre les survivants et les Ohmus. Est-ce que Nausicaä saura trouver le héros à temps ?

Le visage de la guerre

**Alerte aux divulgâcheurs**

Dans une guerre, tout le monde est perdant. Cette unique phrase reflète bien l’idée que Hayao Miyazaki avait lors de la création de Nausicaä de la Vallée du vent. Même si la priorité des survivants devrait être d’éradiquer la pollution de la jungle, ils en profitent plutôt pour se voler. Ils détruisent ce qu’ils ont de plus précieux, leur coopération. Un moment marquant du film est lorsqu’un des personnages du film, Seigneur Yupa, utilise son bras pour bloquer l’épée de Nausicaä qui allait frapper un soldat ennemi. Il dit alors que la guerre n’aura jamais de fin sauf si elle est arrêtée le plus tôt possible. Si on la laisse gronder trop longtemps, elle aura des conséquences irréversibles.

La Vallée du vent est le seul peuple qui ne voit pas la jungle comme un ennemi. Il la voit plutôt comme un atout avec des outils et des matériaux qui aident à leur développement. On commence alors à comprendre l’absurdité du comportement des deux autres nations ; les Tolmekias et les Pejites. Ils essaient de détruire l’habitat des Ohmus, alors que sans eux, ils n’ont aucun matériel pour construire leur arsenal de guerre.

Qui est le véritable monstre ?

Les actions agressives des humains ont fini par par éveiller l’instinct primaire des Ohmus. Une véritable horde se forma et commença à tout détruire sur son passage. Lorsqu’un Ohmu est en colère, ses yeux deviennent d’un rouge intense. C’est à ce moment que Nausicaä utilisa l’enseignement que Seigneur Yupa lui avait donné.

Elle se place devant la horde de Ohmus, qui inévitablement, la blesse sévèrement. Lorsqu’ils se rendent compte qu’ils viennent de blesser une personne innocente qui les comprend, ils s’arrêtent complètement et forment un cercle autour de Nausicaä. À ce moment, les yeux des Ohmus deviennent verts.

Vient alors un moment métaphorique qui explique autant le début, que la fin du film. Les Tolmekias et Pejites ne voient pas la souffrance de chacun. Ils ne se comprennent pas, parce qu’ils ne se côtoient pas et ne prennent pas le temps de porter un regard différent. Si nous prenons le temps de comprendre nos monstres, ils ne deviennent plus des monstres.

Bien que Nausicaä de la Vallée du vent soit un film de 35 ans, il explore de nombreuses facettes qui sont encore d’actualité aujourd’hui. Maintenant disponible facilement en Blu-Ray et DVD, je vous conseille vivement de prendre le temps d’écouter ce chef-d’oeuvre de Hayao Miyazaki. C’est une excellente porte d’entrée dans son monde et vous permettra de porter un regard différent sur les autres films de la collection du Studio Ghibli.

À propos de Antoine Gaumont

Bonjour la compagnie! Je suis un véritable mordu de jeux vidéo, films et nouvelles technologies. Designer UX/UI, technicien, artiste, enseignant, criminologue, boulanger... je suis un passionné et c'est avec plaisir que je vais partager mes passions avec vous.

Aussi à voir...

Top 5 des animes qui vous feront pleurer

Avec le temps des fêtes qui approchent à grands pas, quoi de mieux que de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.