Soirée de jeux en compagnie des maîtres concepteurs au Randolph

Le 17 avril dernier avait lieu une soirée très spéciale au pub ludique le Randolph Rosemont. J’ai eu le privilège d’être parmi les quelques invités à une soirée de jeux où étaient présents les concepteurs de jeux de société Antoine Bauza, Ludovic Maublanc et Bruno Cathala. Ces derniers étaient présents pour discuter et jouer avec le public présent, mais aussi pour présenter quelques nouveautés qui se trouveront sur les tablettes des détaillants dans les prochains mois. J’ai eu la chance de m’entretenir avec ces messieurs qui ont accepté avec plaisir de répondre à mes questions.

Randolph
Antoine qui nous explique les nouvelles règles d’Armada, la prochaine extension de 7 Wonders.

Antoine Bauza – Une nouvelle extension pour 7 Wonders

M. Bauza nous a présenté la prochaine extension à son jeu très populaire 7 Wonders. J’ai pu tester cette dernière lors de ma visite au Randolph du Quartier Latin le 9 avril (lire mon article). Il m’a confié qu’une extension à la version pour deux joueurs, 7 Wonders Duel (notre critique), devrait paraître l’an prochain, mais il ne pouvait malheureusement pas m’en donner des détails. Je lui ai demandé d’où lui est venu l’idée du jeu 7 Wonders au départ et ses explications étaient très intéressantes.

Alors qu’il était étudiant, Antoine avait l’habitude de jouer à des jeux de société avec ses amis. Par contre, son groupe était toujours composé de sept joueurs et à l’époque aucun jeu de stratégie ne permettait à un tel groupe de jouer ensemble. Il a donc eu l’idée de développer un jeu qui permettait non seulement à son groupe de jouer tous ensemble, mais aussi de pouvoir jouer tous en même temps. Il a élaboré les règles avant de choisir le thème des Sept Merveilles du Monde Antique. Le jeu a connu un succès phénoménal dès sa sortie et a remporté de nombreux prix. Pour la prochaine extension, Armada, Antoine nous a expliqué qu’il travaille dessus depuis sept ans et qu’elle était le premier module à lequel il a pensé. Cependant, son éditeur préférait Leaders et Cities, qui furent les premières extensions publiées.

Randolph
Ludovic explique à un groupe de joueur les différents détails de son prochain jeu, Ô Mon Château.

Ludovic Maublanc – Un jeu pour toute la famille

Ludovic nous a présenté son prochain jeu intitulé Ô Mon Château. Mélangeant le jeu de dés, de stratégie et le dessin, il s’agit d’un charmant jeu auquel toute la famille peut jouer.

Chaque joueur dispose d’une planche de jeu, d’une feuille de papier pour son château, ainsi que de plusieurs jetons de bois de différentes couleurs (une par joueur). À tour de rôle, les joueurs lancent deux dés sur lesquels plusieurs images sont imprimées. Ces images se retrouvent également sur leur planche de jeu. Le but est de tenter de compléter des rangées de différentes longueurs. Chaque rangée est liée à une partie d’un château, comme une tour, un mur ou un blason. À chaque fois qu’une ligne est complétée, le joueur colorie la partie du château sur sa feuille de papier et y inscrit le nombre de points que sa ligne lui fournit. Certaines lignes fournissent également des personnages spéciaux comme le bûcheron ou la princesse qui apportent chacun un bonus, comme des ressources ou des points de victoire. Le joueur qui en a accumulé le plus est déclaré gagnant.

Ô Mon Château est idéal pour les joueurs de six ans et plus, mais pour les plus jeunes, Ludovic a élaboré une version plus simple à l’endos de chacune des planches de jeu. Le jeu devrait être lancé soit à la fin de 2018 ou au début de 2019.

Randolph
Imaginarium, le prochain jeu de Bruno Cathala, qui mélange univers Steampunk et accumulation de ressources, le tout avec une esthétique somptueuse !

Bruno Cathala – Au menu : Steampunk et les géants s’invitent dans Kingdomino

Bruno nous a présenté un tout nouveau jeu qui arrivera au Québec dès le mois prochain, Imaginarium. Dans ce jeu, les joueurs incarnent plusieurs savants dans un univers Steampunk tout droit sorti d’un roman de Jules Verne. Le but du jeu est de construire et réparer des machines à l’aide de ressources comme le bois ou le cristal afin d’amasser des unités de charbonium qui servent de monnaie. Les joueurs peuvent aussi embaucher des assistants qui leur faciliteront la tâche. Le jeu demande un bon sens de stratégie afin de s’assurer de disposer des bonnes ressources pour accomplir sa tâche sans toutefois oublier de jeter un oeil sur le progrès de ses adversaires. En plus d’une grand qualité de fabrications, Imaginarium est superbement illustré.

Les amateurs des très populaires jeux de tuiles Kingdomino et Queendomino (notre article) seront heureux d’apprendre qu’une toute nouvelle extension sera disponible cet automne. L’Âge des Géants ajoutera de nouvelles tuiles de jeu, mais aussi un nouvel élément, les Géants. Ces derniers sont très maladroits et agissent à titre de malus. En effet, si vous avez le malheur d’avoir un de ces abrutis sur votre territoire, il viendra « écraser » vos couronnes, vous privant de précieux points. Toutefois, certaines tuiles vous permettent de balancer un géant chez un de vos voisins. Enfin, l’extension ajoutera aussi d’autres objectifs de partie que tous les joueurs peuvent tenter d’accomplir, comme avoir un château entouré de champs de blé ou l’avoir dans un coin à la fin de la partie au lieu du centre.

Je remercie chaleureusement l’équipe du Randolph Rosemont pour son accueil chaleureux et son aimable invitation.

Site officiel du Randolph

Randolph Randolph Randolph Randolph

À propos de Frédéric St-Georges

Je suis un geek assumé et fier de l'être, qui joue régulièrement aux jeux vidéo depuis l'âge de cinq ans, maniaque de séries télé comme Babylon 5, Star Trek Voyager et Game of Thrones. Geekbecois représente pour moi une belle opportunité de partager avec vous mes passions, vous informer et même parfois vous divertir avec un jeu de mots à la qualité douteuse!

Aussi à voir...

7 Wonders : Armada – Une dimension navale s’ajoutera à vos parties cet automne !

Le 9 avril dernier, nous avons eu le privilège d’être invités au pub ludique Le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *