Qawale, le petit nouveau de la gamme de jeux abstraits pour deux en bois de Gigamic

Oh Qawale, tel est le nom de notre nouvelle obsession ludique familiale. Mais pourquoi donc ? Bien sûr, c’est parce qu’il est simple, élégant et totalement attachant. Il s’agit du nouveau venu de la gamme de jeux abstraits pour deux en bois de nos cousins français de chez Gigamic. Après les classiques Quarto (1991) (site officiel), Quoridor (1997) (site officiel) et quelques autres parus dans les trois dernières décennies, Qawale vient tout juste de se joindre à cette belle famille.

Voici notre expérience de jeu.

Qawale, alignons nos galets

  • Auteurs : Romain Froger, Didier Lenain-Bragard
  • Éditeur : Gigamic
  • Nombre de joueurs : 2
  • Âge recommandé : 8 ans et plus
  • Durée : 15 minutes
  • Année : 2022
  • Prix : 46,99$
  • Page officielle du jeu
  • Page BoardGameGeek 

But du jeu

Être le premier à aligner quatre galets de notre couleur (ligne, colonne ou diagonale)

Mécaniques

  • Stratégie / réflexion

Matériel

  • 1 plateau de jeu
  • 8 galets clairs
  • 8 galets foncés
  • 8 galets orangés
  • 1 sac en tissu
  • Règle du jeu
Le matériel

Déroulement

Après avoir empilé deux galets orangés dans les quatre coins, nous choisissons notre couleur et en prenons les huit galets. De notre côté, nous utilisons les galets clairs comme couleur neutre parce qu’on aime trop les orangées. De toute façon, cela ne change rien, chaque couleur a autant de pièces.

La mise en place

Le premier joueur est déterminé au hasard et les tours se succèdent les uns après les autres jusqu’à ce que l’un des deux adversaires ait aligné quatre galets de sa couleur ou qu’ils ont tous été joués.

Les tours

À notre tour, nous plaçons un galet de notre couleur sur la pile de notre choix (la case ne doit pas être vide, il doit y avoir au moins une pièce) et prenons celle-ci pour l’égrainer à partir d’une case adjacente. Un galet à la fois, en commençant par le dessous, nous en déposons un par case voisine (pas de diagonale) jusqu’à ce qu’il n’y en reste plus. Bien que nous ne puissions pas faire d’aller-retour, il nous est permis de revenir sur une case précédente en effectuant une boucle.

Un tour de jeu

Fin de partie

La partie prend fin quand un joueur réussit à aligner quatre galets visibles (seul ou au sommet d’une pile) de sa couleur (ligne, colonne ou diagonale). Il est donc déclaré vainqueur. Toutefois, si tous les galets ont été joués sans qu’il n’y ait d’alignement de pièces de la même couleur, la partie est nulle (et il faut recommencer).

Victoire des galets clairs

Mon expérience de jeu

Honte à moi, je ne connaissais cette merveilleuse gamme de jeux pratiquement de réputation sans réelle connaissance de cause. Certes, j’ai eu l’occasion de découvrir rapidement Quarto et Quoridor en format géant dans un festival, mais pas assez pour me faire une idée plus précise que l’élégance et le simple plaisir.

Points forts

D’abord, je ne peux pas passer à côté de l’élégance et la solidité du matériel. Si j’étais moins traîneuse (mon pire défaut assumé), je me verrais certainement laisser Qawale en permanence sur ma table basse du salon. Les jeux abstraits faisant partie de mes préférés, il a vraiment tout pour me plaire. Les règles s’apprennent en quelques secondes (le livret d’une trentaine de pages ne contient pas moins de vingt-trois langues) et la maîtrise est loin d’être une chose facile. Comme aux échecs ou aux dames, il faut savoir lire les comportements répétés de notre adversaire et tenter de prévoir les coups à l’avance.

Points faibles

Sincèrement, je n’ai vu aucun réel défaut au jeu Qawale. Par contre, si vous n’aimez pas les jeux abstraits, il ne vous plaira peut-être pas. Sinon, mon manque de talent (ou de pratique) fait de moi une adversaire de choix pour ceux qui aiment gagner. Puisque c’est en forgeant qu’on devient forgeron, je suis confiante de m’améliorer. En tout cas, cela n’amoindrit pas mon plaisir.

Et l’« ado-geek » ?

D’abord réticent, j’ai laissé la boîte de Qawale sur la table pendant quelques jours. En me regardant jouer avec mon copain, il a totalement été hypnotisé. C’est alors qu’il accepta enfin d’y jouer et eut la piqûre. Ce soir-là, nous avons enchaîné les parties durant plus de trois heures. Il en voulait encore et encore. Malgré les défaites, il persévérait et voulait continuer. Depuis, il me convie en duel deux fois par jour.

J’aime

  • Règles simples ;
  • Qualité et esthétique du matériel ;
  • Difficile à maîtriser ;
  • Sac en tissu pour ranger les pièces.

J’aime moins

  • Je suis une cible facile.

La copie de Qawale a été fournie par Randolph.

Qawale

Excellent !

Qawale est un excellent jeu d'alignement de galets simple et élégant.

À propos de Catherine Watts Cowan

Je suis une vraie geek de jeux de société. Mon premier amour dans le monde moderne a été Carcassonne. J'adore jouer en famille (maman de deux ados-geeks de 13 et 14 ans), entre amis ou avec des étrangers. J'aime découvrir les nouveautés et les endroits ludiques. Je suis une grande passionnée qui ne manque pas de sujets à partager!

Aussi à voir...

Chasse aux Fantômes – Démasquez le méchant fantôme en solo ou en groupe !

Depuis plusieurs années, les jeux d’enquête et d’évasion ont la cote. De nombreux éditeurs se …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.