Jeux de cartes pour la relâche

Pour une relâche ludique – Jeux de cartes

Puisque toute bonne chose a malheureusement une fin, voici le dernier article de suggestions de jeux pour une relâche ludique, cette fois-ci à propos des jeux de cartes.

Nous commencerons avec deux jeux accessibles pour mes micro-geeks pour finir avec des jeux visant plutôt le grand public.

Kariba

  • Nombre de joueurs : 2-4
  • Âge recommandé : 6 ans et plus
  • Durée : 15 minutes
  • Éditeur : Helvetiq
  • Prix : environ 20$

À ne pas confondre avec Karuba, le jeu de tuiles, ce n’est pas du tout la même chose ! Kariba est un simplissime jeu de cartes.

Nous sommes dans la savane africaine et l’eau se fait rare. Les animaux viennent s’abreuver au lac et c’est la loi du plus fort. Ils ont chacun leur place autour du point d’eau.

En début de partie, chaque joueur reçoit cinq cartes et, à son tour, installe un animal (une ou plusieurs cartes) à son endroit réservé. S’il y a 3 cartes ou plus de cet animal, il chasse l’animal le plus faible (chiffre inférieur) le plus proche de lui et garde toutes les cartes de sa proie pour les mettre dans sa pile personnelle.

L’animal le plus fort est l’éléphant et le plus faible la souris. Puisque les éléphants ont une peur bleue des souris, ce sont les seules à pouvoir les chasser. Et, en étant le maillon faible de la chaîne alimentaire, les souris ne peuvent chasser aucun autre animal.

Il y a près d’un an, j’ai eu la chance d’assister à sa présentation (et celle du jeu suivant) par l’éditeur dans un pub ludique et j’ai eu un coup de coeur. C’est vrai que Kariba a touché ma corde sensible ; il y a un éléphant sur le dessus de la boîte ! Non, il ne s’adresse pas aux grands joueurs, mais aux tout petits. Les illustrations sont mignonnes et colorées. Le format est idéal, il rentre dans le sac à main de toutes les mamans. Il me fait penser à Skip-Bo, avec des animaux.

Site officiel | Page du jeu sur BoardGameGeek

Bandido

  • Nombre de joueurs : 1-4
  • Âge recommandé : 6 ans et plus
  • Durée : 15 minutes
  • Éditeur : Helvetiq
  • Prix : environ 15$

Dans Bandido, nous faisons équipe pour attraper le méchant qui tente de s’évader à nouveau ! Il a commencé à creuser des tunnels pour s’évader de la prison. Il faut donc l’en empêcher.

Pour ce faire, à tour de rôle, nous posons successivement des cartes pour tenter de bloquer toutes les issues, soit en plaçant des impasses, soit en faisant boucler les tunnels. Si Bandido peut encore sortir quand la pile de cartes est épuisée, nous perdons. Sinon, youpi ! Nous avons gagné !

C’est un jeu parfait pour initier les mini-geeks à la coopération. Rapide, efficace, compact et peu dispendieux.

Site officiel | Page du jeu sur BoardGameGeek

The Game – Le jeu n’est pas votre ami

  • Nombre de joueurs : 1-5
  • Âge recommandé : 8 ans et plus
  • Durée : 20 minutes
  • Éditeur : Oya
  • Prix : environ 20$

Un joueur digne de ce nom se doit de connaître The Game – Le jeu n’est pas votre ami. Il est devenu un incontournable.

Simple comme bonjour ! Nous devons placer 98 cartes uniques numérotées de 2 à 99 en 4 piles, 2 ascendantes et 2 descendantes. Selon le nombre de joueurs, nous avons un nombre de cartes en main. À notre tour, nous DEVONS jouer au moins 2 cartes. Ensuite, nous refaisons notre main.

La seule façon d’inverser le sens d’une pile est de faire des bonds d’exactement 10 (plus petit ou plus grand). Nous pouvons communiquer entre nous, sans jamais nommer de chiffres, il faut rester flou. Par exemple, nous pouvons dire « ne touche pas à cette pile ! » ou « ne bouge pas trop ici ». Lorsque la pioche est vide, nous pouvons placer une seule carte par tour. Le suspense dure jusqu’à la dernière carte.

Quelques variantes

Pour les joueurs avertis, il y a l’édition The Game – Extrême. Des règles spéciales sur certaines cartes nous compliquent la tâche, soit en nous interdisant de communiquer entre nous ou de faire des bonds de 10, nous obliger à jouer exactement 3 cartes, etc. Par contre, nous pouvons y jouer en ignorant les règles. Personnellement, c’est ma version favorite. À cinq joueurs, il mérite amplement son titre !

The Game Duel est, comme le dit son nom, la version deux joueurs. Chacun a 58 cartes numérotées de 2 à 59 et deux piles (une qui monte et l’autre qui descend). Tout comme dans le jeu classique, nous devons jouer au moins deux cartes à notre tour. Un seul hic : si nous voulons piger plus de 2 cartes pour refaire notre main, nous devons « aider » notre adversaire en plaçant une de nos carteS sur une de ses piles. Elle doit aller dans le sens inverse de la pile, sans tenir compte des bonds de 10. C’est aidant pour nous débarrasser d’une carte qui ne fait pas du tout notre bonheur tout en défaisant la stratégie de notre adversaire. Il avait peut-être un super combo en main !

Dans The Game on Fire, six cartes d’incendie (22, 33, 44, 55, 66, 77) nous mènent la vie dure. En effet, lorsqu’elle est jouée, une carte incendie doit être couverte avant la fin du tour du prochain joueur. Sinon, The Game nous aura vaincu.

À la fin de l’automne 2018, The Game : Haut en couleur est apparu sur les tablettes. Le jeu est exactement le même, avec des illustrations plus colorées.

The Game – Le jeu n’est pas votre ami me suit dans pratiquement tous mes déplacements. Une copie est en permanence dans mon coffre à gant de voiture.

Site officiel | Page sur le jeu de BoardGameGeek

Piña Pirata

Jeu de société Pina Pirata

  • Nombre de joueurs : 2-6
  • Âge recommandé : 7 ans et plus
  • Durée : 30 minutes
  • Éditeur : IELLO
  • Prix : environ 25$

Dans Piña Pirata, nous sommes le capitaine de notre équipage de pirates à la recherche de la carte qui mène au fabuleux ananas d’or qui a été découpée en quatre et nous devons être le premier à la reconstituer.

Comment récupérer un morceau ? En étant le premier à se débarrasser de toutes ses cartes. Des tuiles aventure changent les règles de chaque manche. Des fois, elles se contredisent, que de rebondissements !

Piña Pirata est le Uno nouvelle génération. Sur chaque carte, il y a deux animaux pirates. Pour pouvoir jouer, nous devons en avoir un en commun. Dès que quelqu’un a les mains vides, la manche prend fin. Le gagnant pioche les trois premières tuiles aventure et les regarde. Une ira face visible à la suite des autres pour ajouter de nouvelles règles. La seconde sera côté carte au trésor devant lui. Enfin, la troisième retournera en dessous de la pile. Le premier ayant récolté les quatre parties de l’ananas remporte la partie.

Piña Pirata, un autre des favoris de ma famille.

Site officiel | Page du jeu de BoardGameGeek

C’est mon fort !

  • Nombre de joueurs : 2-4
  • Âge recommandé : 6 ans et plus
  • Durée : 20 minutes
  • Éditeur : MJ Games
  • Prix : environ 20$

C’est mon fort ! est un jeu de mémoire stratégique simple et rigolo.

Chaque joueur construit le mur de son château. 45 cartes numérotées sont placées au centre face cachée. À notre tour, nous en retournons une et décidons si nous la gardons pour compléter notre mur ou pas. Si le joueur décide de ne pas la prendre, elle est remise face cachée et devient disponible à tous qui devront se souvenir de son emplacement.

Les cartes constituant notre mur doivent être en ordre croissant et nous ne pouvons pas revenir en arrière. Le premier à aligner un mur de 10 cartes remporte la partie. Certaines cartes (canon, reine, magicien, prince, princesse, etc.) ont de plus des pouvoirs spéciaux ou rapportent des points supplémentaires.

J’ai eu autant de plaisir entre adultes qu’avec des enfants. Mon garçon est imbattable avec sa mémoire photographique ! J’aime bien le visuel des cartes et la mécanique de jeu.

Site officiel | Page du jeu de BoardGameGeek

Pour plus de suggestions de jeux de société pour la relâche, voyez ou revoyez les trois premières parties de cette série d’articles :

Je vous souhaite une semaine de relâche avec vos mini-geeks remplie de découvertes et de plaisir. Faites le plein d’énergie pour le dernier blitz avant les vacances estivales. Bon jeu !

À propos de Catherine Watts Cowan

Je suis une vraie geek de jeux de société. Mon premier amour dans le monde moderne a été Carcassonne. J'adore jouer en famille (maman de deux mini-geeks de 9 et 11 ans), entre amis ou avec des étrangers. J'aime découvrir les nouveautés et les endroits ludiques. Je suis une grande passionnée qui ne manque pas de sujets à partager!

Aussi à voir...

Un printemps de nouveautés ludiques – Luma

Lors de la première fin de semaine du JAB (Jeux au Boute), j’ai fait la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.