Pokémon : Perle Scintillante – Une nouvelle version brillante de nostalgie

En attendant la sortie du très attendu Légende Pokémon : Arceus qui avait été annoncé lors du 25 ème anniversaire de Pokémon, Nintendo nous offre la nouvelle version d’un jeu qui avait été grandement apprécié par les amateurs, à l’époque. Il s’agit, bien sûr, de Pokémon : Version Diamant et de Pokémon : Version Perle qui étaient sorties sur Nintendo DS. Désormais disponibles sur nos Nintendo Switch, les nouvelles versions des jeux portent les noms de Pokémon : Perle Scintillante et de Pokémon : Diamant Étincelant. Les joueurs pourront donc découvrir ou redécouvrir la belle région de Sinnoh ainsi que les pokémons de la quatrième génération.

  • Studio de développement : Nintendo
  • Éditeur : The Pokemon Company
  • Plateformes disponibles : Nintendo Switch
  • Plateforme de test : Nintendo Switch
  • Classement : E
  • Prix : 79,99$
  • Site officiel du jeu

pokemon perle scintillante

Renouer avec la quatrième génération

Je ne vous le cacherai pas. Le scénario n’est pas bien révolutionnaire : vous vous retrouvez dans la peau d’un futur dresseur de pokémons qui se retrouvera en mauvaise posture. Par la force des choses, vous obtiendrez votre premier pokémon, choisissant parmi ceux-ci : Tiplouf (Piplup), Tortipouss (Turtwig) et Ouisticram (Chimchar). Vous faites ensuite la rencontre du Professeur Sorbier qui vous proposera de l’aider à compléter le pokédex. En échange de cela, celui-ci vous propose de conserver le pokémon avec lequel vous avez fait équipe afin de vous protéger, au début du jeu. Bien évidemment, vous acceptez et tenterez de capturer les nombreuses créatures qui peuplent Sinnoh. Entre-temps, vous obtiendrez des badges en affrontant des champions d’arène et vous ferez de mauvaises rencontres : les sbires de la Team Galaxie.

Tout d’abord, il faut savoir qu’il n’y a pas énormément de différences entre Pokémon : Perle Scintillante et Pokémon : Diamant Étincelant. Chaque titre possède 21 pokémons exclusifs que l’autre version n’a pas. Et c’est tout ! Le scénario demeure le même. Palkia est le légendaire que les joueurs qui ont acheté la version perle pourront acquérir, tandis que les détenteurs de la version diamant pourront capturer Dialga. Personnellement, je préfère largement les pokémons qu’offre Pokémon : Diamant Étincelant.

Les créatures exclusives de Pokémon : Diamant Étincelant  :

  • Dialga (Dialga)
  • Kranidos (Cranidos)
  • Moufouette (Skuntank)
  • Ho-Oh (Ho-Oh)
  • Suicune (Suicune)
  • Raikou (Raikou)
  • Entei (Entei)
  • Insécateur (Scyther)
  • Cornèbre (Murkrow)
  • Scorplane (Gligar)
  • Élekid (Ekekid)
  • Chenipan (Caterpie)
  • Abo (Ekans)
  • Caninos (Growlite)
  • Otaria (Seel)
  • Kecleon (Kecleon)
  • Grainipiot (Seedot)
  • Mysdibule (Mawile)
  • Mangriff (Zangoose)
  • Solaroc (Solrock)
  • Embrylex (Larvitar)

Les créatures exclusives de Pokémon : Perle Scintillante :

  • Palkia (Palkia)
  • Dinoclier (Shieldon)
  • Chaglam (Glameow)
  • Lugia (Lugia)
  • Electhor (Zapdos)
  • Sulfura (Moltres)
  • Artikodin (Articuno)
  • Feuforêve (Misdreavus)
  • Magby (Magby)
  • Manzaï (Bonsly)
  • Teddiursa (Teddiursa)
  • Aspicot (Weedle)
  • Goupix (Vulpix)
  • Sablette (Sandshrew)
  • Cerfrousse (Stantler)
  • Ramoloss (Slowpoke)
  • Nénupiot (Lotad)
  • Séléroc (Lunatone)
  • Séviper (Seviper)
  • Ténéfix (Sableye)
  • Draby (Bagon)

Aussi, vous pourriez obtenir d’autres pokémons exclusifs si vous possédiez les jeux précédents. Par exemple, si vous êtes en possession du jeu Pokémon : Épée ou Pokémon : Bouclier, vous recevrez Jirachi. Si vous avez joué à Pokémon Let’s Go, peu importe la version, vous obtiendrez Mew. De plus, des bonus de précommandes étaient disponibles, vous offrant une tenue spéciale ainsi qu’un œuf de Manaphy.

pokemon perle scintillante

La nostalgie de Sinnoh

C’est sûr, Nintendo ne réinvente pas la formule avec ces nouvelles versions, mais Pokémon : Perle Scintillante est un jeu fabuleux et rempli de nostalgie. La Team Galaxie est vraiment intéressante et amusante à affronter. Les champions d’arène sont supers et j’adore particulièrement la championne de la ligue que je ne nommerai pas afin de ne pas divulgâcher cette information. De plus, les pokémons de cette génération sont vraiment incroyables. Un de mes pokémons favoris fait d’ailleurs partie de cette génération. J’avais très hâte d’aller le capturer !

J’avais aussi hâte de retrouver les Super Show Concours, mais finalement, j’ai trouvé que c’était plus ennuyant que dans mes souvenirs. Ils ont certes changé la formule et ça me semble plus intéressant qu’avant, mais disons que je ne me suis pas éternisée sur ces mini-jeux et que je suis vite retournée à la chasse aux monstres. Par ailleurs, c’est l’exploration des grands souterrains que j’ai fortement appréciée. Nous pouvons y trouver toutes sortes d’items utiles en minant, comme des fossiles ou des objets d’évolution. Aussi, il est possible de créer une base secrète où nous pouvons inviter nos amis. Il est également possible de la décorer et c’est vraiment amusant !

Nous pouvons, comme à l’époque, confectionner des poffins afin de rendre nos pokémons plus beaux pour la participation aux concours de beauté. Par contre, je n’ai pas apprécié la création de ceux-ci. J’ai trouvé cela difficile avec la manette, contrairement au stylet que nous utilisions sur Nintendo DS.

pokemon perle scintillante

D’autres nouveautés ?

Pour ce qui est de la pokémontre, en revanche, je la trouve totalement inutile ! À l’époque, la pokémontre se retrouvait sur notre écran tactile. C’était facile à utiliser et très intuitif. Il nous suffisait d’appuyer avec nos doigts sur l’écran du bas afin d’y avoir accès et d’utiliser les nombreuses applications pratiques qu’elle contenait. Malheureusement, sur la version Switch, c’est plutôt difficile, ou plutôt long à utiliser. Ça prend aussi beaucoup de place dans l’écran. C’est désagréable et encombrant.

J’ajouterais que la musique du jeu a été remixée et c’est incroyablement agréable pour les oreilles ! Les graphismes, quant à eux, sont vraiment très mignons ! Lorsque j’avais visionné la bande-annonce, j’avais eu un peu peur du style très chibi utilisé. Mais finalement, ça rend le tout adorable et je suis tout simplement sous le charme. La jouabilité est, elle aussi, simplifiée. Vous le comprendrez : cette nouvelle version a tout pour plaire ! Enfin, presque !

Personnellement, je déteste le Multi Exp. Cet objet permet à tous les pokémons de votre équipe de gagner de l’expérience, même s’ils ne sont pas allés au combat. Je trouve cette méthode de gain d’expérience ennuyeuse et paresseuse. Je l’ai déjà mentionné lors d’une précédente critique d’un autre jeu de Pokémon, mais j’aimerais grandement que cette fonction soit, à l’avenir, désactivable.

pokemon perle scintillante

En conclusion…

Les plus gros défauts de Pokémon : Perle Scintillante sont certainement le fait que le Multi Exp ne soit pas désactivable et la pokémontre qui est très désagréable, contrairement à la version originale. Je suis totalement en amour avec la refonte visuelle et la musique remixée. Les grands souterrains sont une réelle joie à arpenter. J’ai pris plaisir à retrouver les pokémons de la quatrième génération. Cette nouvelle version est certes simple, mais très efficace. La nostalgie fait son effet ! Ce jeu est parfait pour patienter en vue du prochain gros titre de Nintendo : Légende Pokémon : Arceus que les amateurs de la série attendent certainement avec impatience. La nouveauté, l’originalité et le défi, je crois que ce sera plutôt dans ce jeu qu’on les obtiendra.

J’aime

  • Les quelques nouveautés
  • La refonte visuelle impeccable
  • Les grands souterrains qui sont agréables à visiter
  • La bande-son remixée qui fait du bien aux oreilles

J’aime moins

  • L’impossibilité d’enlever le Multi Exp
  • La pokémontre qui est un peu désagréable à utiliser
  • Le Super Show Concours, même s’il est moins ennuyant que dans la version originale

La copie de Pokémon : Perle Scintillante a été fournie par Nintendo.

Pokémon : Perle Scintillante

Scénario
Graphismes
Bande sonore
Jouabilité
Durée de vie

Wow !

Que vous soyez des amateurs de la série Pokémon ou non, ce jeu est à posséder si vous avez une Nintendo Switch. Pour les petits et les grands !

À propos de Jessica Côté Acteau

Mon côté geek est né très tôt. C'est avec Ash, le dresseur de Pokémon et Sakura, la chasseuse de cartes que j'ai grandi. J'étais déjà une grande amatrice de l'animation japonaise et ça m'a suivi de l'enfance à l'âge adulte. Ma passion pour les jeux vidéo a, quant à elle, débuté au même moment. Armée de mon Game Boy Color, j'étais déjà une grande dresseuse de Pokémon, à l'époque ! C'est néanmoins la série The Legend of Zelda qui m'a fait tomber en amour avec le gaming. Depuis, qu'il s'agisse de jeux ou de japanimation, j'en mange tous les jours.

Aussi à voir...

Steel Assault – Le rétro a encore la cote des joueurs !

Steel Assault est le premier jeu développé par le petit studio new-yorkais Zenovia Interactive. On …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.