Marvel’s Spider-Man : The Heist DLC – La nuit tous les chats sont gris !

Le premier contenu téléchargeable du fabuleux Spider-Man est enfin arrivé ! Félicia Hardy alias Black Cat est de retour à New York et ce n’est pas pour du tourisme ! Black Cat se frotte aux clans mafieux new-yorkais et Spider-Man devra s’imposer pour mettre de l’ordre dans la ville. Le mafieux et un des vilains connus de Spider-Man, Hammerhead, semble vouloir prendre la place laissée vacante suite à l’emprisonnement de Wilson Fisk. Est-ce que la nouvelle menace que doit affronter New York vaut le prix d’achat ou l’histoire principale suffit amplement ? C’est ce que cette critique tentera de démontrer ! Passons à la critique du premier DLC de Spider-Man : The Heist !

  • Studio de production : Insomniac Games
  • Éditeur : Sony Interactive Entertainment
  • Cote ESRB : T
  • Plateforme de test : PS4 (exclusivité)
  • Prix : 13.49$ pour cet épisode seulement. 33.49$ pour les 3 épisodes DLC prévus. Gratuit avec l’édition Spider-Man Deluxe.
  • Site officiel

Une histoire de mafia

Petit avis avant de commencer. Le contenu téléchargeable The Heist ne traite pas vraiment de l’histoire de la campagne principale de Spider-Man. Par contre, le DLC se déroule après l’histoire du jeu. Pour éviter les divulgâcheurs, je vous conseille de faire The Heist après la trame principale. Il n’y a pas d’énormes divulgâcheurs, mais certains clins d’oeil peuvent gâcher la séquence d’après générique du jeu.

À la suite de l’emprisonnement de Wilson Fisk, communément appelé KingPin, les familles de la Mafia new-yorkaise tentent de remplir le vide créé par celui-ci. Chacune des familles semble vouloir être le roi de la ville. Un des vilains connu de Spider-Man, Hammerhead, semble décidé à être celui qui sera au sommet. Peter et Mary-Jane font maintenant équipe et Mary-Jane offre des pistes à Spider-Man pour le guider vers des crimes. Un de ceux-ci est que le clan de Hammerhead veut voler une oeuvre d’art. Lorsque Peter tentera de l’arrêter, il se frottera à Black Cat qui la dérobera avant les mafieux… Que se passe-t-il dans la vie de Félicia Hardy pour que l’ancienne flamme de Peter Parker réapparaisse maintenant ? C’est le début de l’histoire du DLC où vous aurez à traquer Black Cat et à élucider le mystère des oeuvres d’art ! La seule quête secondaire du DLC est aussi intéressante, un policier demande votre aide pour élucider un vieux crime, celui de Walter Hardy, le premier Black Cat ! C’est un petit plus sur l’histoire de l’anti-héros qu’est Félicia Hardy.

Félicia Hardy alias Black Cat qui tente encore une fois de charmer Peter Parker © 2018 Marvel

Les trois contenus téléchargeables semblent être reliés, puisque celui-ci se termine sur un « à suivre » après une scène particulièrement dramatique.

Du contenu intéressant, mais très court

Commençons par le pot avant les fleurs. J’ai terminé The Heist à 100 % avec tous les trophées en maximum 4h (en prenant des pauses). The Heist est très court et offre peu de nouveautés dans un jeu déjà complet. Est-ce que c’est une mauvaise chose ? Pas du tout. Par contre, c’est un DLC qui s’adresse aux admirateurs du jeu. Si en terminant le jeu vous n’aviez pas envie d’en avoir plus, passez votre chemin puisque ce DLC est du pareil au même et c’est très bien comme ça. En gros, dans le DLC vous aurez :

  • L’histoire principale de quelques missions, une dizaine
  • Trois nouveaux costumes qui se débloquent en faisant l’histoire
  • Une quête secondaire portant sur Walter Hardy, le premier Black Cat
  • De nouveaux crimes de gangs dans les quartiers de New York
  • Le retour de ScrewBall qui vous offrira de nouveaux défis comme le faisait Taskmaster

C’est tout.

Un des types d’ennemis du DLC © 2018 Marvel

Les crimes de gangs semblaient être du réchauffé pour moi, encore les mêmes appels de la police pour régler une situation dans la ville. C’est encore amusant, mais si vous avez complété le jeu et obtenu le trophée platine comme moi, c’est trop répétitif. Peu de nouveaux types de missions à première vue.

L’histoire de Walter Hardy a étoffé l’univers de Spider-Man sur PS4. Vous devez retrouver des tableaux que Walter avait cachés dans la ville à l’époque. À l’aide du compas intégré au costume de Spider-Man, vous aurez à les trouver dans des régions de New York. En cours de route, l’enquêteur vous ayant donné la quête vous en apprendra sur la vie de l’ancien Black Cat.

Les nouveaux défis de Screwball sont mon point fort de ce contenu téléchargeable. ScrewBall est de nouveau sorti de prison et tente de vous convier à nouveau à sa téléréalité meurtrière. Vous aurez en tout une demi-douzaine de défis qui apportent un vent de fraîcheur à la jouabilité. Tout en réalisant les défis, vous devez obtenir le plus de « J’aime » possibles. Que ce soit en tabassant des ennemis dans un endroit particulier de la zone du défi ou en réalisant des acrobaties aériennes lorsque vous vous balancez à votre toile. Mon défi préféré est celui où vous devez vous battre avec seulement deux gadgets. Ça offrait une belle alternative au combat !

Un des gros problèmes du DLC est qu’il y a beaucoup de moments où le jeu vous demande de vous promener dans la ville et de faire des activités secondaires. Le problème est que si vous êtes comme moi et que vous terminez les activités connexes aussitôt qu’elles sont disponibles, le jeu vous force à attendre pour rien. Vous vous retrouvez à vous balancer dans la ville pendant cinq minutes avec absolument rien à faire puisque les quêtes et objectifs secondaires sont tous terminés… à au moins trois reprises cette problématique s’est pointée le nez pour moi.

Surtout pour les fanatiques du jeu

Si comme moi vous avez adoré Spider-Man sur PS4, et que vous en voulez un peu plus, The Heist est pour vous. Ce n’est pas un contenu téléchargeable faible où vous n’avez que quelques miettes à vous mettre sous la dent, il est court, mais bien fait. Après avoir platiné le jeu original, j’avais peur d’être blasé et pourtant j’ai eu beaucoup de plaisir dans cette extension. La partie des crimes de gangs ma laissé de glace, mais le reste m’a beaucoup amusé. J’espère revoir des défis de Screwball dans le prochain DLC. J’ai hâte de voir la suite de l’histoire dans le prochain DLC prévu en novembre. La fin dramatique laisse présager beaucoup d’intensité pour le prochain opus !

Un des trois nouveaux costumes. © 2018 Marvel

Si par contre vous vous attendez à quelque chose de différent de ce qu’est Spider-Man, passez votre chemin. Surtout si vous avez trouvé le jeu correct, il n’y a rien ici qu’y vous fera changer d’avis !

Pour revoir la critique du jeu original, c’est ici !

Marvel's Spider-Man : The Heist DLC

Scénario
Graphismes
Bande sonore
Jouabilité
Durée de vie

Court, mais amusant !

Un DLC comme on les aime, très bien fait et l'histoire nous donne envie d'en avoir plus !

User Rating : Be the first one !

À propos de Olivier Grondines

Fanatique des jeux vidéo depuis le premier 386 familial. Cinéphile à temps partiel. J'adore me plonger dans tout ce qui se considère comme jeux vidéos même si mon coeur réside dans le rétro !

Aussi à voir...

Castlevania Requiem – Une compilation solide, mais pauvre en nouveautés

La franchise Castlevania est une des plus vénérables sur le marché. Depuis la sortie du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *