LEGO La navette spatiale Discovery de la NASA (10283) : un ensemble légendaire !

S’il y a bien une marque de jouets qui est connue et appréciée des adultes, c’est celle de LEGO. C’est pourquoi, en tant que geek, j’ai décidé de vous partager mon expérience de l’assemblage d’un ensemble de briques conçu pour les adultes. En effet, on a grandi, et les LEGO aussi. Plusieurs ensembles pour adultes sont proposés, dont plusieurs sous la thématique de l’espace. Celui-ci, représentant la navette spatiale Discovery de la NASA, était fait pour moi. Depuis toujours, je suis fascinée par l’exploration spatiale et encore plus cette dernière année, alors que nous avons eu plus de temps pour regarder vers le ciel. C’est avec beaucoup de curiosité que j’ai débuté l’assemblage de la mythique navette en compagnie de mon partenaire de vie. Voici nos impressions.

  • # : 10283
  • Âge : 18+
  • Nombre de pièces : 2354
  • Dimensions : H : 9″ (21cm), L : 14″ (34cm), P : 22″ (54cm)
  • Prix : 270$
  • Page officielle

D’abord, dès le déballage de la boîte, l’organisation du matériel nous a surpris, alors que les LEGO sont séparés en plusieurs sacs numérotés. Également, un livret d’instructions de plus de 300 pages accompagnait les briques. Un séparateur de briques est aussi fourni (ingénieuse invention qu’on n’avait pas la chance d’avoir lorsqu’on était petits).

La navette Discovery version LEGO

La navette spatiale Discovery en LEGO est un ensemble avec plusieurs pièces mobiles, dont le train d’atterrissage, les portes de la soute, le bras spatial, etc. Il est impressionnant de voir tous les détails sur et à l’intérieur de la navette, comme les sièges ou le module de commande. Conçu en collaboration avec la NASA, cet ensemble reproduit fidèlement la navette Discovery à l’occasion du 40e anniversaire du lancement de la navette Columbia.

À l’intérieur des portes de la soute, on doit apposer des autocollants argentés ; cela a été le moment que j’ai le moins aimé de l’assemblage. Cela nécessite de la précision et m’apporte un petit stress de ne pas les placer droits, mais malgré tout, je peux dire que ça s’est relativement bien passé. Par contre, je peux dire que j’ai bien aimé apposer les autocollants NASA et Discovery sur la navette, cela rendait le tout « officiel », on se sent assez fiers de sa création lorsque l’assemblage commence à être bien avancé.

Un télescope qui voyage loin

Hubble est un télescope issu d’une collaboration entre la NASA et l’Agence spatiale européenne. Celui-ci, au cours de son voyage, nous a offert des clichés de plus de 5 000 galaxies, la plus lointaine étant située à 13.2 milliards d’années-lumière. La version LEGO est superbe, nous avons vraiment apprécié l’assembler, autant que la pièce principale de l’ensemble ! La réplique du télescope Hubble est dotée d’une porte ainsi que de panneaux solaires mobiles. Celui-ci peut être exposé séparément ou intégré à la navette dans la soute, recréant ainsi sa mission de lancement en 1990.

À noter que Dr Kathy Sullivan, ex-astronaute de la NASA, participait à cette mission. Aujourd’hui, elle encourage les jeunes filles à envisager les métiers scientifiques et technologiques. LEGO accorde toujours une place de choix aux femmes, je trouvais important de le souligner. Par exemple, l’ensemble LEGO Les femmes de la NASA (21312) rendait un bel hommage à des femmes scientifiques et astronautes.

Durée et difficulté

Nous avons effectué l’assemblage en plusieurs séances d’une à deux heures chacune. Cela nous a pris, au total, plus d’une dizaine d’heures pour terminer la navette spatiale. À lui seul, le télescope Hubble et son support d’exposition nous ont pris 1h30 à terminer. Je n’ai pas trouvé l’assemblage difficile, mais il faut définitivement être attentif. Ne vous y méprenez pas, les instructions sont très claires. C’est seulement qu’il peut être facile de louper un détail si l’on discute en même temps que l’on assemble. Heureusement, le peu d’erreurs que nous avons faites ont été faciles à corriger. J’ai trouvé que le niveau de difficulté se corsait au fur et à mesure de l’avancement du montage, mais sans être démesurément difficile.

Les LEGO, une bonne activité de couple ?

Pour avoir du plaisir à assembler un ensemble de ce calibre, il faut être bien installés et bien disposés. Il est possible de le faire à deux, mais je recommande fortement d’utiliser un deuxième livret d’instructions, soit la version PDF disponible sur le site officiel. Une personne peut alors s’occuper de monter certaines portions de la navette tandis que l’autre pourra les joindre ensemble sur la grande structure. N’oubliez pas d’alterner les rôles pour que tout le monde y trouve son compte.

Qualité

Il est évident que lorsqu’on achète LEGO, on achète la qualité. Cet ensemble est le premier que j’ai pu tester en tant qu’adulte et je n’ai pas été déçue. Tout y est, et on a même quelques pièces en surplus (souvent, les plus petits morceaux).

Quelques photos maison en cours de montage

Quelques images officielles du produit fini

En conclusion

Étant une geek qui a toujours son esprit d’enfant (ne l’avons-nous pas tous ?), j’ai adoré me replonger dans mes souvenirs d’enfance en jouant aux LEGO. Le calibre du défi m’a motivée et j’ai trouvé qu’il s’agissait d’un passe-temps relaxant qui me fait oublier les petits soucis. De plus, avoir la chance d’assembler une réplique en LEGO de la navette spatiale Discovery qui m’a toujours fascinée était incroyable. Le produit fini est fidèle à l’original et je serai fière de l’exposer dans mon domicile. Si vous avez un cadeau de groupe à faire à un ou une geek de votre entourage qui en plus est passionné par l’espace, vous avez trouvé ! Maintenant, il ne me reste plus qu’à me procurer des Minifigures LEGO astronautes qui s’installeront dans la cabine de la navette !

J’aime

  • Le réalisme de l’ensemble
  • Les détails
  • Le niveau de difficulté
  • Les supports fournis pour exposer la navette et le télescope

J’aime moins

  • Appliquer les autocollants

Surveillez aussi les autres ensemble LEGO à thématique de l’espace, il y a en a pour tous les âges !

L’ensemble #10283 La navette spatiale Discovery de la NASA a été fourni par LEGO.

À propos de Geneviève Corriveau

Adepte de jeux de société, j’adore apprendre. Pro de la recherche, je veux tout savoir sans rien demander. Mordue d'informatique, de technologie et de gadgets, je suis une geek intense et passionnée qui aime s'informer et s'amuser.

Aussi à voir...

Lego Botanical

LEGO botanical : la solution quand on n’est pas né avec le pouce vert

Parfois une touche de vert dans son espace de vie peut remonter le moral et …

Un commentaire

  1. hmmm, pas de Canada sur le bras. Déçu :(

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.