La guerre des moutons, un bon jeu de stratégie familial

Nous avons bien rigolé avec La guerre des moutons, mieux connu sur le nom de Wooly Wars. Les bergers ne savent plus où donner de la tête, les moutons courent dans tous les sens ! Il faut les rassembler pour les protéger des loups affamés dans un jeu de stratégie qui plaira tant aux petits qu’aux grands. Bien qu’il ne soit pas du tout récent (paru en 2002), il a récemment été réédité. Il a été oublié sur les tablettes, mais il mérite bien son retour !

Bergers, ouvrez grand les yeux, anticipez les coups de vos adversaires et construisez des enclos fermés par des barrières ou de la forêt pour rassembler

  • Auteur : Philippe des Pallières
  • Éditeur : Lui-même
  • Nombre de joueurs : 2 à 4
  • Âge recommandé : 8 ans et plus
  • Durée : 30 minutes
  • Année : 2002
  • Prix : 29,99$
  • Page officielle du jeu
  • Page BoardGameGeek

Lauréat du prix « Jeu de l’année » français en 2002 pour sa première édition

Mise en place

Dans La guerre des moutons, les tuiles s’appellent les pions.

Chaque joueur reçoit un pion correspondant à la couleur de son troupeau. Cette information restera secrète jusqu’au moment que nous trouverons opportun de se dévoiler. Ensuite, il pioche quatre pions dans le sac qu’il cachera dans sa main. Chaque pion est unique et a un recto et un verso.

Troupeau mystère, photo : BoardGameGeek

Le premier joueur est celui qui a le plus récemment visité la campagne. Ensuite, nous allons dans le sens des aiguilles d’une montre.

Le centre du plateau est le pion de la Place du village.

Comment jouer

Tout simplement, à notre tour, nous plaçons un pion en respectant certaines contraintes puis en piochons un. Ceux-ci doivent obligatoirement correspondre à un déjà en place (même couleur de mouton, même paysage).

Multipioche !

Lorsque nous réussissons à faire correspondre notre pion sur deux faces ou plus, nous piochons immédiatement le nombre lui correspondant.

Au loup, une chance que le Chasseur est là !

Dans le sac, il y a quelques pions de Loups. Placés dans une forêt, ils menaceront tous les troupeaux adjacents. Les pions Chasseurs pourront les neutraliser (un Chasseur par Loup) ou prévenir leur apparition.

Les Loups et les Chasseurs, photo : BoardGameGeek

Se dévoiler

Lorsque nous trouvons le moment opportun, nous pouvons nous dévoiler en plaçant notre pion mystère selon les mêmes règles que n’importe quel autre. Ensuite, il nous est possible, mais non  obligatoire, de jouer un deuxième tour.

Décompte final

Lorsque le sac est vide, nous jouons jusqu’à ce que tous les pions en main soient placés.

Chaque mouton bien entouré dans un enclos non menacé d’un loup fait remporter un point à son berger.

Abandon

Nous constatons que notre situation ne peut plus s’améliorer ? Nous pouvons sagement abandonner la partie et ainsi gagner des points bonus (6, 3 ou 1 selon l’ordre). Ne plus avoir de pions tandis que les autres en ont constitue également un abandon.

Variante pour deux joueurs

À deux joueurs, nous pouvons nous occuper de deux troupeaux de moutons.

Mon expérience de jeu

J’ai optimisé à fond mon temps de prêt du jeu en enfilant les parties. Nous avons bien rigolé ! D’apparence enfantine, il se complexifie plus la partie avance. On ne sait plus où donner de la tête !

L’expérience n’est pas du tout la même selon le type de joueurs :

  • Avec belle-maman : Le paysage devait être « mignon », peu importe les couleurs
  • En famille : pas mal chacun pour soi
  • Entre gros joueurs : plutôt « cochon » ou agressif. Nous tentions de deviner la couleur des autres joueurs, bluffons, tendons des pièges. C’est un bon casse-tête !
  • À deux joueurs : très rapide

J’aime

  • Accessibilité
  • Rapidité
  • Expérience de jeu totalement différente en famille et entre gros joueurs
  • Graphisme me fait penser à Carcassonne, mon jeu fétiche

J’aime moins

  • Difficile pour les yeux lorsque nous enfilons les parties
  • Un bon défi pour les daltoniens

La copie du jeu La guerre des moutons a été prêtée par Luma Games pour cette critique.

La guerre des moutons

Graphisme
Matériel
Thématique
Mécanique
Plaisir

Très amusant !

Bon jeu de stratégie familial. D'apparence enfantine, il se complexifie plus la partie avance. On ne sait plus où donner de la tête !

User Rating : Be the first one !

À propos de Catherine Watts Cowan

Je suis une vraie geek de jeux de société. Mon premier amour dans le monde moderne a été Carcassonne. J'adore jouer en famille (maman de deux mini-geeks de 10 et 11 ans), entre amis ou avec des étrangers. J'aime découvrir les nouveautés et les endroits ludiques. Je suis une grande passionnée qui ne manque pas de sujets à partager!

Aussi à voir...

Jeu de société Big Bluff Quizz

Big Bluff Quizz – Un jeu questionnaire amusant conçu au Québec

Les jeux questionnaires ont toujours eu une place bien spéciale dans l’univers québécois. Des émissions …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.