Avec Jooky Jooky, Jeux Synapses Games se lance dans l’édition de jeux pour enfants

Dans Jooky Jooky, le cafard (coquerelle pour nous, les québécois) coquin Jooky et ses amis se promènent dans notre maison. Avec nos amis, nous participons à quatre types de défis créatifs pour les chasser.

Il s’agit du premier jeu pour enfants de l’éditeur Jeux Synapses Games. Observation et rapidité sont au menu. Attention, jouer trop vite pourrait mener à notre perte !

Jooky Jooky : aux tapettes la coquerelle !

  • Auteurs : Koby Ben-Aroush
  • Illustrateur : Chris Setra
  • Éditeur : Synapses Games
  • Nombre de joueurs : 2 à 5
  • Âge recommandé : 6 ans et plus
  • Durée : 10 à 15 minutes
  • Année : 2023
  • Prix : 22,99$
  • Page officielle du jeu
  • Page BoardGameGeek

But du jeu

Être le premier à gagner dix cartes en relevant des défis d’observation et de rapidité.

Mécaniques

  • Observation
  • Rapidité

Matériel

  • 50 cartes Défi
  • 5 tapettes
  • 1 feuille d’autocollants
  • 1 cafard jouet
  • 1 feuillet de règles
Image : Synapses Games, le matériel de jeu

Déroulement

Après que tout le monde ait récupéré sa tapette, nous plaçons Jooky la coquerelle au milieu de la zone de jeu, mélangeons les cartes et en faisons une pile juste à côté.

Manche après manche, un joueur dévoile la première carte de la pile et nous nous affrontons à être le premier à taper soit Jooky (réponse positive), soit la carte (réponse négative).

Image : Synapses Games

Quatre types de défis :

Image : Synapses Games, les cartes
  • Labyrinthe : Est-ce que Jooky a un chemin pour sortir ?
  • Cherche et trouve : Est-ce que Jooky est dans l’image ?
  • Majorité : Est-ce qu’il y a plus de coquerelles que de sandales ?
  • Vivant : Est-ce que Jooky est vivant(e) ?

Fin de partie

Dès que nous gagnons notre dixième carte, nous crions « JOOKY JOOKY ! » et faisons la danse de la victoire.

Mon expérience de jeu

Je me suis prêtée au jeu avec mes « ado-geeks » de treize et quinze ans, ma « belle-mini-geek » ainsi que mes jeunes voisins. Certains ont eu plus de plaisir que d’autres.

Points forts

J’adore les illustrations de Chris Setra parce qu’elles sont colorées, joyeuses, attirantes et humoristiques. De plus, le matériel est d’excellente qualité et c’est très important pour survivre aux petits chasseurs de coquerelles.

Également, j’apprécie beaucoup la diversité des défis. Il y a assez de cartes pour disputer des parties express avec les plus jeunes et nous pouvons choisir de classer les défis dans la pioche ou de les mélanger complètement.

Par-dessus tout, je salue l’idée d’être pénalisé en étant trop impulsif. Sans vouloir viser personne, j’en connais une grande qui a tendance à jouer sans réfléchir dans les jeux de rapidité. Cela donne un bon équilibre.

Les plus jeunes ont eu beaucoup de plaisir, ils voulaient enchaîner les parties. Le public a vraiment été bien ciblé.

Points faibles

Pour ce que j’aime le moins du jeu n’est pas un réel défaut de conception, mais de vie familiale. Mes « ado-geeks » sont âgés de treize et quinze ans, tandis que ma « belle-mini-geek » en a seulement six. Avec une si grande différence d’âge, c’est certain qu’il y a une différence de compétence. Pendant que mes grands sont habitués à gagner et perdre chacun leur tour et, en tant qu’enfant unique, la cocotte s’attend à ce qu’on lui laisse des chances. De par leur petite différence d’âge, ils ne se donnent pas de chance et y vont à fond. Malgré que je souligne le fait de donner des cartes (trois pour les six ans et deux pour les sept et huit ans) d’avance, un plus petit se frustre à perdre plusieurs défis de suite au point d’essayer de tricher ou vouloir se retirer du jeu. Oui, ils lui ont accordé un certain délai, mais la rapidité d’observation est la plus grande force de ma fille et cela devient frustrant pour elle.

D’un côté plus personnel, ma personnalité plutôt calme et introvertie fait que je ne tolère pas longtemps le chaos. C’est pourquoi je joue peu à des jeux de ce style. Ce n’est pas le jeu le problème. Une chance qu’il ne dure que dix à quinze minutes.

Petit conseil

Pour éviter les conflits, je vous conseille de faire tourner les cartes par les plus petits ou les adultes.

J’aime

  • Matériel et illustrations
  • Quatre types de défis
  • Pénalité si trop impulsif
  • Avantage pour les plus jeunes
  • Possibilité de moduler les parties

J’aime moins

  • Chaos
  • Frustration des petits qui jouent avec plus grands

La copie de Jooky Jooky a été fournie par Jeux Synapses Games.
Les images ont été fournies par Jeux Synapses Games.

Jooky Jooky

Graphisme
Matériel
Thématique
Mécanique
Plaisir

Amusant

Jooky Jooky est un amusant jeu d'observation et de rapidité pour les familles avec des enfants de 6 ans et plus.

À propos de Catherine Watts Cowan

Je suis une vraie geek de jeux de société. Mon premier amour dans le monde moderne a été Carcassonne. J'adore jouer en famille (maman de deux ados-geeks de 13 et 14 ans), entre amis ou avec des étrangers. J'aime découvrir les nouveautés et les endroits ludiques. Je suis une grande passionnée qui ne manque pas de sujets à partager!

Aussi à voir...

MLEM : Space Agency, l’invasion du cosmos par les chastronautes

Dans MLEM : Space Agency, nous nous transportons à l’année 2075 et les chats règnent sur …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.